philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Illumination et réalité.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Mer 17 Fév - 19:45

marc a écrit:
merci Marie-jo,
ceci confirme bien ce que je disais, aucun rapport de longévité et de médocs... Wink
Hum!
http://fr.wikipedia.org/wiki/Esp%C3%A9rance_de_vie_humaine
L'hérédité, le régime alimentaire, la non exposition aux polluants divers.
La médecine chinoise va elle aussi se trouver devant de nouveaux challenges. Rolling Eyes
Quant à ce que tu dis sur les tatonnements de la chimio, c'est vrai en partie seulement, et il en fût de même dans tous les autres secteurs de la médecine.
Si j'ai un cancer, je ne me ferai pas soigner par la médecine chinoise puisqu'elle se base sur la prévention, il me semble!
J'ai peur qu'avec les nouveaux fleaux environnementaux là-bas même, la méthode soit très vite dépassée. mais bon!


Dernière édition par stip le Jeu 18 Fév - 10:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Mer 17 Fév - 19:54

En Chine il y a un proverbe qui dit : "Si tu tombes malade, change de médecin."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 9:13

marc a écrit:
Marie-jo 17 a écrit:
POURQUOI LES CHINOIS VIVENT VIEUX?

Un sondage montre qu'environ 77 % des centenaires de Rugao sont non-fumeurs; 67 % de ceux qui prennent de l'alcool ne boivent que du vin de riz local; 90 % dorment bien et 65 % d'entre eux font du sport ou des exercices physiques chaque jour.
merci Marie-jo,
ceci confirme bien ce que je disais, aucun rapport de longévité et de médocs... Wink
L'ensemble est effectivement très intéressant, Rose. Mais je ne suis pas d'accord avec tes conclusions, Marc. Personnellement, je ne prends pas de médicament si je ne suis pas malade, ce qui est le cas des personnes dont il est question.
Faut-il laisser sans soins allopathiques les personnes ayant vécu comme décrit ci-dessus ?

Marie-jo 17 a écrit:
(...) L'homme et la nature vivent en harmonie parfaite. Des autopsies pratiquées sur des centenaires de Bama ont indiqué qu'au moment de leur décès, aucun ne souffrait d'hypertension, de diabète, de maladies cardiovasculaires ou de cancer.
Il n'est pas précisé de quoi sont décédés ceux qui n'ont pas accès à la médecine allopathique...
J'ai un exemple flagrant : ma tante va fêter ses 100 ans cette année. Elle a vécu de manière paisible et sans excès connus. Elle ne gravissait pas de montagne, mais s'est occupée de son jardinet jusqu'à ses 96 ans. Elle a été hospitalisée la première fois à cet âge-là suite à une chute. Je veux dire par là que, quand on n'a pas besoin de médicaments, on s'en passe, c'est évident !

Marie-jo 17 a écrit:
(...) Ces activités, ajoutées à l'hérédité, l'environnement et le régime alimentaire, constituent les causes principales de la longévité à Bama.
Effectivement, dans la famille, les exemples de longévité sont fréquents, même si personne n'avait atteint le seuil de 100 ans précité. Certaines de ses cousines avaient largement dépassé les 90. Je me souviens que nous avions fêté les 95 de l'une d'elle et elle a encore vécu un certain temps ensuite.

Combien de personnes âgées décrépissent en maison de retraite, tout simplement parce qu'elles se sentent de trop, mal aimées, oubliées ? Oui, il arrive qu'on se laisse mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 9:18

Nelly a écrit:
Je veux dire par là que, quand on n'a pas besoin de médicaments, on s'en passe, c'est évident !

Oui, il est parfois difficile de distinguer les corrélations des rapports de causalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 9:18

marc a écrit:
ceci confirme bien ce que je disais, aucun rapport de longévité et de médocs... Wink
Et que fais-tu des vaccinations ? Sais-tu que la poliomyélite a été pratiquement éradiquée dans le monde grâce à la vaccination ? Je dis pratiquement parce que certains pays n'autorisent pas les organismes humanitaires à pénétrer chez eux ? Un seul exemple parmi tant d'autres !

Dis-moi, Marc, tu ne prends jamais aucun médicament allopathique ? Shocked Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc
*****
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 9:27

Nelly:
Citation :
Faut-il laisser sans soins allopathiques les personnes ayant vécu comme décrit ci-dessus ?
On peut soigner par autre chose que l'allopathie
Citation :
Je veux dire par là que, quand on n'a pas besoin de médicaments, on s'en passe, c'est évident !
Peu de personnes se passent de médicaments, c'est devenu un réflexe dans nos pays occidentaux.
Dès la naissance pratiquement on commence à en prendre, hérésie d'ailleurs.
Citation :
Et que fais-tu des vaccinations ? Sais-tu que la poliomyélite a été pratiquement éradiquée dans le monde grâce à la vaccination ? Je dis pratiquement parce que certains pays n'autorisent pas les organismes humanitaires à pénétrer chez eux ? Un seul exemple parmi tant d'autres !
Les vaccins sont une des plus grandes fumisterie depuis Pasteur, qui lui même était un "charlot"...
Citation :
Dis-moi, Marc, tu ne prends jamais aucun médicament allopathique ?
Jamais, et je ne consulte jamais de médecin, ou exceptionnellement, je m'en porte très bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 9:39

marc a écrit:
Peu de personnes se passent de médicaments, c'est devenu un réflexe dans nos pays occidentaux.
Dès la naissance pratiquement on commence à en prendre, hérésie d'ailleurs.
Il y a des maladies qui ne peuvent se passer de prises de médicaments. A la découverte de mon diabète, un simple régime ( assez sévère ) a maintenu ma glycémie dans les normes, et au fil des années, il a bien fallu se servir de médicaments....et d'insuline. Question d'hérédité puisque ma grand mère paternelle est décédée de cette maladie dans les années 20..A l'époque on ne soignait pas ce fléau,maintenant, avec les progres de la médecine et même si je ne suis pas accro de pilules et autres drogues, la survie tient à ça...
Alors Ok si je suis contre certaines pratiques d'auto médicamenteuses, il faut bien admettre que nous en avons besoin dans certains cas. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 9:45

marc a écrit:
Nelly:
Citation :
Faut-il laisser sans soins allopathiques les personnes ayant vécu comme décrit ci-dessus ?
On peut soigner par autre chose que l'allopathie
Même un cancer ? Et que fais-tu du charlatanisme ? Shocked

marc a écrit:
Citation :
Je veux dire par là que, quand on n'a pas besoin de médicaments, on s'en passe, c'est évident !
Peu de personnes se passent de médicaments, c'est devenu un réflexe dans nos pays occidentaux.
Dès la naissance pratiquement on commence à en prendre, hérésie d'ailleurs.
Oui, surtout les vaccins. Mais abstraction faite de ceux-ci, quand on est un peu raisonnable, on évite. Ce qui ne veut certes pas dire que tout le monde est raisonnable, je te l'accorde.
Petit, mon fils faisait des otites. Il a été soigné par des antibiotiques. Il se porte bien, aujourd'hui et ne prend aucun médicament sans raison.

marc a écrit:
Citation :
Et que fais-tu des vaccinations ? Sais-tu que la poliomyélite a été pratiquement éradiquée dans le monde grâce à la vaccination ? Je dis pratiquement parce que certains pays n'autorisent pas les organismes humanitaires à pénétrer chez eux ? Un seul exemple parmi tant d'autres !
Les vaccins sont une des plus grandes fumisterie depuis Pasteur, qui lui même était un "charlot"...
Je suis surprise de telles affirmations. scratch

marc a écrit:
Citation :
Dis-moi, Marc, tu ne prends jamais aucun médicament allopathique ?
Jamais, et je ne consulte jamais de médecin, ou exceptionnellement, je m'en porte très bien Very Happy
Tes enfants n'ont pas été vaccinés ? Ils n'ont jamais été soignés ainsi ? Suspect

Une de mes nièces est atteinte de mucoviscidose. Elle a 25 ans. Outre le fait qu'elle fait une cure d'antibiotiques toutes les 5 semaines sous forme de perfusion, elle ingurgite quotidiennement 7 à 8 comprimés par repas. Elle va également chez le kiné, plusieurs fois par semaines. Sais-tu que, si elle ne suivait pas ce régime très lourd, elle ne serait plus de ce monde ?

Et que fais-tu des malades du SIDA ? Les médocs leur permettent de vivre nettement plus longtemps, même si la maladie est encore incurable ! Tu y vas fort, quand même. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 9:50

Nelly a écrit:
Je suis surprise de telles affirmations. scratch

Moi aussi. Une culture, aussi grande soit-elle, provenant d'une curiosité bien placée associée à de bonnes capacités d'assimilation, ne remplaceront jamais un vrai cursus dans un domaine.
Je m'explique; je ne pense pas que tu sois médecin ni même scientifique de formation, Marc. Aussi, des propos à ce point définitifs et sans " " ou précautions me semblent dangereux. Et encore, j'utilise le "semblent" par politesse et précaution moi-même.

Et pour revenir dans le débat, je suis un pro allopathie, vous l'imaginez aisément. Laughing

Curieusement Marc, nous nous retrouvons souvent dans le champ des sciences mais tu bifurques quand tu empruntes la voie de la médecine. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc
*****
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 9:55

anémone a écrit:
marc a écrit:
Peu de personnes se passent de médicaments, c'est devenu un réflexe dans nos pays occidentaux.
Dès la naissance pratiquement on commence à en prendre, hérésie d'ailleurs.
Il y a des maladies qui ne peuvent se passer de prises de médicaments. A la découverte de mon diabète, un simple régime ( assez sévère ) a maintenu ma glycémie dans les normes, et au fil des années, il a bien fallu se servir de médicaments....et d'insuline. Question d'hérédité puisque ma grand mère paternelle est décédée de cette maladie dans les années 20..A l'époque on ne soignait pas ce fléau,maintenant, avec les progres de la médecine et même si je ne suis pas accro de pilules et autres drogues, la survie tient à ça...
Alors Ok si je suis contre certaines pratiques d'auto médicamenteuses, il faut bien admettre que nous en avons besoin dans certains cas. sunny
Tu as besoin de sucre parce qu'il t'apporte de la douceur, de l'affectif.
Le diabète est un conflit de "résistance" et/ou de répugnance.
Si tu veux consciemment ou pas résister, du dois stocker dans ton sang du sucre pour alimenter tes muscles afin de pouvoir passer à l'action.
D'où l'hyperglycémie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc
*****
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 10:03

Sans reprendre point par point, ce qui ne servirait à rien, chacun ses idées...je pense que l'allopathie ne sert pas à grand chose à part "corriger le tir" parfois, mais sans en comprendre la causalité des problèmes.
Les médecins allopathes n'ont pas le temps, ni la formation pour comprendre d'où viennent les problèmes de santé, ils parent au plus pressé.
Or, une maladie qui se déclare n'est pas mauvaise chose en soi, elle est un signal d'alarme pour une cause antérieure, il faut tenir compte de cela.
C'est un clignotant rouge qui doit permettre de changer de comportement ou de le stopper. Si on donne un médoc, ça va peut-être passer un certain temps, mais si le comportement reste malgré tout le même, le problème surviendra à nouveau, voire s'amplifiera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 10:07

Frank a écrit:
Et pour revenir dans le débat, je suis un pro allopathie, vous l'imaginez aisément. Laughing
Sans doute mais, vu ta formation, j'imagine que tu auras une certaine tendance à écarter la médecine traditionnelle dans certains cas qui peuvent être traités psychologiquement ? S'il y a énormément d'affections qui doivent être soignées par des médicaments, d'autres relèvent de la psychologie et les psys peuvent avoir de bons résultats. Qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 10:10

marc a écrit:
Sans reprendre point par point, ce qui ne servirait à rien, chacun ses idées...je pense que l'allopathie ne sert pas à grand chose à part "corriger le tir" parfois, mais sans en comprendre la causalité des problèmes.
La mucoviscidose est une maladie génétique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc
*****
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 10:22

Nelly a écrit:
marc a écrit:
Sans reprendre point par point, ce qui ne servirait à rien, chacun ses idées...je pense que l'allopathie ne sert pas à grand chose à part "corriger le tir" parfois, mais sans en comprendre la causalité des problèmes.
La mucoviscidose est une maladie génétique !
oui et alors....pourquoi plusieurs enfants d'une même famille n'ont pas tous la même maladie génétique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 10:29

marc a écrit:
Tu as besoin de sucre parce qu'il t'apporte de la douceur, de l'affectif.
Le diabète est un conflit de "résistance" et/ou de répugnance.
Si tu veux consciemment ou pas résister, du dois stocker dans ton sang du sucre pour alimenter tes muscles afin de pouvoir passer à l'action.
D'où l'hyperglycémie...

siffleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 10:30

marc a écrit:
Nelly a écrit:
marc a écrit:
Sans reprendre point par point, ce qui ne servirait à rien, chacun ses idées...je pense que l'allopathie ne sert pas à grand chose à part "corriger le tir" parfois, mais sans en comprendre la causalité des problèmes.
La mucoviscidose est une maladie génétique !
oui et alors....pourquoi plusieurs enfants d'une même famille n'ont pas tous la même maladie génétique ?

Vas-y, Marc, explique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 10:34

marc a écrit:
Nelly a écrit:
marc a écrit:
Sans reprendre point par point, ce qui ne servirait à rien, chacun ses idées...je pense que l'allopathie ne sert pas à grand chose à part "corriger le tir" parfois, mais sans en comprendre la causalité des problèmes.
La mucoviscidose est une maladie génétique !
oui et alors....pourquoi plusieurs enfants d'une même famille n'ont pas tous la même maladie génétique ?
Pour la mucoviscidose, il faut deux gènes. Dans le cas présent, ma nièce en avait un du papa et le second de la maman (les analyses sanguines faites par la suite l'ont prouvé). Les recherches n'étaient pas suffisamment avancées à l'époque pour le déceler à l'avance. La soeur de la malade n'en a hérité que d'un seul ; elle ne développera donc pas la maladie. Par contre, des analyses seront faites le jour où elle souhaitera elle-même avoir des enfants afin de vérifier si ce second gène n'est pas présent dans le sang de son conjoint.

A l'heure actuelle, tous les nouveaux-nés en France subissent des analyses dans les trois jours suivant leur naissance afin de détecter s'ils ont ces gènes ou pas. Plus tôt est détectée la maladie, plus tôt elle est traitée, et plus la durée de vie est prolongée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 10:35

pour en revenir au diabète;
tu as ceux qui font de l'hypo,et puis les autres???
moi,cela fait maintenant plus de treize ans que l'on a décelé mon diabète.
Au début, régime, hygiène de vie ,et cela se stabilise.Mais a la longue,le pancréas ne fonctionne plus régulièrement ,et il faut employer un stimulent.ensuite après quelques années,malgré le régime ,malgré une meilleurs hygiène de vie, le pancréas meurt?????
et alors, que faire????
l'insuline en piqûre est alors le seul remède possible soutenu par un apport médicamenteux.
Je me suis retrouvé il y a quelques jours, dans une situation qui frisait le coma???.....si on ne m'avait donné a ce moment là le médoc qui m'a sauvé, je ne serais plus là pour le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 10:44

stip a écrit:
marc a écrit:
Tu as besoin de sucre parce qu'il t'apporte de la douceur, de l'affectif.
Le diabète est un conflit de "résistance" et/ou de répugnance.
Si tu veux consciemment ou pas résister, du dois stocker dans ton sang du sucre pour alimenter tes muscles afin de pouvoir passer à l'action.
D'où l'hyperglycémie...

siffleur
Laughing Mimi n'est que douceur !!!la preuve mon pancréas en déborde !! non trève de plaisanterie, je crois que mes gènes ont récoltés ce dont ma grand mère est décédée, ma soeur y a échappé, ma fille aussi et pas mon fils..pourquoi certains et pas d'autres ?? confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 10:50

Marie-jo 17 a écrit:
pour en revenir au diabète;
tu as ceux qui font de l'hypo,et puis les autres???
moi,cela fait maintenant plus de treize ans que l'on a décelé mon diabète.
Au début, régime, hygiène de vie ,et cela se stabilise.Mais a la longue,le pancréas ne fonctionne plus régulièrement ,et il faut employer un stimulent.ensuite après quelques années,malgré le régime ,malgré une meilleurs hygiène de vie, le pancréas meurt?????
et alors, que faire????
l'insuline en piqûre est alors le seul remède possible soutenu par un apport médicamenteux.
Je me suis retrouvé il y a quelques jours, dans une situation qui frisait le coma???.....si on ne m'avait donné a ce moment là le médoc qui m'a sauvé, je ne serais plus là pour le dire.

Marie Jo, pour le diabète de type 2, hérédité, alimentation + vieillissement de la population.
Oui, tu fais probablement partie de la première génération de vieillissement massif.
Ce qui induit l'accroissement sensible de pathologies dégénératives moins fréquentes quand l'espérance de vie était de 10 à 20 ans de moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc
*****
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 10:50

Le terrain s'y prête pour certains et faudrait parler de mémoire cellulaire....mais est-ce utile ? silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 10:55

stip a écrit:
Marie-jo 17 a écrit:
pour en revenir au diabète;
tu as ceux qui font de l'hypo,et puis les autres???
moi,cela fait maintenant plus de treize ans que l'on a décelé mon diabète.
Au début, régime, hygiène de vie ,et cela se stabilise.Mais a la longue,le pancréas ne fonctionne plus régulièrement ,et il faut employer un stimulent.ensuite après quelques années,malgré le régime ,malgré une meilleurs hygiène de vie, le pancréas meurt?????
et alors, que faire????
l'insuline en piqûre est alors le seul remède possible soutenu par un apport médicamenteux.
Je me suis retrouvé il y a quelques jours, dans une situation qui frisait le coma???.....si on ne m'avait donné a ce moment là le médoc qui m'a sauvé, je ne serais plus là pour le dire.

Marie Jo, pour le diabète de type 2, hérédité, alimentation + vieillissement de la population.
Oui, tu fais probablement partie de la première génération de vieillissement massif.
Ce qui induit l'accroissement sensible de pathologies dégénératives moins fréquentes quand l'espérance de vie était de 10 à 20 ans de moins.
tu sais mon Canard,j'avais 51 ans quand il l'on décelé ?....et tu peu être certain ,que je trainais ça depuis un certain temps !.....parle-t-on déjà de vieillissement de la population Laughing
mes tantes,ma maman ,mon papa il ont tous eut le diabète,plus loin je ne sais pas ?.................
mais faut bien avouer que c'est chiant,
Twisted Evil Laughing


Dernière édition par Marie-jo 17 le Jeu 18 Fév - 11:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 11:05

Marie-jo 17 a écrit:
stip a écrit:
Marie-jo 17 a écrit:
pour en revenir au diabète;
tu as ceux qui font de l'hypo,et puis les autres???
moi,cela fait maintenant plus de treize ans que l'on a décelé mon diabète.
Au début, régime, hygiène de vie ,et cela se stabilise.Mais a la longue,le pancréas ne fonctionne plus régulièrement ,et il faut employer un stimulent.ensuite après quelques années,malgré le régime ,malgré une meilleurs hygiène de vie, le pancréas meurt?????
et alors, que faire????
l'insuline en piqûre est alors le seul remède possible soutenu par un apport médicamenteux.
Je me suis retrouvé il y a quelques jours, dans une situation qui frisait le coma???.....si on ne m'avait donné a ce moment là le médoc qui m'a sauvé, je ne serais plus là pour le dire.

Marie Jo, pour le diabète de type 2, hérédité, alimentation + vieillissement de la population.
Oui, tu fais probablement partie de la première génération de vieillissement massif.
Ce qui induit l'accroissement sensible de pathologies dégénératives moins fréquentes quand l'espérance de vie était de 10 à 20 ans de moins.
tu sais mon Canard,j'avais 51 ans quand il l'on décelé ?.........parle-t-on déjà de vieillissement de la population Laughing
mes tantes,ma maman ,mon papa il ont tous eut le diabète,plus loin je ne sais pas ?.................
mais faut bien avouer que c'est chiant,
Twisted Evil Laughing

Vus tes antécédents, évidemment....Il eut fallu que tu te mettes à la cuisine japonnaise à 20ans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 11:24

marc a écrit:
Nelly a écrit:
marc a écrit:
Sans reprendre point par point, ce qui ne servirait à rien, chacun ses idées...je pense que l'allopathie ne sert pas à grand chose à part "corriger le tir" parfois, mais sans en comprendre la causalité des problèmes.
La mucoviscidose est une maladie génétique !
oui et alors....pourquoi plusieurs enfants d'une même famille n'ont pas tous la même maladie génétique ?

Parce que les gênes, plus que d'autres choses d'ailleurs (une en vrac, notre façon individuelle de gérer une même situation), relèvent de la loterie également.

Pour Nelly, honnêtement, je ne me sens pas psy... De ce fait, j'ai une très faible tendance à invoquer ou conseiller ou rechercher un traitement/explication psychologique. Bien plus faible que beaucoup n'étant pas psy... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc
*****
avatar


MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   Jeu 18 Fév - 13:07

Frank,
ne voulant pas "polluer" ton nouveau sujet sur les trois C, je mets ici un petit extrait du livre du Dr Lacaze, qui à ma connaissance n'a jamais été contredit au sujet de Pasteur:

« Aucun historien des sciences digne de ce nom ne conteste le fait que Pasteur s’est trompé sur de très nombreux points. Aucun ne conteste non plus son opportunisme, les nombreuses entorses à la méthode qu’il professait, ou encore le pillage d’autres chercheurs. […] Il est évident que l’engouement pour l’aventure vaccinale est très largement mercantile, car les vaccins sont à l’origine de profits fabuleux. Cela tient sans doute au formidable crédit de son idée de base : la maladie vient de l’extérieur. »
Dr Jacques LACAZE, En finir avec Pasteur, 2005.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Illumination et réalité.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Illumination et réalité.
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» DECOUVERTE D'UNE PLANETE HABITABLE : fiction ou réalité ?
» Réalité Parallèle
» La réalité de l'enfer
» Nagarjuna: Hymne à la Réalité absolue !
» Illusion et/ou Réalité: Physical Use of Chi Energy, Demonstrated by John Chang, QiGong Master !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Sciences sociales & Psychologie-
Sauter vers: