philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les grèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 15:28

stip a écrit:
Excuse-moi Anémone Embarassed , je pensais qu'en tant que bretonne le professeur "Kuing Amang" ça allait te parler.



sorry , help , promis j'arrête Laughing
belle photo du Kouign amann et j'avoue que tu m'as bien eu !! Laughing car je ne connais pas encore trop ton humour...et j'étais loin en voyant la vidéo de faire le rapprochement avec ce délicieux gateau breton !!
Nous allons à St Malo la semaine prochaine...j'en prendrai un et penserai à toi !! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 15:37

Tu as tout à fait raison, Nelly, et -en période de crise, comme actuellement- les grèves qui appauvrissent le pays sont de belles âneries !
Il n'y a décidément pas plus réactionnaire que nos syndicats !
Et de toute façon, ce qu'on refuse de faire aujourd'hui dans la concertation, on sera obligé de le faire demain dans la douleur.

MAIS, à mon humble avis, ceux qui nous gouvernent devraient montrer l'exemple et voter illico une réduction drastique de leurs salaires et de leurs faramineux avantages en nature et autres indemnités -NON IMPOSABLES (je rêve !!!)
Il n'y a effectivement pas de raison qu'ils gagnent moins qu'un acteur, un footballeur, un chanteur ou un top-model, mais ils ont d'autres responsabilités et devraient ouvrir la voie.
Ils seraient dès lors beaucoup plus crédibles pour demander aux citoyens de se serrer la ceinture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 17:12

dombom a écrit:
MAIS, à mon humble avis, ceux qui nous gouvernent devraient montrer l'exemple et voter illico une réduction drastique de leurs salaires et de leurs faramineux avantages en nature et autres indemnités -NON IMPOSABLES (je rêve !!!)
Totalement d'accord également. Quand on voit ce à quoi ils ont droit ! Les salaires proprement dits ne sont pas les pires, d'autant plus qu'ils ne restent pas longtemps, généralement, et sont souvent obligés d'abandonner leur profession d'origine pendant quelque temps, mais plutôt le cumul des mandats et les indemnités !

dombom a écrit:
Il n'y a effectivement pas de raison qu'ils gagnent moins qu'un acteur, un footballeur, un chanteur ou un top-model, mais ils ont d'autres responsabilités et devraient ouvrir la voie.
Ils sont loin des gains des acteurs et autres footballeurs.

dombom a écrit:
Ils seraient dès lors beaucoup plus crédibles pour demander aux citoyens de se serrer la ceinture.
Effectivement, qu'ils montrent l'exemple. Ce sera plus acceptable pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 17:58

dombom a écrit:
Il n'y a décidément pas plus réactionnaire que nos syndicats !
Un syndicat professionnel est une organisation professionnelle ou catégorielle et privée, indépendante de l'État (mais reconnue par celui-ci) et régie par un ensemble de lois.(Wikipédia).
Si c'est ainsi c'est qu'on cherche un certain équilibre dans la société voulu par la peuple. Les syndicats sont un contre pouvoir ! Ma chere Dombom, ta logique est floue et ne possède aucune assise solide. C'est vrai que les grèves sont impopulaires mais le résultats des luttes touchent généralement toutes les différentes couches de la société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 11 Juin - 7:03

Je conteste simplement la représentativité des syndicats en France et donc la disproportion de leur pouvoir de nuisance :
"Alors qu'elle connaît le taux de syndicalisation le plus faible de tous les pays développés (7 %), la France enregistre le plus grand nombre de journées de grève par an. Rappelons qu'en Suède, le taux de syndicalisation est de 91 %, de 80 % au Danemark, et de 32 % en Angleterre... Pays qui pourtant ne sont pas coutumiers des grèves." (http://www.linternaute.com/0redac_actu/0501-janvier/jours-greve.shtml)

Et ne viens pas me dire que sans ces syndicats et leurs grèves on en serait encore à l'âge de pierre ; les autres pays sus-nommés sont largement aussi évolués dans leurs législations sur le travail que nous, sans avoir usé ni abusé de la grève !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 11 Juin - 10:00

Charlestone a écrit:
dombom a écrit:
Il n'y a décidément pas plus réactionnaire que nos syndicats !
Un syndicat professionnel est une organisation professionnelle ou catégorielle et privée, indépendante de l'État (mais reconnue par celui-ci) et régie par un ensemble de lois.(Wikipédia).
Oui, ça, c'est ce que devraient représenter les syndicats. Or, en entendant leur discours, on se rend compte qu'ils sont totalement à côté de la réalité du terrain. Ils sont exactement comme les politiques : ils parlent en fonction de ce que souhaitent leurs adhérents pour que le chef de file demeure le chef ! Or, il faudrait tenir un discours cohérent afin de ne pas tuer le travail qui est le fondement même de notre société et nous permet de vivre. A force de récriminer, de vouloir des avantages supplémentaires, notre pays s'endette au point de risquer la faillite.

Charlestone a écrit:
Si c'est ainsi c'est qu'on cherche un certain équilibre dans la société voulu par la peuple. Les syndicats sont un contre pouvoir ! Ma chere Dombom, ta logique est floue et ne possède aucune assise solide.
Non, Charly, nos syndicats demandent ce que leurs adhérents réclament et non ce qui est réellement bon pour eux, c'est-à-dire dans la durée. Ca me fait penser à un proverbe chinois : "Si tu donnes un poisson à quelqu'un qui a faim, il n'aura plus faim aujourd'hui, mais si tu lui apprends à pêcher, il n'aura plus jamais faim". Or, la pression de nos syndicats tue le poisson...

Charlestone a écrit:
C'est vrai que les grèves sont impopulaires mais le résultats des luttes touchent généralement toutes les différentes couches de la société.
Il ne faut pas oublier que certaines grèves, trop nombreuses et trop longues, bloquent l'économie du pays. La Poste, les transports, etc. Combien de société ont dû mettre la clef sous la porte suite à certaines grèves ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 11 Juin - 11:10

Nelly a écrit :
Citation :
Il ne faut pas oublier que certaines grèves, trop nombreuses et trop longues, bloquent l'économie du pays. La Poste, les transports, etc. Combien de société ont dû mettre la clef sous la porte suite à certaines grèves ?

Je confirme Nelly, combien d'entreprises, petites en générale ont fermés lors des dernières grèves à la Martinique et à la Guadeloupe.
En faite tout cela a plutôt fait un grand mal à ses îles, je suis bien placée pour en parler, surtout après y avoir été juste après les grèves, et après avoir vu la famille et les amis, beaucoup de petits resto près des plages ont fermés etc.,, Les syndicalistes eux étaient payés, ils roulaient avec de grosses voitures et avaient à mangé !!!
Comme le dit Nelly, les grèves trop longues, sont un plus grand mal, qu'un bien. Et la plupart du temps ce sont les petits qui trinquent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 11 Juin - 12:34

les grèves paralyse le pays,mais surtout elles coupent toutes les ressources,car sans patronat il n'y aurait pas d'emploi?
Alors plutôt que d'à chaque fois menacer de grèves, il serait mieux de s'asseoir à la même table pour chercher les solutions aux problèmes.
bien sur les ouvriers ont des droits, mais souvent ils oublient leur devoir.

nous savons combien il est difficile de garder la tête au dessus de l'eau ,quand on est petit patron.
ah les grosses boîtes elles sont aidées par l'état ,mais les petits ,qui sont l'âme de l'économie, ceux là on n'en a que faire. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Faits divers   Ven 11 Juin - 16:00

SEINE SAINT-DENIS ET VAL D'OISE
RATP : 21 lignes à l'arrêt après l'agression d'un conducteur

Une partie des habitants du nord de la Seine-Saint-Denis et du sud du Val-d'Oise sont privés de transports urbains, ce vendredi matin. A la suite de l'agression d'un machiniste, les chauffeurs du dépôt de la RATP de Saint-Denis se sont mis en grève.
Jeudi à la gare RER de Garges (Val-d'Oise), le chauffeur du bus 368 a été gazé et frappé par un passager qui a pris la fuite.
Il a reçu des soins à l'hôpital de Gonesse. Quelques heures après, un bus de la ligne 256, qui traverse la cité du Franc-Moisin à Saint-Denis, s'est retrouvé au milieu d'échauffourées. La ligne a été déviée jusqu'à la fin du service.
Vingt et une lignes sont touchées par l'arrêt de travail au total. Le dépôt est fermé et les quelques bus du dépôt qui étaient sortir tôt ce matin ont tous ont été rappelés au centre de Saint-Denis où une discussion est en cours entre les chauffeurs et la direction de la RATP. Le mouvement affecte notamment les 153, 154, 156, 168, 253, 254, 255, 256, 261, 268, 269, 270, 354, 355, 356, 361, 368 et 370.


Le 255 est le bus que je prends pour aller travailler. Donc ce soir les pieds !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 11 Juin - 16:18

Bon courage ; j'espère au moins qu'il fait beau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 11 Juin - 16:21

C'est lamentable !

Il est malheureux de constater que ce sont des incidents de ce genre qui amènent à une forme de dictature.

Trop de laxisme, trop de tolérance, amènent à des dérives de plus en plus incontrôlables... Pour endiguer ces débordements, seule l'armée pourrait en venir à bout, ce qui est impensable dans nos démocratie.

L'homme va à sa propre perte. Respecter les AUTRES n'est pas pour demain.

Il y a un film, avec Kurt Russel je crois, qui est envoyé dans une ville tenue par des" voyous". Personne ne peut y entrer. Ce qui risque d'arriver ? On commence par les quartiers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 11 Juin - 16:21

Oui un temps super !! et puis de la paroisse du 18eme à chez moi je prends 35 minutes, ca va c'est bien, et puis c'est bon aussi pour la santé.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 11 Juin - 16:27

New York 1997

Avec : Kurt Russell, Lee Van Cleef, Ernest Borgnine, Donald Pleasence, Isaac Hayes
De : John Carpenter
Résumé : En 1997, Manhattan est devenu une immense île-prison ou trois millions de détenus sont organisés en bandes rivales....

- C'était prévu en 1997 ??? n--ous sommes en retard !

Ce film est effrayant car c'est la projection de ce qui risque de se produire dans un avenir proche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Dim 13 Juin - 19:11

Nelly a écrit:
A force de récriminer, de vouloir des avantages supplémentaires, notre pays s'endette au point de risquer la faillite.
C’est ça le syndicat, il n’est pas là pour faire le « mou » , sinon il n’obtiendra plus rien ! Aux autorités politiques de faire ce qu’il faut et de créer un climat de confiance et négocier avec les travailleurs...Cela n’a jamais été l’objectif des travailleurs de mettre leurs entreprises en faillite.
Nelly a écrit:
Ca me fait penser à un proverbe chinois : "Si tu donnes un poisson à quelqu'un qui a faim, il n'aura plus faim aujourd'hui, mais si tu lui apprends à pêcher, il n'aura plus jamais faim". Or, la pression de nos syndicats tue le poisson...
Non, Nelly, les syndicats demandent toujours ce que leurs adhérents réclament ou se font les portes parole de leurs adhérents. Les élus syndicaux sont élus par leurs pairs ( les travailleurs). C’est l ‘entêtement des pouvoirs publiques et des patrons a ne cèdaient aucun avandage aux travailleurs, qui touent le poisson !!!
Nelly a écrit:
Combien de société ont dû mettre la clef sous la porte suite à certaines grèves ?
A qui la faute ? Il faut apprendre a traiter avec les travailleurs et leurs représentants pour gerer ce genre de problème. Les pays que tu as cité ont un traité avec les syndicats pour une période déterminée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Dim 13 Juin - 19:20

marie-josé a écrit:
car sans patronat il n'y aurait pas d'emploi
Sans les travailleurs, ils n'y aura pas de patrons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Lun 14 Juin - 9:47

Charlestone a écrit:
marie-josé a écrit:
car sans patronat il n'y aurait pas d'emploi
Sans les travailleurs, ils n'y aura pas de patrons !

là, je ne suis pas d'accord
des patrons qui ont prit des risques en investissant dans leur affaire,demande un minimum de respect par les travailleurs qu'ils emploient.
La plupart des petites entreprises, ont du mal à exister, et quand on veut avoir du travail,on réfléchit avant de faire la grève.
Négocier est plus salutaire, car on sait combien coûte une grève aux entreprises,alors cela les fragilise encore plus,et il leur est encore plus difficile a donner suite aux revendications des syndicats et autre?
Nos pères se sont battus pour avoir les avantages que nous avons actuellement.
l'exagération,n'a jamais aidé personne.
Par des temps aussi difficiles,il serait intelligent de chercher a s'entendre,pour pouvoir faire face a la concurrence ,nos charges sont très lourdes et les pays dit du "tiers monde" peuvent livrer de la main d'oeuvre meilleurs marché!
alors est-il mieux que toutes les entreprises se déplacent là bas?
c'est alors qu'ils pourront avoir tous les congés qu'ils veulent ,les ouvriers, .....car ici....il n'y aura plus de travail!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Lun 14 Juin - 14:53

marie-josé a écrit:
Charlestone a écrit:
marie-josé a écrit:
car sans patronat il n'y aurait pas d'emploi
Sans les travailleurs, ils n'y aura pas de patrons !
là, je ne suis pas d'accord
En fait, il faut les deux. Les deux réponses sont complémentaires et les uns et les autres doivent travailler et faire de leur mieux.

marie-josé a écrit:
des patrons qui ont prit des risques en investissant dans leur affaire,demande un minimum de respect par les travailleurs qu'ils emploient.
La plupart des petites entreprises, ont du mal à exister, et quand on veut avoir du travail,on réfléchit avant de faire la grève.
Malheureusement, les syndicats mettent dans la tête des salariés que les patrons gagnent plein d'argent à bon compte et c'est ce que je leur reproche. Le but d'une société est de gagner de l'argent, mais il ne faut pas confondre chiffre d'affaires et bénéfices, ce que font beaucoup de salariés. Les petites structures sont obligées de réinvestir une grande partie de leur bénéfice dans l'outillage afin de rester performants. Je ne parle par des grosses industries qui licencient et délocalisent même en faisant de gros bénéfices. Il faut éviter de mélanger.

marie-josé a écrit:
Négocier est plus salutaire, car on sait combien coûte une grève aux entreprises,alors cela les fragilise encore plus,et il leur est encore plus difficile a donner suite aux revendications des syndicats et autre?
Nos pères se sont battus pour avoir les avantages que nous avons actuellement.
l'exagération,n'a jamais aidé personne.
Il est certain que les syndicats sont nécessaires. Ils l'ont été dans le passé afin que les salariés puissent obtenir certains avantages, comme les congés payés, le paiement des heures supplémentaires et autres avantages sociaux. Après des années d'euphorie, tout va mal vu que le travail se rarifie. Peut-on, à ce moment-là, continuer à vouloir augmenter ses propres avantages, quittes à voir fermer son entreprise nourricière ? Effectivement, il faudrait tenir compte de la réalité du marché...

marie-josé a écrit:
alors est-il mieux que toutes les entreprises se déplacent là bas?
Ce qui se passe dans les pays asiatiques est effrayant pour nous autres : ils gagnent 300 à 500 €, voire moins, par mois et réussissent à vivre... Comment pouvons-nous lutter contre ça ?

marie-josé a écrit:
c'est alors qu'ils pourront avoir tous les congés qu'ils veulent ,les ouvriers, .....car ici....il n'y aura plus de travail!
Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Lun 14 Juin - 15:16

Comme disait Churchill :
"On considère le chef d'entreprise comme un homme à abattre ou une vache à traire. Peu voient en lui le cheval qui tire le char".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Lun 14 Juin - 15:24

dombom a écrit:
Comme disait Churchill :
"On considère le chef d'entreprise comme un homme à abattre ou une vache à traire. Peu voient en lui le cheval qui tire le char".
Comment fais-tu pour toujours trouver la citation adéquate ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Lun 14 Juin - 15:31

Nelly a écrit :
Citation :
Comment fais-tu pour toujours trouver la citation adéquate ?

Elle est douée !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Lun 14 Juin - 15:35

Pas du tout (douée).
J'en ai une collection toute prête à l'emploi que je suis ravie de partager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mar 15 Juin - 18:39

marie-josé a écrit:
là, je ne suis pas d'accord
des patrons qui ont prit des risques en investissant dans leur affaire,demande un minimum de respect par les travailleurs qu'ils emploient.
Les patrons ne peuvent rien faire sans les travailleurs ! Le respect doit être mutuel...
marie-josé a écrit:
Négocier est plus salutaire (...)
Je suis tout a fait d'accord avec ce que tu dis. Mais c'est pas toujours facile a obtenir des choses avec les patrons (Etatique ou privé) trop gourmands.
marie-josé a écrit:
Nos pères se sont battus pour avoir les avantages que nous avons actuellement(...)
C'est une raison de plus de toujours lutter pour garder au moins les acquis de nos parents tres (ou plus) courageux a mon sens que nous aujourd'hui. La lutte est permanente ma chère amie !!!
marie-josé a écrit:
alors est-il mieux que toutes les entreprises se déplacent là bas?
Tu sais Marie-jo ! C'est une question de gestion d'un pays! il doit toujours y avoir du boulot. Nos politiques sont de minables gestionnaires. C'EST TOUT....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mer 16 Juin - 8:19

Charlestone a écrit:
marie-josé a écrit:
là, je ne suis pas d'accord
des patrons qui ont prit des risques en investissant dans leur affaire,demande un minimum de respect par les travailleurs qu'ils emploient.
Les patrons ne peuvent rien faire sans les travailleurs ! Le respect doit être mutuel...
Ca me paraît évident. Ce doit être le cas et c'est désolant quand ça ne l'est pas. Mais, en général, dans une petite structure, un salarié motivé a toujours le respect de son patron. C'est une perle que la patron ne souhaite pas perdre.

Charlestone a écrit:
marie-josé a écrit:
Négocier est plus salutaire (...)
Je suis tout a fait d'accord avec ce que tu dis. Mais c'est pas toujours facile a obtenir des choses avec les patrons (Etatique ou privé) trop gourmands.
Et comment vois-tu cette négociation ? Faut-il rémunérer les salariés en fonction du résultat de l'année et réduire leur salaire l'année suivante si elle s'avère moins bonne ? Ou pire, si le résultat est négatif l'année suivante, demande-t-on aux salariés de participer au déficit puisqu'il n'y a plus de réserves ?

Charlestone a écrit:
marie-josé a écrit:
Nos pères se sont battus pour avoir les avantages que nous avons actuellement(...)
C'est une raison de plus de toujours lutter pour garder au moins les acquis de nos parents tres (ou plus) courageux a mon sens que nous aujourd'hui. La lutte est permanente ma chère amie !!!
Il faut être courageux aujourd'hui également, pour tenir le coup. Ce n'est pas toujours facile. Nos pères se sont battus pour obtenir certains avantages qu'il ne doit pas être question de remettre en cause. Par contre, certains d'entre eux doivent être adaptés à la situation actuelle, comme l'âge de la retraite, dont il est beaucoup question actuellement. L'espérance de vie augmente. La Sécurité Sociale est tous les ans en déficit : les chiffres le prouvent. On ne peut pas laisser faire sans essayer d'y remédier !

Charlestone a écrit:
marie-josé a écrit:
alors est-il mieux que toutes les entreprises se déplacent là bas?
Tu sais Marie-jo ! C'est une question de gestion d'un pays! il doit toujours y avoir du boulot. Nos politiques sont de minables gestionnaires. C'EST TOUT....
On peut certes critiquer nos politiques, mais ils ne peuvent pas tout faire, surtout pas quand ils proposent une réforme indispensable et que tout le peuple va dans la rue pour s'y opposer, histoire de conserver son petit confort personnel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mer 13 Oct - 8:38

> http://www.koreus.com/video/reparer-antenne-540m.html#

Sûr qu'à 67 ans ça doit devenir problématique !
Et ce sont les cheminots, les postiers et les enseignants qui manifestent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mer 13 Oct - 9:22

dombom a écrit:
> http://www.koreus.com/video/reparer-antenne-540m.html#
Sacré boulot, mais j'imagine qu'on ne le fait plus à partir d'un certain âge !

dombom a écrit:
Sûr qu'à 67 ans ça doit devenir problématique !
Et ce sont les cheminots, les postiers et les enseignants qui manifestent ?
Il faut avouer que 67 ans paraît tard mais, dans la réalité, je ne pense pas qu'énormément de monde travaillera jusqu'à cet âge, surtout pas ceux qui auront commencé à travailler avant 20 ans.

Je trouve qu'il faut reconnaître la pénibilité du travail mais, ce qui est surtout important, c'est que tous les actifs puissent trouver du travail.

Par contre, quand je vois les jeunes manifester dans la rue, j'ai l'impression de rêver : à 15/16 ans, ils ne sauront pas ce qui les attendra 50 ans plus tard... Si eux doivent payer la retraite de ceux qui partent tôt, ils risquent de s'en mordre les doigts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les grèves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les grèves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» EDT calculé pour mimiser les risques de grèves ?
» grèves et internat
» Les grèves
» Grève le 1er avril ?
» Les jours heureux d'avant 1914

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: