philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les grèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mer 13 Oct - 11:23

Retraite à60 ans

Martine Aubry 8 août 1950

LaurentFabius ° 20 « 1946
Ségolène ° 22 sept 1953 dans bientôt lol!


StraussKhan ° 25 avril 1949
BernardKouchner ° 1er nov.1939



Il faut donner l'exemple !



(de la part de Brumes) (bisous à tous)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mer 13 Oct - 11:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mer 13 Oct - 11:46

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mer 13 Oct - 11:52

Belle image de la France help

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mer 13 Oct - 12:01

Brumes a écrit:
Retraite à60 ans
Martine Aubry 8 août 1950

LaurentFabius ° 20 « 1946
Ségolène ° 22 sept 1953 dans bientôt lol!

StraussKhan ° 25 avril 1949
BernardKouchner ° 1er nov.1939

Il faut donner l'exemple !
Mais c'est bien la raison pour laquelle ils n'en veulent pas : ils ont l'avenir devant eux ! Laughing


Brumes a écrit:
(de la part de Brumes) (bisous à tous)
Bises à vous deux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mer 13 Oct - 12:55

Nelly a écrit:

Par contre, quand je vois les jeunes manifester dans la rue, j'ai l'impression de rêver : à 15/16 ans, ils ne sauront pas ce qui les attendra 50 ans plus tard... Si eux doivent payer la retraite de ceux qui partent tôt, ils risquent de s'en mordre les doigts !

Les jeunes sautent toujours sur le moindre prétexte pour sécher les cours, c'est bien connu.
De plus i!s ont un fort instinct grégaire et sont extrêmement manipulables, ce qui en fait des cibles privilégiées pour les manipulateurs de tous bords.
La vacuité et l'inanité des propos tenus par les jeunes manifestants qu'on interviewe est d'ailleurs proprement sidérante.
Se préoccuper de sa retraite à 15 ans dénote déjà une totale absence d'élan créatif et d'idéal et relève du conservatisme le plus affligeant. Qu'est-ce que c'est que tous ces petits réactionnaires en couches-culottes ?
Et, effectivement, s'ils n'ont pas compris que c'est leur avenir qui est en jeu et que ce n'est pas en bramant des slogans débiles qu'ils feront avancer les choses, eh bien tant pis pour eux...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mer 13 Oct - 13:30

Nelly a écrit:
.
Par contre, quand je vois les jeunes manifester dans la rue, j'ai l'impression de rêver : à 15/16 ans, ils ne sauront pas ce qui les attendra 50 ans plus tard... Si eux doivent payer la retraite de ceux qui partent tôt, ils risquent de s'en mordre les doigts !

Pour un certain nombre, en ce moment, ce sont les adultes qui leur disent de venir grossir les rangs .......idéologie quand tu nous tiens! Rolling Eyes

Pauvres gosses, s'ils savaient comme on est loin de leur garantir quoique ce soit...même avec les 62 ans!.
J'en ai marre d'entendre les même discours démago des politiques.

Je préfère écouter les economistes, ceux qui ne briguent pas de mandat, pour ma faire une idée honnête.

Et, pas un seul ne laisse entendre qu'on pourra s'en sortir sans recul de l'âge

de la retraite (à moins qu'il n'y ai un abaissement de nos espérances de vie Twisted Evil ) de façon urgente.

Déjà on devrait compter en nombre d'annuités et non se fixer sur un âge butoir.


Ensuite, et c'est le plus navrant, tous s'accordent sur le fait que le problème crucial (pour la France) du financement n'a même pas été abordé! affraid On en est là!

Alors qu'il y a urgence, cette réforme n'en parle pas!

Par exemple une de nos caractéristiques est l'absence de financement de retraite par capitalisation excepté, paradoxalement, pour les fonctionnaires clown .

Il y a d'autres pistes, ailleurs, on pourrait s'inspirer de certains modèles étrangers justes et qui marchent.

Aux vues des conjonctures, rien ne devrait être négligé!

Ne serait-ce que pour ne pas paraître la génération qui se sera goinfrée d'aise en laissant des ruines à ceux qui viennent ensuite.


Gageons que si un gouvernement s'y attèle ultérieurement, ça donnera lieu à des nouvelles grèves du public....pour aider le privé et les générations à venir....toujours....bien-sûr . ange

Ha oui....j'oubliais...Faut prendre l'argent là ouk c'est qu'elle est! dans la poche des riches Top ! ...j'adore Rolling Eyes , le syndrôme du sans-culotte de quartier dans un système capitaliste mondialisé siffleur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mer 13 Oct - 15:42

stip a écrit:
Nelly a écrit:
.
Par contre, quand je vois les jeunes manifester dans la rue, j'ai l'impression de rêver : à 15/16 ans, ils ne sauront pas ce qui les attendra 50 ans plus tard... Si eux doivent payer la retraite de ceux qui partent tôt, ils risquent de s'en mordre les doigts !
Pour un certain nombre, en ce moment, ce sont les adultes qui leur disent de venir grossir les rangs .......idéologie quand tu nous tiens! Rolling Eyes
Les adultes... effectivement, ils ne savent pas le mal qu'ils font à la jeunesse en leur remplissant la tête d'idées reçues, comme si les jeunes n'étaient pas capables de défendre leur propre cause, le cas échéant.

stip a écrit:
Pauvres gosses, s'ils savaient comme on est loin de leur garantir quoique ce soit...même avec les 62 ans!.
J'en ai marre d'entendre les même discours démago des politiques.
Même avec les 62 ans, mais il faut bien y toucher à ces sacro-saints 60 ans !

stip a écrit:
Je préfère écouter les economistes, ceux qui ne briguent pas de mandat, pour ma faire une idée honnête.
Il est effectivement préférable de se faire son idée personnelle sans passer par les politiciens. L'ennui, c'est qu'aucun d'eux ne peut se permettre de dire la vérité, car personne ne veut l'entendre, du moins pas ceux qui continuent à s'entêter à réclamer des solutions absurdes !

stip a écrit:
Déjà on devrait compter en nombre d'annuités et non se fixer sur un âge butoir.
Je suis plutôt d'accord pour les annuités, sauf que tout le monde ne réussit pas à les remplir, notamment des femmes n'ayant pas travaillé pendant très longtemps. Actuellement, ceux qui n'ont pas 40 ans de cotisations, ne peuvent toucher celle-ci à taux plein qu'à partir de 65 ans.

stip a écrit:
Ensuite, et c'est le plus navrant, tous s'accordent sur le fait que le problème crucial (pour la France) du financement n'a même pas été abordé! affraid On en est là!
Eh oui, le coeur du problème n'est pas résolu. Il faudra une nouvelle étape ! affraid

stip a écrit:
Il y a d'autres pistes, ailleurs, on pourrait s'inspirer de certains modèles étrangers justes et qui marchent.
Je ne crois pas que le système soit aussi bon ailleurs que chez nous : quand on voit certaines personnes âgées continuer à travailler à de petits boulots par nécessité ! Sad

stip a écrit:
Ne serait-ce que pour ne pas paraître la génération qui se sera goinfrée d'aise en laissant des ruines à ceux qui viennent ensuite.
Ca va être difficile pour elle.

stip a écrit:
Ha oui....j'oubliais...Faut prendre l'argent là ouk c'est qu'elle est! dans la poche des riches Top ! ...j'adore Rolling Eyes , le syndrôme du sans-culotte de quartier dans un système capitaliste mondialisé siffleur
Sauf que les riches ont les moyens d'aller voir ailleurs... quittes à licencier chez nous ! pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mer 13 Oct - 16:28

Nelly a écrit:
.Sauf que les riches ont les moyens d'aller voir ailleurs... quittes à licencier chez nous ! pale
Et ça....ils ne l'ont toujours pas compris....il n'y a rien à faire! No

Ne serait-ce qu'au sein de l'Europe, nous avons un système social et fiscal qui aboutit à importer les pauvres et exporter les riches.
J'en parlais il y a peu avec une assistante sociale qui étaient tout à fait d'accord avec moi, à voir certains qui attendent leur 25e anniversaire pour réclamer le RSA dès le lendemain.
Il ne faut pas s'étonner d'une paupérisation de masse!

Seules les forces vives du privé (celles qui restent, on devrait les bichonner) nourrissent le reste .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mer 13 Oct - 22:46

je ne crois pas me tromper en disant qu'il y a quelques années, il y avait eu de grandes protestations, parce qu'on voulait éliminer les séniors de la vie active. Sleep

La retraite était considérée comme une fin de vie et les dépressions furent nombreuses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 14 Oct - 5:47

En parlant de grèves, normalement le week-end du 23 et 24 octobre je vais voir Marie-Jo à Ostende, j'espère que les grèves seront finis, il y en a vraiment mare d'être pris en otage comme ça. Je déteste les grèves, et je n'ai pas honte de le dire, surtout quand elle empêche ceux qui veulent travailler de le faire, et surtout si cela m'empêche de voir mes amis. Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 14 Oct - 6:40

renal a écrit:
En parlant de grèves, normalement le week-end du 23 et 24 octobre je vais voir Marie-Jo à Ostende, j'espère que les grèves seront finis, il y en a vraiment mare d'être pris en otage comme ça. Je déteste les grèves, et je n'ai pas honte de le dire, surtout quand elle empêche ceux qui veulent travailler de le faire, et surtout si cela m'empêche de voir mes amis. Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Tu te débrouilles comme tu veux, mais t'as intérêt a venir ,grève ou pas grève!!!Twisted Evil sinon, je viens te chercher avec l'armée Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 14 Oct - 9:33

stip a écrit:
Nelly a écrit:
.Sauf que les riches ont les moyens d'aller voir ailleurs... quittes à licencier chez nous ! pale
Et ça....ils ne l'ont toujours pas compris....il n'y a rien à faire! No
Le problème réside également dans le fait que les médias se font l'écho de tous ces salaires excessifs versé aux "grands patrons". Les salariés ont ainsi l'impression que leur "patron" est logé à la même enseigne. Dès qu'ils entendent "patrons", ils les mettent tous dans le même sac et agissent en fonction : ils scient ainsi la branche sur laquelle ils sont assis.

stip a écrit:
Ne serait-ce qu'au sein de l'Europe, nous avons un système social et fiscal qui aboutit à importer les pauvres et exporter les riches.
Et même au sein de l'Europe, le système social français est considéré comme le meilleur. Pourtant, ne sommes-nous pas les premiers à rouspéter actuellement quand nous nous rendons dans les urgences hospitalières ? Souvent à juste titre. Mais si chacun faisait son examen de conscience en se demandant à quel moment il a "utilisé" le système à son profit : arrêt de travail injustifié, médicaments pris en surnombre pour être jetés ensuite, cures non justifiées... Il est ensuite difficile de rétrograder et de revenir à une moins bonne prise en charge. Et quand on voit le prix des mutuelles ! C'est effarant ! Et leur prix risque encore d'augmenter si la CPAM rembourse moins ! Et nous devrions prendre en charge ceux qui n'ont jamais cotisé ? Qui va payer ? Ceux qui manifestent ?

stip a écrit:
J'en parlais il y a peu avec une assistante sociale qui étaient tout à fait d'accord avec moi, à voir certains qui attendent leur 25e anniversaire pour réclamer le RSA dès le lendemain.
Ce qui m'interpelle plus que tout, dans ta phrase, est le mot "attendre". Eh oui, beaucoup ne font qu'attendre sans essayer de trouver du travail ou une formation. Il y a une anomalie dans notre système car, ensuite, on donne gratuitement alors que nous avons tellement besoin de main d'oeuvre dans certains services ! Je sais que c'est difficile à mettre en place, mais la première difficulté seront encore et toujours ceux qui touchent gratuitement et sans lever le petit doigt !

stip a écrit:
Seules les forces vives du privé (celles qui restent, on devrait les bichonner) nourrissent le reste .
Tu plaisantes ? Tu vas te faire assassiner en disant ça ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 14 Oct - 10:56

Nelly a écrit:
.Le problème réside également dans le fait que les médias se font l'écho de tous ces salaires excessifs versé aux "grands patrons". Les salariés ont ainsi l'impression que leur "patron" est logé à la même enseigne. Dès qu'ils entendent "patrons", ils les mettent tous dans le même sac et agissent en fonction : ils scient ainsi la branche sur laquelle ils sont assis.


Parlons en des médias..... Suspect .
Si j'exclus la presse écrite hebdomadaire qui avance au moins à visage découvert, (nous situons tous la sensibilité de chaque grand titre même si la représentativité, n'y est pas vraiment d'ailleurs),
La presse régionale ou nationale, écrite et surtout audiovisuelle au quotidien est tellement formatée qui va de la façon la plus insidieuse dans le choix des mots et des formules à la plus engagée et toujours dans à sens unique (mon radio réveil est sur France Inter Rolling Eyes , ça en dit long) que les quelques uns qui ne s'y conforment pas et résistent, ne serait-ce que dans la forme, se font traîner dans la boue la plus immonde à longueur d'internet.
D'ailleurs c'est ainsi que l'on peut savoir où sont les porteurs de la pensée démocratique, de la pensée tout court ajouterais je et non des idées reçues et de l'endoctrinement haineux.
Donc que les médias français nourrissent à peu de frais, dans une paresseuse médiocrité qui se donne des grands airs, les frustrations et les colères clientes, ça n'a rien d'étonnant.
Nelly a écrit:

Et même au sein de l'Europe, le système social français est considéré comme le meilleur. Pourtant, ne sommes-nous pas les premiers à rouspéter actuellement quand nous nous rendons dans les urgences hospitalières ? Souvent à juste titre. Mais si chacun faisait son examen de conscience en se demandant à quel moment il a "utilisé" le système à son profit : arrêt de travail injustifié, médicaments pris en surnombre pour être jetés ensuite, cures non justifiées... Il est ensuite difficile de rétrograder et de revenir à une moins bonne prise en charge. Et quand on voit le prix des mutuelles ! C'est effarant ! Et leur prix risque encore d'augmenter si la CPAM rembourse moins ! Et nous devrions prendre en charge ceux qui n'ont jamais cotisé ? Qui va payer ? Ceux qui manifestent ?

Parlons également de la tronche de l'Europe que nous ont concocté entre autres, ces grands visionnaires à long terme les politiciens français geek (dont ceux qui ont décrèté la retraite à 60 ans puis les 35h à l'instar du reste du monde pile à une époque où on ne pouvait plus ignorer la globalisation comme phénomène obligé Rolling Eyes ).
On aurait pu penser que l'Europe allait nous protèger....
C'eut été possible s'il y avait eu harmonisation de droits sociaux et fiscaux....
Bah oui quoi..... pourquoi n'ont-ils pas fait comme nous si notre modèle est si bon....bon pour qui d'ailleurs? .....question pragmatisme, ils ne l'ont pas fait! scratch
Alors....juste un exemple, avec nos voisins Britanniques:
Mal pris en charge chez eux tous les jours des britanniques viennent faire soigner leur cancer en France, s'y installent avec RSA et CMU (payé par les contribuables Français, il faut bien que leurs prélèvements salariaux et la tva hors-concours aient un sens Rolling Eyes ).
Pendant ce temps, Ryan air épinglé pour non respect du droit du travail Français, vient d'annoncer sa délocalisation de l'aéroport de Marseille, une catastrophe pour l'économie locale.
Ryan air redéploiera son activité en Italie, Espagne et Lituanie.
Trop Dur le droit Français? (alors que je suis sûr qu'il est plus juste! scratch )
Qui sont les Fautifs?

A qui devrait-on demander des comptes?

Pas aux anglais malades bien-sûr, mais devrais-je encore m'étonner de voir les retraités Français ( pas d'anciens fonctionnaires certes, ceux là ça va) vivre au seuil de la pauvreté?
Et de voir:
Les taxes et charges chez nous plus fortes qu'ailleurs?
à formation équivalente les revenus nets plus bas qu'ailleurs ?
pour les jobs les moins qualifiés, des revenus ridicules à côté du pack RSA+Cmu+Aides+Tranquillité?

Le tout sur fond d'un endettement effrayant dont on fera hériter nos gosses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 14 Oct - 12:45

stip a écrit:
Parlons également de la tronche de l'Europe que nous ont concocté entre autres, ces grands visionnaires à long terme les politiciens français geek (dont ceux qui ont décrèté la retraite à 60 ans puis les 35h à l'instar du reste du monde pile à une époque où on ne pouvait plus ignorer la globalisation comme phénomène obligé Rolling Eyes ).
Je préfère ne pas en parler : j'étais en plein dedans quand il a fallu mettre en place des 35 h. De quoi se taper la tête contre un mur ! affraid Le résultat en a été que notre société n'est plus d'abord au travail et a ensuite des loisirs, mais on commence par discuter des RTT avant de penser au travail. On marche sur la tête. Les coûts salariaux ont ainsi augmenté de 11 % pour les entreprises sans que les porte-monnaie l'aient ressenti !

stip a écrit:
On aurait pu penser que l'Europe allait nous protèger....
C'eut été possible s'il y avait eu harmonisation de droits sociaux et fiscaux....
On peut toujours rêver : on y arrivera peut-être un jour. "Tout vient à point à qui sait attendre..." scratch

stip a écrit:
Alors....juste un exemple, avec nos voisins Britanniques:
Mal pris en charge chez eux tous les jours des britanniques viennent faire soigner leur cancer en France, s'y installent avec RSA et CMU (payé par les contribuables Français, il faut bien que leurs prélèvements salariaux et la tva hors-concours aient un sens Rolling Eyes ).
Tu es certaine qu'ils viennent s'installer chez nous et toucher les indemnités pour se faire soigner ? J'ai entendu qu'ils venaient pour se faire soigner, mais en payant leurs frais. Enfin, il doit y avoir les deux. Question

stip a écrit:
Et de voir:
Les taxes et charges chez nous plus fortes qu'ailleurs?
à formation équivalente les revenus nets plus bas qu'ailleurs ?
pour les jobs les moins qualifiés, des revenus ridicules à côté du pack RSA+Cmu+Aides+Tranquillité?
Oui, il y a un vrai problème, de ce côté-là ! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 14 Oct - 13:07

Nelly a écrit:
.

.Tu es certaine qu'ils viennent s'installer chez nous et toucher les indemnités pour se faire soigner ? J'ai entendu qu'ils venaient pour se faire soigner, mais en payant leurs frais. Enfin, il doit y avoir les deux. Question

Effectivement, il y a les deux, ceux qui viennent juste se faire soigner et puis les autres.....qui n'ont plus rien à perdre.....chez eux No , donc qui restent.
Il y a quelques temps,à Limoges, c'est tout un réseau composé de Britanniques, Néerlandais et Espagnol qui fût épinglé pour perception abusive de RMI (je crois qu'ils ne résidaient pas tous en permanence et retapaient des maisons pour les revendre)....
Une affaire ébruitée mais un arbre qui cachait la forêt.
http://www.reponseatout.com/impression/a/fraude-aux-organismes-aide-sociale-575,79.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 15 Oct - 8:21

stip a écrit:
Il y a quelques temps,à Limoges, c'est tout un réseau composé de Britanniques, Néerlandais et Espagnol qui fût épinglé pour perception abusive de RMI (je crois qu'ils ne résidaient pas tous en permanence et retapaient des maisons pour les revendre)....
Une affaire ébruitée mais un arbre qui cachait la forêt.
http://www.reponseatout.com/impression/a/fraude-aux-organismes-aide-sociale-575,79.html
Ahurissant ! Je vous conseille de lire l'intégratlité du texte du lien. Après ça, il ne faut plus s'étonner du déficit de la Sécurité Sociale ni des caisses de chômage ! Shocked Trop, c'est trop !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 15 Oct - 10:19

Nelly a écrit:
stip a écrit:
Il y a quelques temps,à Limoges, c'est tout un réseau composé de Britanniques, Néerlandais et Espagnol qui fût épinglé pour perception abusive de RMI (je crois qu'ils ne résidaient pas tous en permanence et retapaient des maisons pour les revendre)....
Une affaire ébruitée mais un arbre qui cachait la forêt.
http://www.reponseatout.com/impression/a/fraude-aux-organismes-aide-sociale-575,79.html
Ahurissant ! Je vous conseille de lire l'intégratlité du texte du lien. Après ça, il ne faut plus s'étonner du déficit de la Sécurité Sociale ni des caisses de chômage ! Shocked Trop, c'est trop !


Oui, on va en crever de tout ça! No
Entre Les plus riches qui vont continuer à se faire la malle et cette gabegie de moyens mis en place au départ pour ceux qui sont vraiment dans l'ennui,
restent tous ceux qui préfèrent, de façon autiste, croire en une exception Française pérenne comme si les autres peuples du monde étaient si bêtes Rolling Eyes .
Et de mettre nos petits poulets de grain idéologiquement bien maléables dans la rue, comme ce matin à la radio, cette voix à peine muée qui disait révoltée: "On veut nous faire travailler deux ans de plus!" à 15 ans..... ridicule! et honteux de la part des adultes car le fond de ces grèves n'est plus que politique, encore une fois, l'intérêt réel du pays passe après les considérations partisanes!
Je ne cesse de recevoir des pps de....propagande d'ailleurs!
-Ici, un soi-disant économiste chinois qui parle (d'après les sous-titres Wink ) du pays des droits de l'homme en déclin à cause de l'oligarchie.
Alors qu'en fait, ce malheureux est en train de parler d'art dans sa langue.
Et il y en a plein qui marchent.
-Là, je reçois un pps qui alterne constats réels, supputations hasardeuses et conséquences .....magiques confused présentées comme des évidences à la portée du plus couillon tongue .
Et tout ça est envoyé avec, je pense ,la meilleure foi du monde .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 15 Oct - 12:40

stip a écrit:
Oui, on va en crever de tout ça! No
Qui a encore envie de venir s'installer en France pour faire travailler nos salariés avec toutes ces grèves constantes ? Nous tuons la poule aux oeufs d'or ! Sad

stip a écrit:
Entre Les plus riches qui vont continuer à se faire la malle et cette gabegie de moyens mis en place au départ pour ceux qui sont vraiment dans l'ennui,
restent tous ceux qui préfèrent, de façon autiste, croire en une exception Française pérenne comme si les autres peuples du monde étaient si bêtes Rolling Eyes .
Ceux qui réfléchissent peuvent-ils réellement le croire ? What a Face Si seulement nos politiciens pouvaient utiliser des moyens honnêtes pour leur propagande. Il y a bien assez de misère à résorber pour laquelle il faut de bonnes idées... !

stip a écrit:
Je ne cesse de recevoir des pps de....propagande d'ailleurs!
En écoutant la radio, ce matin, il était question de grève... Je sais, c'est d'actualité. Mais des auditeurs appelaient pour donner leur avis. L'un d'eux expliquait que la CGT envoyait des mails très bien structurés aux jeunes, leur disant qu'il leur faudrait aller travailler jusqu'à 78 ans et les incitant à aller manifester.

Je trouve cette manipulation honteuse. Une fois lancé, on n'arrête plus le débit. Ca donne de la casse (des casseurs se mêlent à eux) et le mouvement risque de s'amplifier sans aucune maîtrise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Dim 17 Oct - 8:45

Il me prend à rêver....j'instaure des idées, qui ne peuvent se réaliser...Un exemple: pour faire de grandes études, l'étudiant rentre dans le système salarié qu'entre 25 et 30 ans, durant ces études bien entendu aucun point de retraite et là une idée subite ! pourquoi l'état durant cette période ne prendrait il pas en charge ces années en octroyant des trimestres pour la future retraite ...Cela lui permettrait de partir en retraite à l'age normal et donnerait aux anciens le droit au repos...
C'est beau le rêve !!!
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Dim 17 Oct - 12:21

anémone a écrit:
Il me prend à rêver....j'instaure des idées, qui ne peuvent se réaliser...Un exemple: pour faire de grandes études, l'étudiant rentre dans le système salarié qu'entre 25 et 30 ans, durant ces études bien entendu aucun point de retraite et là une idée subite ! pourquoi l'état durant cette période ne prendrait il pas en charge ces années en octroyant des trimestres pour la future retraite ...Laughing
Il ne s'agit pas uniquement d'un rêve, mais tout ne peut pas être fait en même temps. Figure-toi qu'en Allemagne, les études, au-delà du bac, sont prises en compte pour la durée du travail. Ce n'est donc pas totalement utopique. Par contre, l'âge du droit à la retraite y est fixé à 65 ans et bientôt 67.

Dans ton idée, tu soulèves un autre problème : où sont ces jeunes qui étudieraient jusqu'à 25, voire 30 ans ? Tu en connais beaucoup à être d'accord pour demeurer sans ressources jusqu'à un âge aussi avancé, même si ces années étaient prises en charge pour la retraite ? L'Etat ne va quand même pas cotiser pour eux pendant qu'ils se tourneraient les pouces ! Et allons-nous augmenter le nombre d'enseignants et le nombre d'établissements pour les recevoir ? Tu vois que ce n'est jamais simple.

anémone a écrit:
Cela lui permettrait de partir en retraite à l'age normal et donnerait aux anciens le droit au repos... Laughing
Qu'appelles-tu l'âge normal de la retraite ? Si mes souvenirs sont bons, tu as dépassé les 60 ans pour t'arrêter... Actuellement, nous parlons de 62 ans pour ceux qui ont une carrière complète... Te considères-tu comme une ancienne ? Le problème est que nous vivons trop longtemps et que nos enfants et petits-enfants n'aurons plus les moyens de payer nos retraites !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Dim 17 Oct - 12:31

[quote="Nelly"]
anémone a écrit:

anémone a écrit:
Cela lui permettrait de partir en retraite à l'age normal et donnerait aux anciens le droit au repos... Laughing
Qu'appelles-tu l'âge normal de la retraite ? Si mes souvenirs sont bons, tu as dépassé les 60 ans pour t'arrêter... Actuellement, nous parlons de 62 ans pour ceux qui ont une carrière complète... Te considères-tu comme une ancienne ? Le problème est que nous vivons trop longtemps et que nos enfants et petits-enfants n'aurons plus les moyens de payer nos retraites !
Oui, j'ai pris ma retraite à 63 ans tout ça parceque mon jeunot de mari à 4 ans de moins que moi !!! 60 ou 63 ans ne m'ont pas donné plus de retraite puisque je n'avais de toute façon pas assez de trimestres. J'ai résisté car nous étions logés par mon employeur, et qu'il étais idiot de prendre un appartement en location dans la région parisienne pour 3 ans alors que nous savions ne pas y passer notre retraite...
Je suis inquiète pour la génération future, cela me semble évident de travailler plus longtemps, mais avec des restrictions pour certains métiers, et ce n'est pas pour ça que les jeunes trouveront plus facilement un job et que les caisses de retraite se renfloueront...
Et encore une fois, on nous met devant le fait accompli, sans nous demander notre avis par un vote...je n'ai pas trop aimé le système royaliste....il me semble qu'on y retourne...
king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Dim 17 Oct - 13:11

anémone a écrit:
Oui, j'ai pris ma retraite à 63 ans tout ça parceque mon jeunot de mari à 4 ans de moins que moi !!!
Tant que ça ? Ca ne se voit pas. Wink

anémone a écrit:
60 ou 63 ans ne m'ont pas donné plus de retraite puisque je n'avais de toute façon pas assez de trimestres. J'ai résisté car nous étions logés par mon employeur, et qu'il étais idiot de prendre un appartement en location dans la région parisienne pour 3 ans alors que nous savions ne pas y passer notre retraite...
Tu as pu bénéficier de 100 % de la retraite pour laquelle tu avais cotisé. Il y avait un autre problème, dans ton cas, qui ne regarde pas les autres, ici. Le calcul qui a été fait est exact, même si on peut déplorer que tu ne touches pas davantage. C'est un autre problème, un cas particulier. Je voulais plutôt relever le fait que tu avais réussi à tenir jusqu'à 63 ans, alors qu'on parle d'allonger l'âge à 62 ans. Ce n'est donc pas impossible et inhumain à atteindre, sauf pour les travaux pénibles.

Il y a également le cas des régimes particuliers : trouves-tu normal que certains puissent prendre leur retraite dès 50/55 ans alors qu'ils n'en font pas davantage que d'autres ? Pas moi. Une de mes amies a travaillé aux Houillères du Bassin de Lorraine alors que moi j'étais dans le privé. Toutes les deux travaillions dans un bureau. Elle a pu prendre sa retraite à taux plein dès l'âge de 50 ans, alors que moi j'ai dû attendre 60. Nous avions commencé à travailler en même temps ! Non seulement, elle n'a plus versé de cotisations dans sa caisse de retraite, mais elle a touché sa retraite, ce qui fait double frais.

anémone a écrit:
Je suis inquiète pour la génération future, cela me semble évident de travailler plus longtemps, mais avec des restrictions pour certains métiers, et ce n'est pas pour ça que les jeunes trouveront plus facilement un job et que les caisses de retraite se renfloueront...
Mais c'est parce que tout le monde s'inquiète pour les générations futures qu'ils faut réformer. Et plus tôt nous réformerons, mieux les caisses se porteront. En ce moment, nous accumulons les dettes parce le système actuel n'est plus financé. Il s'agit d'une dette que devront également supporter les jeunes !

anémone a écrit:
Et encore une fois, on nous met devant le fait accompli, sans nous demander notre avis par un vote...je n'ai pas trop aimé le système royaliste....il me semble qu'on y retourne... king
On nous a demandé notre avis au moment des élections présidentielles et Sarkozy avait dit qu'il s'attaquerait au système des retraites. Il est impossible de demander à tout un chacun s'il est d'accord ou pas pour travailler plus longtemps. Posée ainsi, la réponse sera toujours non. Il est parfois nécessaire de trancher dans le vif pour éviter que la blessure s'infecte pour devoir amputer ensuite. Si nous passions au système de capitalisation, ce serait dramatique pour ceux qui cotisent le moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Dim 17 Oct - 16:33

chez nous ça fait déjà un bon moment que les retraites sont pour les femmes 62 ans et pour les hommes 65?

Ils parlent de changer a 65 pour les femmes et 67 pour les hommes

Alors, de quoi vous plaignez vous
?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Landés
****
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Dim 17 Oct - 19:54

marie-josé a écrit:


Alors, de quoi vous plaignez vous?
Un Français qui ne se plaint pas, c'est un Belge.
Ou un Suisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les grèves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les grèves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» EDT calculé pour mimiser les risques de grèves ?
» grèves et internat
» Grève le 1er avril ?
» Les jours heureux d'avant 1914
» Happening, grève des apprentissages « scolaires », grève sur le tas : nouvelles formes de grève

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: