philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 QU'EST CE QU'AIMER ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: QU'EST CE QU'AIMER ?   Mar 7 Sep - 14:06

AIMER, le mot paraît si familier,j'aime mon chien, j'aime le chocolat,j'aime le soleil,.......... j'aime mes enfants, j'aime mes parents, j'aime mon mari..........etc?
On utilise tous ce terme a longueur de journée,mais est-il possible de faire la différence et de comprendre?


Prenons un couple qui s'aime,...POURQUOI?
l'homme aime la femme parce qu'elle est belle? qu'elle flatte son EGO,qu'elle lui renvois une image de lui qu'il aime?
La femme l'aime pour ce qu'elle voit dans ses yeux quand il la regarde?pour le reflet de lui qu'elle y voit?

Il y a AMOUR
Il y a PLAIRE

Elle me plaît,il me plaît est ce pour cela qu'il ou elle l'aime?
ou, ....ce qu'il ou elle représente comme être humain, comme personne?

On est parfois étonnés de voir un couple "dépareillé?" comme ont dit?
lui, beau comme un dieu ,elle quelconque?pourtant, une réelle complicité les unis,une harmonie que l'on ne peut s'empêcher d'envier?



vous est-il arrivé de rencontrer ce genre de couple, et vous même ,que comprenez vous a l'amour?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Mar 7 Sep - 15:29

Citation :
Rose a écrit :

On est parfois étonnés de voir un couple "dépareillé?" comme ont dit?
lui,
beau comme un dieu ,elle quelconque?pourtant, une réelle complicité les
unis,une harmonie que l'on ne peut s'empêcher d'envier?

-- On aime ce qui est beau,c'est sûr !

La plupart du temps on aime pour des qualités, des affinités, un charme indéfini qui émane de l'autre...

Le physique ne compte plus et l'amour est plus fort qu'en compagnie d'une beauté, féminine ou masculine. Cette beauté est illusoire, pas toujours mais souvent.

On peut être ébloui, l'espace d'un moment, mais pour quelque chose de durable et de profond il vaut mieux avoir d'autres qualités. De toute façon avec l'âge la beauté se fanera... que restera-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Mar 7 Sep - 15:59

Brumes a écrit:
Citation :
Rose a écrit :

On est parfois étonnés de voir un couple "dépareillé?" comme ont dit?
lui,
beau comme un dieu ,elle quelconque?pourtant, une réelle complicité les
unis,une harmonie que l'on ne peut s'empêcher d'envier?

-- On aime ce qui est beau,c'est sûr !

La plupart du temps on aime pour des qualités, des affinités, un charme indéfini qui émane de l'autre...

Le physique ne compte plus et l'amour est plus fort qu'en compagnie d'une beauté, féminine ou masculine. Cette beauté est illusoire, pas toujours mais souvent.

On peut être ébloui, l'espace d'un moment, mais pour quelque chose de durable et de profond il vaut mieux avoir d'autres qualités. De toute façon avec l'âge la beauté se fanera... que restera-t-il ?

Ce n'est pas AIMER mais jouir de la vue ça! Laughing

Mais encore, racontes ce que toi tu trouve d'AIMER?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Mar 7 Sep - 16:18

Brumes a écrit:
On peut être ébloui, l'espace d'un moment, mais pour quelque chose de durable et de profond il vaut mieux avoir d'autres qualités. De toute façon avec l'âge la beauté se fanera... que restera-t-il ?
Parce que tu imagines que les jeunes et énormément de moins jeunes se posent la question de savoir à quoi ressemblera la femme/homme après laquelle ils "salivent" quelques années plus tard ?

De nos jours, pour tellement de personnes, on prend et, quand ça ne convient plus, de quelque manière que ce soit, on jette ! Sad Où on se fait jeter, ce qui est pareil, au final !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Mar 7 Sep - 16:28

marie-josé a écrit:
l'homme aime la femme parce qu'elle est belle? qu'elle flatte son EGO,qu'elle lui renvois une image de lui qu'il aime?
La femme l'aime pour ce qu'elle voit dans ses yeux quand il la regarde?pour le reflet de lui qu'elle y voit?
Je pense que l'amour peut démarrer de cette manière, mais en restera là s'il n'y a pas autre chose par la suite. Si l'autre n'est qu'une timbale vide, si belle soit cette timbale, il se lassera rapidement. Tout cela n'aura été qu'un feu de paille.

marie-josé a écrit:
Il y a AMOUR
Il y a PLAIRE

Elle me plaît,il me plaît est ce pour cela qu'il ou elle l'aime?
ou, ....ce qu'il ou elle représente comme être humain, comme personne?
Le monde n'est pas rempli de personnes parfaites, de top modèles, bien au contraire. Certaines personnes font connaissance autrement que par l'apparence et fort heureusement, sinon elles ne se seraient jamais rencontrées. On peut même ne pas forcément "flasher" sur quelqu'un et tomber sous le charme émanant d'elle, par sa vitalité, sa gentillesse, son punch. Je crois que s'il fallait décrire ce qui nous plairait chez un compagnon, nous émettrions des idées pour nous apercevoir, finalement, si on nous présentait la personne décrite, qu'elle ne nous convient pas du tout en la fréquentant.

marie-josé a écrit:
On est parfois étonnés de voir un couple "dépareillé?" comme ont dit?
lui, beau comme un dieu ,elle quelconque?pourtant, une réelle complicité les unis,une harmonie que l'on ne peut s'empêcher d'envier?
Qui peut dire ce qui est assorti ou dépareillé ? Les critères de chacun sont différents !

marie-josé a écrit:
vous est-il arrivé de rencontrer ce genre de couple, et vous même ,que comprenez vous a l'amour?
Je suppose que le couple que forment Mimie Mathy avec son mari font partie de ceux qui sont dépareillés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Mar 7 Sep - 17:36

-- Je crois que l'amour a différentes facettes.

Le coup de foudre est rarement durable, et pourtant, regardez Thierry... C'est une exception.

Souvent, c''est à force de se côtoyer qu'on remarque les qualités. On est bien ensemble.

Si on a beaucoup de goûts communs, le lien se développe et c'est un amour véritable.

Avoir quelqu'un de physiquement très beau à côté de soi, doit être difficile à vivre. Ou c'est la fierté ou c'est la jalousie. Dans les deux cas, il y a possession,
- regardez, mais ne touchez pas !
- interdit de regarder ! (d'où la burka)

Aimer, aimer, c'est merveilleux...
Oui, mais pour combien de temps ?
(Sacha Guitry je crois)

Les êtres dépareillés ne le sont que pour les autres.

On dit bien "les yeux de l'amour". Il y a eu un très beau film : elle était laide, il était défiguré, mais quand ils étaient ensemble ils se trouvaient beaux, tellement leurs affinités dépassaient le cadre physique.

C'est le cas de Mimi Mathy. Tous ceux qui l'approchent sont séduits par son dynamisme... Son mari n'y a pas échappé et l'entourage dito. Elle a un rayonnement extraordinaire.

Ça nous choque ? Tant pis pour nous. Ils sont heureux ? Tant mieux pour eux...

L'amour a ses mystère, respectons-les.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Mar 7 Sep - 21:41

pourquoi le couple de MIMI mathy devrait nous choquer?.................................
non, quand je parle de couple dépareillés,je vois plutôt ,un homme élégant ,soucieux de sa personne et de son apparence ,en couple avec une sorte de gitane, très folklorique,sans domicile fixe,qui vit au jour le jour alors que lui est très précis et ordonné.

Ou

Une femme classique d'une beauté froide,sans artifice,très sévère etc....
et un type bohème ,pas très beau mais plein de vie et de surprise ,plutôt chienlit,sans vraiment suivre des règles.

l'Handicape n'est pas en cause ici ,mais la différence de style .

quel est le lien qui les tient?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Mar 7 Sep - 22:37

Il y a une quinzaine de jours environ on a montré des couples disparates.

Une "aristocrate" avec un loubard, tatouages importants, visage, bras et sur le corps, (caché mais on l'a cru sur parole). Cuir noir etc. Très amoureux. Chacun acceptant le style de l'autre ! Pas évident quand même, car elle très BCBG et lui inquiétant malgré le sourire qu'il adressait à sa compagne.

Quant au couple de Mimi Mathy il fait quand même partie des "disparates". Je n'ai pas dit qu'il me choquait mais il en choque beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Mer 8 Sep - 6:27

En faite c'est le problème de beaucoup de gens, le fait qu'il y est une différence, entre deux personnes surprend, gêne, ou choque. L'amour ne choisit pas, il arrive et peut très bien habiter le cœur de deux personnes différentes, sur beaucoup de choses, mais si ils sont ensemble, généralement, s'est qu'ils ont un point commun : ils s'aiment. L'amour n'a pas de frontière, n'a pas de couleur, quand il vient, on ne peut que l'apprécier, le partager et le vivre ou le rejeter. Un amour qui est au-delà des différences, est souvent un amour qui dure. Pour moi Aimer c'est aussi accepte l'autre pour ce qu'il est, et non pour ce qu'on voudrait qu'il soit, et de ne pas l'empêcher de vivre ses passions. Je sais que c'est difficile, mais des couples comme ça existent, et leur amour est solide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Mer 8 Sep - 9:04

renal a écrit:
En faite c'est le problème de beaucoup de gens, le fait qu'il y est une différence, entre deux personnes surprend, gêne, ou choque. L'amour ne choisit pas, il arrive et peut très bien habiter le cœur de deux personnes différentes, sur beaucoup de choses, mais si ils sont ensemble, généralement, s'est qu'ils ont un point commun : ils s'aiment. L'amour n'a pas de frontière, n'a pas de couleur, quand il vient, on ne peut que l'apprécier, le partager et le vivre ou le rejeter. Un amour qui est au-delà des différences, est souvent un amour qui dure. Pour moi Aimer c'est aussi accepte l'autre pour ce qu'il est, et non pour ce qu'on voudrait qu'il soit, et de ne pas l'empêcher de vivre ses passions. Je sais que c'est difficile, mais des couples comme ça existent, et leur amour est solide.

c'est justement cette forçe qui fait que les couples comme cela ,resiste au temps Wink
mais, il y en aura toujours ,dans ce cas, un qui devra être plus compréhensif que l'autre,sinon, ça ne marchera pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Mer 8 Sep - 15:22

marie-josé a écrit:
renal a écrit:
En faite c'est le problème de beaucoup de gens, le fait qu'il y est une différence, entre deux personnes surprend, gêne, ou choque. L'amour ne choisit pas, il arrive et peut très bien habiter le cœur de deux personnes différentes, sur beaucoup de choses, mais si ils sont ensemble, généralement, s'est qu'ils ont un point commun : ils s'aiment. L'amour n'a pas de frontière, n'a pas de couleur, quand il vient, on ne peut que l'apprécier, le partager et le vivre ou le rejeter. Un amour qui est au-delà des différences, est souvent un amour qui dure. Pour moi Aimer c'est aussi accepte l'autre pour ce qu'il est, et non pour ce qu'on voudrait qu'il soit, et de ne pas l'empêcher de vivre ses passions. Je sais que c'est difficile, mais des couples comme ça existent, et leur amour est solide.
c'est justement cette forçe qui fait que les couples comme cela ,resiste au temps Wink
Ce sont de bien belles paroles, mais je ne crois pas que ce soit aussi simple. Un amour qui n'est pas entretenu passe. Cette attirance d'origine a besoin d'être alimentée pratiquement au quotidien pour ne pas s'éteindre. Et pas seulement pas l'un des deux, mais par les deux partenaires. Il faut également encore savoir surprendre l'autre et ne pas demeurer en terrain conquis. La routine est un grand ennemi de l'amour !

marie-josé a écrit:
mais, il y en aura toujours ,dans ce cas, un qui devra être plus compréhensif que l'autre,sinon, ça ne marchera pas!
Certes, les caractères étant différents, chacun devra trouver les concessions à faire pour que ça continue à fonctionner. Les uns sont plus directs et d'autres un peu plus diplomates. Le tout est de trouver l'équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Mer 8 Sep - 17:42

Comme je ne peux pas m'empêcher de passer en coup de vent, vous allez dire que ma réflexion est flemmarde, mais la langue française n'accorde que le verbe "aimer" pour une déclinaison importante de sentiments très divers, hélas!
......J'aime les gosses, ils me font rire puis ils sont l'espoir, j'aime les personnes âgées qui savent sourire malgré ce qu'elles savent.....
j'aime les animaux, la nature mais aussi les grandes villes...
j'aime mes proches et le chocolat Laughing .... certains livres, certaines musiques, certains artistes....
J'aime qu'on m'aime pour ce que modestement je suis, j'aime comprendre et qu'on m'étonne ,qu'on me fasse rire car j'aime énormément aimer et non l'inverse.
etc...etc...

Hors sujet?


bon! sorry ...je vais prendre le temps de vous lire pour savoir de quel "aimer" vous parlez.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Mer 8 Sep - 18:41

Tu sais Stip le mot "aimer" est vaste comme tu le dis. On peut parler de toutes les formes, on trouvera toujours quelque chose à dire.

Il a été question au début de cette rubrique de ces êtres qui disent s'aimer et qui sont tellement disparates que "l'environnement" ne comprend pas.

D'où le passage sur Mimi Mathy...

Vu cette nuit la passion qui unit une jeune femme d'une trentaine d'année, handicapée -sans bras et un seul pied !!!- et un jeune homme de 17 ans.!!!

Ils se sont connus sur Internet, il a voulu la voir par curiosité et une folie envie d'être auprès d'elle le plus souvent possible. Personne ne comprend.

Il a dû s'absenter 1 semaine, il lui a téléphoné plusieurs fois par jour...

Le père du garçon, particulièrement violent, l'a frappé, jeté à terre, coup de pieds etc.
Par contre la mère accepte, elle voit son fils heureux et attentif, sa scolarité est meilleure Etc.

Peut-on comprendre ? Sans doute pas, mais s'ils sont bien ensemble... Pour elle, condamnée à un tel handicap, rejeté par la société,

condamnée par la Justice !!! plusieurs mois de prison, avec sursis... pour incitation de mineur à la débauche. Comme a dit l'avocat, vu l'état de la jeune femme elle ne risque pas de lui courir après, il vient la voir parce qu'il le veut.

Bien sûr, on peut trouver toutes les raisons à cet attachement. Probablement qu'il cessera un jour mais en attendant, elle aura connu un amour que sa condition lui interdisait, il aura trouvé auprès de cette femme une tendresse que son père surtout ne lui donnait pas.
La mère ? probablement soumise, incapable de s'interposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Jeu 9 Sep - 8:08

stip a écrit:
Comme je ne peux pas m'empêcher de passer en coup de vent, vous allez dire que ma réflexion est flemmarde, mais la langue française n'accorde que le verbe "aimer" pour une déclinaison importante de sentiments très divers, hélas!
......J'aime les gosses, ils me font rire puis ils sont l'espoir, j'aime les personnes âgées qui savent sourire malgré ce qu'elles savent.....
j'aime les animaux, la nature mais aussi les grandes villes...
j'aime mes proches et le chocolat Laughing .... certains livres, certaines musiques, certains artistes....
J'aime qu'on m'aime pour ce que modestement je suis, j'aime comprendre et qu'on m'étonne ,qu'on me fasse rire car j'aime énormément aimer et non l'inverse.
etc...etc...

Hors sujet?


bon! sorry ...je vais prendre le temps de vous lire pour savoir de quel "aimer" vous parlez.

mais justement, c'est mon propos!
AIMER, est un mot trop employé sans vraiment en connaître la signification profonde! Wink
et dis, ...quand aura fini de courir par monts et par vaux? ....tu nous manque tu sais Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Jeu 9 Sep - 12:39

AIMER est un verbe qui s'applique à beaucoup de choses !

Amer manger, sortir, voyager

Aimer son prochain, Dieu (différent suivant les origines )

Aimer les animaux, la nature...

Aimer l'amour -dans tous les sens du terme-

Avoir envie d'aimer et d'être aimé...

vaste programme que l'on conjuguera à sa façon.

et au fond... n'est-ce pas un sentiment personnel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlestone
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Jeu 9 Sep - 16:13

stip a écrit:
......J'aime les gosses, ils me font rire puis ils sont l'espoir, j'aime les personnes âgées qui savent sourire malgré ce qu'elles savent.....
j'aime les animaux, la nature mais aussi les grandes villes...
j'aime mes proches et le chocolat Laughing .... certains livres, certaines musiques, certains artistes....
J'aime qu'on m'aime pour ce que modestement je suis, j'aime comprendre et qu'on m'étonne ,qu'on me fasse rire car j'aime énormément aimer et non l'inverse.
etc...etc...
Hors sujet?
bon! sorry ...je vais prendre le temps de vous lire pour savoir de quel "aimer" vous parlez.
Moi j'aime les canards qui aiment ....qui aiment... qui aiment...! Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Sam 11 Sep - 8:59

Charlestone a écrit:
stip a écrit:
......J'aime les gosses, ils me font rire puis ils sont l'espoir, j'aime les personnes âgées qui savent sourire malgré ce qu'elles savent.....
j'aime les animaux, la nature mais aussi les grandes villes...
j'aime mes proches et le chocolat Laughing .... certains livres, certaines musiques, certains artistes....
J'aime qu'on m'aime pour ce que modestement je suis, j'aime comprendre et qu'on m'étonne ,qu'on me fasse rire car j'aime énormément aimer et non l'inverse.
etc...etc...
Hors sujet?
bon! sorry ...je vais prendre le temps de vous lire pour savoir de quel "aimer" vous parlez.
Moi j'aime les canards qui aiment ....qui aiment... qui aiment...! Wink Wink
je sais pas si c'est l'effet d'avoir jeûné, ou si c'est a cause de notre petit canard, mais v'la que notre beau prince du désert,se met a bredouiller(chez nous on dit : broubeler Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Dim 12 Sep - 6:56

J'ai mangé, il t a quelques jouors, un foie gras de canard... accompagné de Que c'était bon !

Je suis hors sujet, c'est vrai mais l'image était séduisante et les papilles n'en parlons pas !Alors, d'une papille à l'autre... on dérape.

Stip, ne crains rien... je te préfère "toujours vivant" comme disait Robert Lamoureux (suis mon regard )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Dim 12 Sep - 7:44

Le juste milieu et l'Amour
A mon sens "le cul entre deux sièges" est l'état d'une personne n'ayant pas réussi à faire un choix. Elle reste donc torturée par son indécision, hésitant constamment à prendre une direction définie et souffrant de son incapacité à le faire. A peine partie dans un sens elle regrette déjà son élan et s'arrête, souffrant aussitôt d'être revenue au point de départ, là où pour elle il n'y a que le chaudron bouillant dans lequel elle cuit sans comprendre que les flammes sont attisées par sa propre errance.



Le juste milieu représente à mon sens, non pas la capacité à rester au centre du carrefour sans prendre de décision mais la capacité à ne pas s'identifier à la décision qui a été prise. Le juste milieu est l'endroit duquel l'individu peut observer ses actes sans être lui-même les actes. C'est un état d'observation qui fait que l'on peut entretenir la lucidité nécessaire à l'analyse de ce qui est entrepris. Je ne suis pas ce que je fais. Je ne suis pas ce que j'ai décidé de faire. Je le gère mais sans être emporté dans le flot d'émotions, de ressentis, que cela génère.



Pour ne pas couler au milieu de l'océan, il ne sert à rien de nager, il faut faire la planche et observer, saisir chaque instant en se libérant de l'activité. Le nageur aura systématiquement le cul entre deux chaises en décidant de prendre une direction puisqu'il ne sait pas vers où il va. Il va dépenser une énergie considérable à nager et dès lors il ne peut pas s'observer. Le "planchiste" se laisse porter en mesurant ses efforts et en restant réceptif à tout ce qui l'entoure. Les courants l'entraînent mais ça n'a aucune importance étant donné qu'il ne sait pas vers où il faut aller. Il est donc inutile d'y penser. Agir dans le non-agir revient donc à être inscrit dans le juste milieu.





Il ne s'agit nullement de rester inerte au carrefour d'une décision à prendre. Le juste milieu consiste à ne pas devenir la décision...Chaque fois qu'une préoccupation trop vive nous saisit et que celle-ci implique une décision à prendre nous restons bien nous-mêmes évidemment mais nous ne sommes plus avec nous-mêmes. Nous nous perdons de vue dans les évènements extérieurs. Comme si les actes nous engloutissaient. Ca peut devenir de la colère, des regrets, de la rancoeur, de la jalousie ou du bonheur mas quelques soient les effets, si nous nous perdons de vue, il n'y a plus d'observateur, nous sommes devenus ce que nous faisons. Le juste milieu consiste à ne pas nous identifier à cette décision. Il s'agit donc de continuer à analyser les évènements, avec lucidité et si une autre direction s'impose, il n'y a aucun regret à avoir, il serait inutile de continuer à se fourvoyer, par prétention ou entêtement. Le juste milieu est à la source de la lucidité. Il ne s'agit pas de rester indécis et de refuser l'engagement. Il faut s'engager. Mais celui qui s'engage dans une voie ne devient pas la voie. Il reste une entité homogène. Le juste milieu est une observation de ce que nous faisons. Comme si nous prenions de la hauteur en fait, que nous installions une vision macroscopique de nos actes au lieu de nous étourdir de ces actes eux-mêmes.



Un ancien texte qui m'est revenu à l'esprit et qui semble convenir en fait à la souffrance et à la douleur. Le juste milieu consiste là aussi à percevoir la douleur ou la souffrance, à en identifier la cause, à continuer à l'observer, si nécessaire, sans pour autant devenir cette douleur. Je ne suis pas ce "mal de dos", je ne suis pas cette "tristesse", ce sont des états que j'observe, qui ne sont pas ancrés en moi autrement qu'à travers l'identification que je crée.



Une interrogation pourtant. Qu'en est-il de l'Amour ? Evidemment que je peux chercher par cette pratique à me détacher d'un phénomène néfaste mais pour l'Amour, est-ce que le même travail est justifié ? La personne que j'aime m'appartient-elle ? Non, bien entendu. Cet amour que j'éprouve m'appartient-il ? Est-il ancré en moi ? Non. Je ne suis pas cet Amour, c'est l'Amour qui est en moi. Il tient à moi qu'il reste là mais c'est par l'attention que je lui porte qu'il peut trouver en moi un abîme accueillant. Si je salis sa présence par une prétention égotique, je risque de le décevoir, de l'entacher, de le polluer par des idées mentalisées. La jalousie, la peur, l'irrespect, la domination sont des atteintes à cet Amour et le meilleur moyen pour qu'il s'efface parce que l'abîme deviendrait une fange sans fond. Cette attention n'est pas une volonté car la volonté a une intention et l'Amour n'en a pas. L'Amour est un don. Il est là, dans l'instant et n'a pas d'objectif. C'est à l'individu de le saisir et d'apprendre à rester présent.

L'attitude qui consiste à rester dans le juste milieu a donc tout lieu d'être. Je ne suis pas la douleur en moi, je ne suis pas la tristesse en moi, je ne suis pas l'Amour en moi. Mais si j'aime et que je respecte cet Amour, sans le tourmenter par des pensées disparates, il est possible qu'il se sente bien en moi et y reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Dim 12 Sep - 7:47


L'amour inconditionnel.


Dans l'idée d'amour inconditionnel, comment gérer en moi l'individu qui par ses actes ou ses paroles agressent l'idée que je me fais de la vie ? Est-ce que je dois le voir comme un "ennemi" et ne pas lui accorder cet accueil confiant, cette ouverture que j'ai envie intuitivement d'établir ? Est-ce que je dois le fuir, le nier, l'ignorer, me contenter d'aimer ceux qui par leurs actes et leurs paroles correspondent à l'idée que je me fais de la vie ?

Il s'agit en fait d'établir une distinction entre l'individu et ce qu'il fait. Autant je n'irai pas chercher sa compagnie, autant ces différences entre lui et moi peuvent être perçues comme l'opportunité d'une réflexion. Et c'est cela que je peux aimer en lui. Ce tremplin vers une évolution intime, le prolongement, la "confrontation" d'idées. En cela, cet individu devient un "allié" étant donné qu'il m'offre la possibilité d'un éveil. Si je décidais de l'ignorer, sous le coup d'un jugement, je me priverais de ce cheminement. L'amour inconditionnel englobe par conséquent tous les individus. Il n'est pas question d'un amour béat et niais qui ferait de chaque individu un être honorable mais de l'acceptation pleine et entière des différences afin que celles-ci soient analysées et comprises et permettent un positionnement clair de ce que je suis.



Fondamentalement parlant, il m'est important de faire la distinction entre ce qu'un homme fait et ce qu'il est. De la même façon, si un élève dans ma classe ne répond pas à une attente, s'écarte d'un chemin que je juge adapté et juste, je ne porterai aucun jugement sur l'enfant mais sur les actes commis par l'élève.

La nature de cet enfant n'est pas la même chose que la fonction de l'élève.

Si je transpose cette attitude au monde adulte, je me dois de ne pas porter un jugement sur un individu dont les idées ou les actes ne correspondent pas à ce que personnellement j'essaie d'être, mais uniquement sur les évènements. La nature de cet individu n'est peut-être pas à l'image de ses actes. Il est peut-être temporairement perturbé, troublé, angoissé, il y a peut-être des raisons cachées à ces actes ou ces paroles répréhensibles à mes yeux. Si je le condamne et décide de l'ignorer, je serai moi aussi coupable de l'enfermement dans lequel il est tombé. Rester dans l'écoute, aussi difficile que ça soit, laisse la possibilité d'une évolution. Et c'est peut-être moi d'ailleurs qui en viendrait à changer ma perception des choses...Je ne suis pas nécessairement dans la vérité.



Maintenant, si je prends par exemple, les décisions prises par Brice Hortefeux, il est évidemment impossible que je finisse un jour par aimer l'individu, ni même que je valide ses idées mais j'aime dans la radicalisation infâme qui est la sienne, la réflexion que cela amène en moi au regard des populations déracinées.

C'est l'amour inconditionnel de ce qui est à travers l'évolution spirituelle que cela entraîne dès lors que je reste dans cette acceptation de ce qui est. Non pas dans le sens que je dois l'accepter parce que je n'y peux rien, ça serait une erreur, mais dans l'idée que ces choses existent et que le fait de les accepter ou de les refuser ne changeront rien à leur réalité. Elles existent. Et j'aime ce qu'elles déclenchent en moi, que ce soit la révolte, la colère, l'indignation, la honte même, la détresse...Parce que ces émotions exacerbées sont des tremplins vers des actes à venir. J'imagine par exemple une communauté de Roms venant s'installer par chez moi et des parents demandant la scolarisation de leurs enfants. Je pourrai m'engager totalement dans leur accueil parce que l'amour des idées opposées à mes valeurs aura permis que se renforce en moi ma détermination.



Toute opposition à mes valeurs est une nourriture et non un poison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Lun 13 Sep - 13:53

Thierry a écrit:

L'amour inconditionnel.



Il s'agit en fait d'établir une distinction entre l'individu et ce qu'il fait.

Et pourtant.....

Je pense que la seule façon de connaître la valeur d'un homme, ce sont ses actes...au quotidien.
Les paroles? Des vêtements, de l'enrobage parfois même du camouflage ou une protection, une arme, une identité......Bref! des artifices de plus.

Je ne parle pas des enfants, mais de l'adulte, celui qui n'est plus censé recevoir d'éducation, "consacré responsable" et libre de ses choix.
Je trouve naturel de se sentir une fibre éducative et protectrice pour des enfants.
En revanche pas question pour moi d'entretenir un lien de ce type avec un adulte quelqu'il soit! scratch
Au nom de quel complexe d'infériorité accepterais-je de me faire materner?
Au nom de quel complexe de supériorité m'autoriserais-je à paterner?
Il est, certes, des individus qui trouvent leur compte (et des avantages) à appeler de leurs voeux ce mode de relation que je trouve au plus haut point délétère car basée sur une inégalité de complaisance, un arrangement quelque part entre autosatisfaction de soi et mépris pour l'intelligence de l'autre.


Tant de donneurs de leçons incapables de générosité ne serait-ce que pour leur proches.
Tant de belles paroles parfois auréolant des égos hermétiques.

Et à l'inverse des revêches, des misanthropes révélant des trésors de courage et d'humanité quand leur responsabilité personnelle est engagée.

A partir de quel moment peut-on dire à quel homme nous avons affaire, si nous ne connaissons rien à ses actes?
On pourra présumer de ses revenus, de son origine socio-culturelle, en parlant avec lui peut-être découvrirons-nous des convictions politiques ou cultuelles, un esprit atypique ou conforme, on lui mettra des étiquettes.....
Mais tant que nous ne saurons rien de ses actes, le regard que nous porterons sur lui ne sera que préjugé.


Tu veux que je te parle de mon voisin (75ans) qui décore son jardin côté rue avec des animaux en faïence côté rue (de toute beauté!), et derrière sa maison pose des pièges à mâchoire, me dit bonjour quand il part à la messe en attendant que mon chat se prenne dedans? flower

En fait l'amour inconditionnel serait pour moi tout aussi déraisonnable que la haine inconditionnelle.
Si je ne sais haïr quelqu'un pour ce qu'il paraît être , en revanche ses actes me diront à qui j'ai vraiment affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Lun 13 Sep - 16:38

Et c'est bien pour ça Stip que j'ai continué cette réflexion pour dire que je hais Hortefeux mais que ses actes m'amènent à prendre position et par conséquent je peux "aimer" ce qu'il fait par rapport à ce que cela amène en moi. Je n'aurai aucun "amour" pour ton voisin mais "j'aimerai" ce que ce comportement entraînera en moi comme réflexion. Et comme actes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Lun 13 Sep - 17:52

Thierry a écrit:
Je n'aurai aucun "amour" pour ton voisin mais "j'aimerai" ce que ce comportement entraînera en moi comme réflexion. Et comme actes.

L'exemple du voisin Rolling Eyes , (ça me fait penser à colombo et sa femme Laughing ), en fait m'amène à en conclure ou plutôt confirmer ce que je savais déjà.
Qu'un sale type est un sale type quelle que soit ses origines, sa place sociale, son éducation.
Je t'avouerai qu'en matière d'opinions politiques, j'ai rencontré des extrêmes qui étaient de braves gens juste un peu ignorants énervés mais sincères et des modérés profondément hypocrites. Ce qui nous renvoie à la responsabilité morale des hommes politiques qui hélas cède systématiquement le pas aux tentations électoralistes (et pas que du côté d'Hortefeux d'ailleurs silent )
Non d'un chien que c'est compliqué d'haïr ou d'aimer pour des convictions, en revanche pour des actes au moins c'est clair!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Lun 13 Sep - 18:08

Dédicace pour toi Thierry

http://www.youtube.com/watch?v=b8BIxg-YzQ0

Délit de Face ( les Wriggles)






Barnabé est Parisien
Et pour un gros paquet de c*nnards
Avant d'être vu comme quelqu'un
On le voit comme un noir

Mustapha est marocain
Mais pour un gros paquet d'racistes
Avant d'être vu comme quelqu'un
On le voit comme un terroriste

Pour un bon nombre de gourmands
C'est avant tout du saucisson
De la rillette, du jambon blanc
Pourtant Fifi c'est un cochon

Délit de face, yes, yes
Délit de face, yes, yes
Délit de faciès

Bregovic est unroumain
Dans les haut-parleurs du métro
C'est un voleur de sac à main
Avant d'être un manchot

Pour beaucoup de personnes
Et pour beaucoup de monde
Nathalie est d'abord une grosse c*nne
Avant d'être une blonde

Pour un bon nombre d'imbéciles
C'est une blague à la c*n
Qu'on se colle dans l'dos en avril
Pourtant Glouglou c'est un poisson !

Délit de face, yes, yes
Délit de face, yes, yes
Délit de faciès

Pour son papa et sa maman
L'inconsolable Aline
N'est plus vraiment leur fiston quand
Elle s'habille en drag-queen

Pour beaucoup d'lecteurs de Charlie
Et avouons-le pour nous aussi
Une tête de con dans le métro
Se cache derrière le Figaro

Pour les petits hommes vert de Mars
C'est rien qu'un sale terrien
L'éternel dindon de la farce
Parce que Faciès c'est un humain

Délit de l'espace
Délit de l'espèce

Combien de potes, combien d'amis
Nous passent à côté tous les jours
A force de n'suivre que nos avis
Combien d'centaines de fois on s'gourre
Combien l'on a d'a priori
Combien de milliers d'fois on s'gourre
A force de n'vivre que nos envies
Combien de millions d'fois on s'gourre
Combien on manque d'histoires d'amour.

Délit de face yes ! Yes !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
****
avatar


MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   Lun 13 Sep - 18:17

Remarquablement écrit. On pourrait presque dire "malheureusement" étant donné que c'est écrit sur des faits réels. Merci Stip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QU'EST CE QU'AIMER ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
QU'EST CE QU'AIMER ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magnificat, une voix… et MARIE anagramme d’AIMER (chansons)
» (1)-Pour alimenter notre désir d'aimer et de pardonner...
» As-tu essayé d'aimer?
» S'aimer dans un coin sombre
» Aimer, perdre, grandir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: