philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Libre circulation et libre installation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Jeu 16 Sep - 16:31

Charlestone a écrit:
stip a écrit:
Mais je n'arrive pas à comprendre comment certains peuvent s'imaginer que notre petit pays pourrait économiquement et socialement absorber tous ceux qui y aspirent.
Il y a tant à faire déjà!
détrompes toi Stip, les autres pays d'Europe et d'Amérique reçoivent plus d'émigrés que ton pays. La France est la dernière destination après le Portugal. Laughing Laughing D'ailleurs, elle devrait payer tout ce qu'elle a pris des autres pays qu'elle a colonisé. Le peu de Roms et d'autres nationalités qui arrive chez toi, alimente uniquement l'agenda du Président Sarkosy et ses sbires pour des raisons connues de tous.Embarassed

I love you On ne doit pas avoir les mêmes sources.... Wink
Premier pays d'accueil pour la communauté eyropéenne, deuxième destination choisie pour les demandeurs d'asile après l'amérique selon mes sources.
Mais ce doit être de la propagande.....chez nous....bien-sûr elephant


Oui....comme ce fût une ancienne puissance colonisatrice , après tout pourquoi ne pas la mettre à sac ou à genoux?
En tout cas.....tes mots me font froid dans le dos.

Crois-tu vraiment que ce soit le fric ( toutes ces choses volées aux pays étrangers au temps des colonies en faisant encore partie dans ton esprit je suppose )qui fasse l'intérêt ou l'envie de vivre en France?

Quand tu vois un Français, tu vois un paquet de dollar qui aurait du t'appartenir?
Des écoles, des hôpitaux qui devraient te revenir?
Toi qui, quand je te dis que le seul appart parisien peut-être libre dont j'ai entendu parler est une chambre de bonne libérée par le fils d'une amie aux dimensions minuscules mais pour 250euros, te marre en me disant:
tant mieux pour celui qui le prendra.
Ne t'inquiète pas, il y a plein de descendants de colonisateurs qui se damneraient pour trouver ça.
Mais qu'est-ce que tu imagines?
Tu crois que mes fils qui ont plus de 20ans sont sappés et logés comme des princes ?
que le plus agé étudiant à 24ans a, ne serait-ce qu'une voiture?
Que mes parents ne sont pas obligés de compter chaque sou pour boucler leur fin de Mois alors qu'ils ont travaillé durement toute leur vie?
Et je te serai encore redevable pour toujours?
Quand tu envoies ton fils faire ses études en France, c'est juste pour récupèrer un peu du fric que te doivent ces gros descendants de colons parce qu'heureusement ils ont eu l'idée de faire un enseignement public pas trop cher contrairement aux américains?

ça craint!!!!
Et puis quand je dis "descendant de colonisateurs" j'y inclus tous les français bien-sûr mais toi? Suspect

Rassure toi, je sais qu'heureusement, nous sommes nombreux de part et d'autres de la méditerrannée à avoir échappé à cette façon de se considérer.


confused
Excuse-moi.....parlons un peu d'autre chose.
Comment ça va dans ton pays?
Ils sont bien les hommes politiques?
Les berbères ont-ils réussi à sauver leur langue au fait?



Dernière édition par stip le Jeu 16 Sep - 22:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Jeu 16 Sep - 16:51

"L'Union européenne compte désormais plus d'immigrés (41 millions) que les Etats-Unis (38 millions). En 2005, l'Allemagne est l'Etat membre qui compte le plus d'immigrés (10 millions), devant la France (6,5), le Royaume-Uni (5,4) et l'Espagne (4,Cool

L'Union européenne demeure la principale destination des demandeurs d'asile . Elle réunit à elle seule plus de la moitié des demandes d'asile déposées dans le monde, soit près de 9 fois plus que les Etat-Unis. Cependant, seule une demande sur cinq est acceptée. Parmi les Etats-membres, la France et le Royaume-Uni restent les principales destinations des demandeurs d'asile."
http://www.robert-schuman.eu/question_europe.php?num=qe-42
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Jeu 16 Sep - 17:10

Comme dans toutes relations, occupant occupé, il y a du bien et du mauvais.


personne n'est responsable des actes de ses pères,il serait temps que ce genre de réflexion soit évité.

Des civilisations entières ont profité de certaine occupation, bien des pays seraient restés a l'état primitif d'avant la colonisation?

Des abus ont toujours eut lieu,mais aujourd'hui, personne ne peut dire que sa vie est plus facile.
Dans une période de crise, il est trop facile de jeter la pierre vers le passé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Jeu 16 Sep - 18:17

Avec le sujet de la colonisation Rolling Eyes , on est en plein dans le sujet "liberté de circulation, liberté d'installation" et non, je ne pense pas qu'il y ait du bon dans la relation occupant-occupé même si il y a eu des amitiés, des amours,des échanges culturels....
celà pèse peu surtout quand il y a eu des morts, une guerre et ses massacres .
D'autant qu' en cas de difficultés politiques internes, le pouvoir a un coupable tout désigné, l'ancien exploiteur .......ce qui peut marcher (apparemment) pendant très longtemps.....
Une colonisation, une occupation c'est un désiquilibre, c'est de la rancoeur.
A ma naissance, c'était déjà fini.
Je ferai tout pour ne pas que mon pays ne recommence pas (ce n'était pas bien) mais je crois que ce n'est plus du tout à l'ordre du jour et tout aussi pour que son peuple reste souverain bien entendu maintenant qu'on est prévenus des dangers!
(que son gouvernement me plaise ou non).

Toute l'histoire de l'humanité est marquée par des colonisations, des invasions, des interpénétrations et influences .
Ne serait-ce qu'en regardant comment se sont implantées les religions dès leurs origines, non ?
D'ailleurs les occupants les plus talentueux et garantis de postérité furent ceux qui arrivèrent à persuader (de diverses manières certes ) les occupés qu'ils avaient "le meilleur ami imaginaire" non?

Bon....j'arrête.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Ven 17 Sep - 6:58

De toute façon, à ce petit jeu des conquêtes territoriales et invasions historiques qu'il faudrait "payer", jusqu'où devrait-on remonter ? Aux Francs, aux Huns et autres Vandales qui ont envahi l'Empire romain ? Aux Arabes qui ont envahi la Perse, l'Egypte et j'en passe ?
Tout cela ne sert qu'à justifier un esprit de vengeance stérile et ne mène nulle part.
D'ailleurs, en Europe, ce sont le Luxembourg et la Suisse qui ont le plus fort taux d'immigrés , et je ne sache pas qu'ils aient jamais fait preuve du moindre impérialisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Ven 17 Sep - 8:20

dombom a écrit:
De toute façon, à ce petit jeu des conquêtes territoriales et invasions historiques qu'il faudrait "payer", jusqu'où devrait-on remonter ? Aux Francs, aux Huns et autres Vandales qui ont envahi l'Empire romain ? Aux Arabes qui ont envahi la Perse, l'Egypte et j'en passe ?
Tout cela ne sert qu'à justifier un esprit de vengeance stérile et ne mène nulle part.
D'ailleurs, en Europe, ce sont le Luxembourg et la Suisse qui ont le plus fort taux d'immigrés , et je ne sache pas qu'ils aient jamais fait preuve du moindre impérialisme.

il en a toujours été ainsi,l'homme a toujours convoité ce que le voisin possédait, ...bien sur les occupations féroces,ont fait des dégâts, il est évident que la barbarie n'est pas a cautionner!
Mais il y a eut tout de m^me des évolutions dues a ces colonisations,ne fus que sur le plan des infrastructures, de l'évolution de l'homme en général.

Personnellement,je déteste ce qui s'est passé au Congo belge,ce que notre roi Leopold II y a fait!

Mais depuis son indépendance, le peuple n'a plus de structure,ne mange pas a sa faim,tout a été pillé et démoli,c'est une désolation.

Est ce mieux?....je ne le crois pas!

Faut-il se sentir responsable des erreurs du passé faites par nos pères???????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Ven 17 Sep - 8:43

marie-josé a écrit:

Faut-il se sentir responsable des erreurs du passé faites par nos pères???????

Sûrement pas !
Nous ne sommes responsables ni des hauts faits ni des méfaits de nos ancêtres (ni même de nos parents !)
je suis peut-être la fille cachée d'Hitler, ou de mère Teresa, et alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Ven 17 Sep - 8:50

dombom a écrit:
marie-josé a écrit:

Faut-il se sentir responsable des erreurs du passé faites par nos pères???????

Sûrement pas !
Nous ne sommes responsables ni des hauts faits ni des méfaits de nos ancêtres (ni même de nos parents !)
je suis peut-être la fille cachée d'Hitler, ou de mère Teresa, et alors ?
je me disais aussi que je t'avais déjà vue quelque part Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Ven 17 Sep - 9:25

A propos : fait divers assez "incredible"

"My name is Hitler, Adolf Hitler

Après avoir donné à leurs deux premiers enfants des prénoms à connotation nazie, un couple d'américain a décidé de frapper un grand coup et de prénommer le petit dernier Adolph Hitler!

Et ils sont devenus célèbres quand un pâtissier a refusé d'écrire le prénom du petit Adolph Hitler Campbell sur un gâteau. En fait ce sont les parents qui ont eux-même alerté la presse (avec une certaine d'hyprocrisie): "On refuse à un enfant d'avoir son prénom sur son gâteau d'anniversaire!"

Comme certains pourraient rester sceptique et croire à une blague, le couple exhibe fièrement le certificat de naissance du pauvre bambin:

En fait, comme le raconte un journal américain, le petit hésite à répondre chaque fois qu'on lui demande son prénom!

Mais mis à part des opinions politiques particulières, pourquoi appeller son enfant Hitler? A cela les parents répondent: "Pour qu'on ne puisse pas le confondre avec un autre, il sera bien le seul à s'appeller Adolph Hitler Campbell" (Campbell est un nom très répandu)."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Ven 17 Sep - 9:33

ça me fait penser a la blague:


un type au bureau de la population de la mairie de son village
-je voudrais changer de nom
-ah!...comment vous appelez vous?
-Adolphe Cucu
- Rolling Eyes Question ah je comprend,un instant S.V.P,je vais chercher les papiers
-voilà...remplissez ce formulaire et ajouter quel autre nom vous avez choisi
que ne fut pas la surprise de l'employé,quand il voit,

autre nom: JEAN CUCU Shocked

quand il pose la question a ce brave
-ben, je veux pas m'appeler comme hitler!.................le reste, ne le dérangeais pas Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Ven 17 Sep - 9:37

dombom a écrit:
En fait, comme le raconte un journal américain, le petit hésite à répondre chaque fois qu'on lui demande son prénom!
Certains parents n'hésitent devant rien ! Ce pauvre petit portera toute sa vie un fardeau inacceptable sur ses épaules. Et ils en sont fiers... alors que le gamin subit un traumatisme ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Ven 17 Sep - 16:36

http://www.hiti.fr/2009/images/redneckhouseboater.jpg

Une solution pour les "Roms" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Ven 17 Sep - 16:45

dombom a écrit:
http://www.hiti.fr/2009/images/redneckhouseboater.jpg

Une solution pour les "Roms" ?
et encore....certains seraient capables de faire barrage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Landés
****
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Ven 17 Sep - 19:41

Charlestone a écrit:

Tu vas me dire que c'est de l'humour ! ..........
Non pas du tout.
Sauf que je n'ai pas de fusil. Mais je me débrouille trés bien avec une machette.
Je vais vous dire un truc: il y a quinze jours j'ai fait une descente en canoe de l'Ardeche avec bivouac nocturne sur une plage. Et puis il y a un gars accomapgné d'un molosse qui s'est pointé, sans doute inquiet pour son stock de canoes rangé pas trés loin, nous expliquant qu'on ne pouvait pas dormire là, que la navigation nocturne était interdite et compagnie. Et là je sais pas ce qui m'a pris, j'ai répondu avec un accent supposé des pays de l'Est (là oui, je voulais plaisanter): nous... roumains. Chassés partout, pas savoir ou aller. dormir ici une nuit, partir demain... Le gars a mis un certain nombre de secondes pour réaliser que je déconnais, le temps pour mes équipiers de pouffer de rire.


Oui; mais pendant ces quelques secondes, le gars tout d'un coup, malgré son molosse était mort de trouille...
Vous en déduisez quoi ? (a part que je suis un grand crétin immature, mais çà je le sais déjà)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Sam 18 Sep - 6:35

Lou Landés a écrit:
Charlestone a écrit:

Tu vas me dire que c'est de l'humour ! ..........
Non pas du tout.
Sauf que je n'ai pas de fusil. Mais je me débrouille trés bien avec une machette.
Je vais vous dire un truc: il y a quinze jours j'ai fait une descente en canoe de l'Ardeche avec bivouac nocturne sur une plage. Et puis il y a un gars accomapgné d'un molosse qui s'est pointé, sans doute inquiet pour son stock de canoes rangé pas trés loin, nous expliquant qu'on ne pouvait pas dormire là, que la navigation nocturne était interdite et compagnie. Et là je sais pas ce qui m'a pris, j'ai répondu avec un accent supposé des pays de l'Est (là oui, je voulais plaisanter): nous... roumains. Chassés partout, pas savoir ou aller. dormir ici une nuit, partir demain... Le gars a mis un certain nombre de secondes pour réaliser que je déconnais, le temps pour mes équipiers de pouffer de rire.


Oui; mais pendant ces quelques secondes, le gars tout d'un coup, malgré son molosse était mort de trouille...
Vous en déduisez quoi ? (a part que je suis un grand crétin immature, mais çà je le sais déjà)
ben , le brave homme avait peur pour son molosse!
assaisonné au beurre d'ail!.....un vrai délice Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Sam 18 Sep - 7:38

Les 10 communautés à expulser avant les Roms

"Les Auvergnats: la « mafia » des brasseurs parisiens qui font payer le café 4 euros que Hortefeux avaient déjà pointé du doigt il n’y a pas si longtemps. Filons leur la Corrèze à ces sauvageons.

Les Québécois: on leur doit Céline Dion. On peut donc affirmer sans crainte qu’une expulsion immédiate s’impose. Avec l’espoir que Céline en signe de protestation ne fasse plus aucune tournée en France. A la guerre comme à la guerre.

Les Chinois: par principe. Et parce qu’ils ont racheté le petit bar en bas de chez moi. Deux bonnes raisons quasi scientifiques non ? En tout cas mon voisin est pour.

Les Brésiliens: non content de nos d’habiter illégalement nos bois, ils ne nous envoient maintenant que des joueurs en bois dans le championnat de France de foot. Tant que quelqu’un du calibre de Juninho ne sera pas de retour, fermons les frontières.

Les Polonais: on sait que le plombier polonais nous a fait beaucoup de mal. Et en plus à la maison chez moi, l’eau chaude met au moins 20 secondes à arriver jusqu’à la douche. Il faut que quelqu’un paye.

Les 3 millions d’Internautes qui ont regardé la vidéo de René la Taupe: merde, je suis dedans. Pas grave, je m’auto-expulse, je le mérite.

Les Retraités: on ne sait plus quoi en faire, on pourrait régler le problème en les renvoyant dans leur pays, en « Retraitie ». Ou en Floride.

Les Jean-Pierre Pernistes: cette communauté étrange qui se rallie tous les jours à 13 heures pour sa grand messe télévisuelle et s’intéresse à des sujets cruciaux comme les derniers santons, les sabotiers…

Tous les étrangers en général: on ajoute les bretons et les corses tant qu’on y est. Quoi on va un peu loin ? C’est pour le bien de la France non ?

Les Hortefeux: ils ne sont pas beaucoup certes, mais on se dit qu’on sera mieux sans. Et quand on dit expulsion, on ne pense pas à la mairie de Vichy hein, on veut dire loin. Très loin. Médiatiquement parlant bien sûr."

C'est là : http://www.topito.com/top-10-des-communautes-a-expulser-avant-les-roms (et, oui, c'est de l'humour !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Sam 18 Sep - 10:05

Qui trouvera la solution?

c'est un problème humain,très important, et qui est de plus en plus urgent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Sam 18 Sep - 10:35

Ce n'est pas ça la mondialisation capitaliste?
On n'hésite pas à laisser partir les pauvres et les moins productifs mais on déroule le tapis rouge pour les riches et les investisseurs?
Assez d'hypocrisies, c'est partout pareil!
Bon, c'est sûr qu'une bonne mondialisation socialiste aurait eu une tout autre tête,
allez hop, tout le monde met sa tenue de travail et au pas!
Plus de frontières, plus de religion,plus de jalousies, plus de classe sociale, seuls les plus loyaux envers le système ( les cadres du parti) auront des avantages.

Pour l'instant, tout ce que je vois (intramuros) c'est qu' il y a ceux qui se donnent du mal pour ne pas tricher avec la collectivité et les autres...... qu'ils soient riches ou pauvres, d'ailleurs .
Sait on assez que s'il n'y avait pas de fraudes (à la fiscalité et à la couverture sociale, déclaration maladie ou du travail) il n'y aurait pas de déficits?

Je réfléchis.....Il y aurait-il une alternative à un système qui ne recréerait pas l'exploitation de l'homme par l'homme ou son inverse, selon la formule consacrée Laughing .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Sam 18 Sep - 11:14

Comme dit Claude Frisoni : " Plus le monde se mondialise, plus la terre se terrorise."

Il n'y a PAS de solution.
Les gens n'arrivent déjà pas à s'entendre en famille et on voudrait croire à la fraternité généralisée ? Quelle utopie !
Le problème -contrairement à ce que l'on essaie de nous faire dire- ce ne sont pas les différences ethniques ou géographiques qui coincent, ce sont les divergences dans le mode de vie.
Jamais je n'apprécierai de cohabiter avec des gens bruyants ou sales, fussent-ils princes de sang et couverts d'or. Pas de quoi être fière, je l'admets, mais c'est comme ça.
Les gens se regroupent inévitablement par affinités et il faut un minimum de communauté de vues et de goûts pour voisiner agréablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Sam 18 Sep - 11:25

dombom a écrit:
Comme dit Claude Frisoni : " Plus le monde se mondialise, plus la terre se terrorise."

Il n'y a PAS de solution.
Les gens n'arrivent déjà pas à s'entendre en famille et on voudrait croire à la fraternité généralisée ? Quelle utopie !
Le problème -contrairement à ce que l'on essaie de nous faire dire- ce ne sont pas les différences ethniques ou géographiques qui coincent, ce sont les divergences dans le mode de vie.
Jamais je n'apprécierai de cohabiter avec des gens bruyants ou sales, fussent-ils princes de sang et couverts d'or. Pas de quoi être fière, je l'admets, mais c'est comme ça.
Les gens se regroupent inévitablement par affinités et il faut un minimum de communauté de vues et de goûts pour voisiner agréablement.

- pale Donc tu penses que la seule issue possible pour les pays pluriculturels, reste hélas, le communautarisme?
C'est tout le contraire de mon éducation mais c'est vrai que j'ai des doutes aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Sam 18 Sep - 12:30

Bon!!!! à bien y réfléchir... Laughing .....je ne sais pas à quelle communauté je vais appartenir maintenant.

Il va falloir que j'en crée une peut-être.
la communauté de "ceux qui s'engagent à ne pas ennuyer leurs voisins" je veux bien mais un peu vaste, j'ajouterai pour "la protection de la nature et des animaux" en plus. cat
Si je me mets à l'apiculture, j'espère que l'agriculteur du coin fera partie de ma communauté et que la communauté de "ceux qui se croient tout permis" n'ira pas me piquer le miel..... geek
Histoire de fous! Je ne le sens pas encore le sujet du communautarisme .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Sam 18 Sep - 12:43

A vrai dire, je n'aime pas non plus du tout ce concept de "communautarisme", s'il doit condamner les gens à ne vivre qu'avec leurs semblables.
je pense que l'on peut parfaitement s'entendre et vivre avec des gens qui viennent d'ailleurs, n'ont ni la même couleur de peau, ni la même religion, ni les mêmes habitudes (alimentaires ou autres) à condition que chacun respecte le besoin d'intimité des autres et l'espace public (qui est à tout le monde et donc à personne).

Ce n'est pas parce que j'aime l'opéra que j'ai le droit d'écouter la Callas à tue-tête, toutes fenêtres ouvertes.
Ce n'est pas parce que je m'éclate à moto que j'ai le droit de la faire pétarader dans la rue.
Ce n'est pas parce que je ne me nourris que de poisson que je dois empester tout l'étage en permanence.
Ce n'est pas parce que j'ai des insomnies que je peux allumer ma télévision à fond chaque fois que ça me chante.

Mais je crains qu'il n'y ait aucune "issue" satisfaisante et que comme toujours la loi du plus fort (c'est à dire du plus grand nombre) sera la meilleure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Sam 18 Sep - 13:33

Le problème est qu'il y a deux sortes de "gens du voyage"!
ceux qui par tradition et culture,se déplace en groupe,assez disciplinés,travaillant dans les champs,sur des chantiers, aiguiseurs de couteaux etc........ et surtout, de formidable musiciens.

Puis: nous avons ceux qui sont en fuite pour un régime totalitaire,pour la pauvreté.

Ceux là, ne cherche qu'une chose, s'installer ,occuper et par n'importe quel moyen , se faire du blé!
bien sur ils ont droit a pouvoir nourrir leurs enfants, bien sur ils ont droit a une vie descente MAIS?
doivent-ils pour cela, s'installer sur les terres d'autruis, y laisser la pagaille après leur départ, s'introduire dans les maisons pour y prendre ce qui ne leur est pas donné?
Agresser nos promeneurs pour leur voler leur sac etc....?

J'ai connu des Manouches, se déplaçant en mobile home, de villes en villes et de pays en pays!
Leur point d'honneur étaient de bien éduquer leurs enfants, de travailler pour leur pitance , de vivre comme on dit "en bon père de famille"!
avec ces gens là, pas de problèmes, et OUI, IL FAUT LEUR RESERVER UNE PLACE DANS NOS VILLES! lors de leur passage.

Mais les autres, ceux qui ne voient que la possibilité de nous voler,nous envahir sans la moindre hésitation,en se fichant bien des règles a respecter, ....non, ,je ne crois pas que ceux là doivent être traité avec respect;
Eux même, ne respectent rien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Sam 18 Sep - 13:45

dombom a écrit:
A vrai dire, je n'aime pas non plus du tout ce concept de "communautarisme", s'il doit condamner les gens à ne vivre qu'avec leurs semblables.
je pense que l'on peut parfaitement s'entendre et vivre avec des gens qui viennent d'ailleurs, n'ont ni la même couleur de peau, ni la même religion, ni les mêmes habitudes (alimentaires ou autres) à condition que chacun respecte le besoin d'intimité des autres et l'espace public (qui est à tout le monde et donc à personne).

Ce n'est pas parce que j'aime l'opéra que j'ai le droit d'écouter la Callas à tue-tête, toutes fenêtres ouvertes.
Ce n'est pas parce que je m'éclate à moto que j'ai le droit de la faire pétarader dans la rue.
Ce n'est pas parce que je ne me nourris que de poisson que je dois empester tout l'étage en permanence.
Ce n'est pas parce que j'ai des insomnies que je peux allumer ma télévision à fond chaque fois que ça me chante.

Mais je crains qu'il n'y ait aucune "issue" satisfaisante et que comme toujours la loi du plus fort (c'est à dire du plus grand nombre) sera la meilleure.
Il y a eu une époque après la guerre , à la construction des logements sociaux où il y a eu une grosse concentration de main d'oeuvre étrangère qui était regroupée et si à ce moment là il n'y avait pas de débordements racistes c'est que chacun possédait à peu près les mêmes coutumes, religions et habitudes. Peu à peu les bâtiments ont ressemblés à de grandes barres impersonnelles, sans âme, béton, béton...D'autres familles modestes se sont ajoutées: français étrangers et insensiblement cette promiscuité différente a bouleversé un certain équilibre, les bandes se sont formées rejetant en bloc ce qui aurait pu être un bien pour la société.
Ce qui est grave, c'est que certains quartiers sont devenus tellement dangereux que les services médicaux n'y ont plus accès, que les flics sont reçus à coup de pierres ou coups de feu...Et je ne crois pas qu'en karchérisant ces meneurs on puisse aboutir à un renversement de situation . Alors on joue plus fort, on attaque les gens du voyage..qui dans l'ensemble ne créent pas des désordres insolubles, à part que leurs lieux d'arrêt ne possèdent pas toujours de quoi maintenir une hygiène et propreté obligatoire..mais comme ils ne possèdent pas de racines propres dans notre pays, on les envoie brouter dans une autre pâture et mieux encore on les renvoie dans leur pays d'origine tout en sachant qu'ils ont libre circulation et peuvent ....revenir quand ils veulent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   Sam 18 Sep - 15:39

C'est vrai ce que tu dis Anémone.
Moi qui ai grandi dans ces cités et qui les fréquente encore, les familles qui arrivaient de l'étranger s'intégraient aux autres du cru plus nombreuses avec une bien plus grande facilité qu'aujourd'hui.
Et puis il y eut le regroupement familial et l'afflux de population émigrés importante qui en résultat vint bousculer la garantie de mixité culturelle de certaines cités. Cette loi du regroupement était-elle un bien, était-elle un mal, là n'est pas mon propos, mais effectivement on a laissé les populations modestes de ces cités se débrouiller seules partant du principe qu'en luttant contre le racisme à force de discours ça suffirait à règler tous les problèmes......tant que ça ne faisait pas de vagues dans les beaux quartiers, peu importe ce qu'il s'y passait.
Il y a un peu plus de 25 ans à Vitry et ailleurs on savait qu'il y avait des cités où les flics ne pénètrait plus, les premiers ghettos, mais la presse parlait d'autres choses, ce n'était pas trop politiquement correct que d'évoquer les problèmes d'intégration.
On avait décidé qu'on serait les meilleurs donc on l'était.
Il y eut la grande marche "touche pas à mon pote".
Je remercie au passage à la bande qui m'a piqué mon porte-monnaie quelques jours plus tard Laughing de l'avoir laissé contrairement au billet de 50 francs, ainsi que d'avoir laissé la recette du concombre au yaourt que m'avait filé un copain algérien.
Tout ce que je sais aussi c'est que dans les années 80, je n'ai pas pu entrer au palace avec mes deux copains non pas parce que sur les trois il y avait une tête de métèque et un noir....bien sûr....on ne devait juste pas avoir le bon look c'est ce qu'il faut croire ange .
N'empêche que la société n'a cessé de se durcir, ce fût évident un certain 21 Avril où l'extrême droite passa devant les socialistes et je pense sérieusement que les enfants de mes copains de l'époque ont probablement plus à souffrir de discrimination qu'eux dans les années 60/70.
Et j'en tiens pour responsable les classes dirigeantes depuis 30 ans.
L'autisme pas plus que les instrumentalisations ne peuvent être de bonnes solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libre circulation et libre installation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Libre circulation et libre installation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Libre circulation des personnes dans l'UE : l'Espagne, un cas d'école.
» L'Oiseau-libre.net
» Libre de soi, libre de tout - Shunryu Suzuki ( livre ) extraits...
» l'eau est bien libre - je prends tous vos arguments!
» LIBRE, JE SUIS LIBRE !!!!!!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: