philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Le devoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Le devoir   Mer 3 Nov - 15:28

LE DEVOIR

qu'est ce que le devoir?

une acceptation?, une contrainte ou tout simplement une réaction normal à suivre sa conscience?

c'est un engagement,une décision prise par notre sens moral,donc
, une liberté

est-ce un acte d'amour que de faire son devoir?

Oui, dans le cas d'un bon père de famille qui s'engage a faire vivre sa famille d'une façon descente dans le respect de la loi et des autres.
ou de la mère qui se sacrifie pour son enfant, ou du soldat qui va mourir pour sa patrie? mais là, est- ce un devoir seul, ou une obligation?
Cette obligation est-elle ressentie comme injuste ......NON!

Car, il va de soi que tous soldat défend sa patrie,même au prix de sa vie!

alors ,est-ce un acte d'amour?
je le crois ,oui!

Cette obligation,est d'ordre moral,légal ou religieuse, c'est notre conscience qui nous dicte ce qu'il faut faire.

Cela vaudrait-il dire que ceux qui ne font pas toujours leur devoir ,n'ont pas de conscience?

Je pense, qu'ici ,il est difficile de répondre, car chaque cas est différent et il faut savoir pourquoi cette personne n'a a ce moment là pas juger bon de faire son devoir!

D'ailleurs, avons nous tous la même idée du devoir?

qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Mer 3 Nov - 17:42

marie-josé a écrit:
Qu'est ce que le devoir?

une acceptation?, une contrainte ou tout simplement une réaction normal à suivre sa conscience?
On a parfois l'impression que certains n'ont pas de conscience ! Sad

marie-josé a écrit:
c'est un engagement,une décision prise par notre sens moral,donc, une liberté
Nous devrions d'abord définir ce qu'est un engagement. Concevoir des enfants en fait-il partie ? Si oui, les parents n'ont-il pas le devoir de faire le maximum pour subvenir aux besoins de leurs enfants ?

marie-josé a écrit:
est-ce un acte d'amour que de faire son devoir?
Ca devrait l'être. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas.

Je me sens particulièrement touchée par cela parce que je reviens de notre permanence d'accueil où il a été question d'un père de famille de deux enfants, qui a quitté sa compagne, abandonnant ses deux enfants (le dernier a un mois) après avoir prélevé le peu d'argent à la banque. La jeune femme n'a plus rien ! Et ce n'est pas un cas unique...

Un autre exemple : Un famille fait appel à nos services parce qu'elle n'a plus de quoi nourrir ses trois enfants. Le vendredi après-midi, plus personne n'assurait de permanence. Notre bénévole, qui était passée au supermarché, a vu une promotion sur un rôti : "Un rôti acheté, le second est offert". Pensant à ces pauvres bougres, elle a acheté le rôti pour elle (de sa poche), et a offert le second à cette famille. Le père a refusé cette viande parce qu'elle n'était pas halal ! Si les parents souhaitent pratiquer leur religion en dépit de leurs peu de moyens, c'est leur problème, mais fallait-il refuser cette solution aux enfants ? Où était le devoir du père ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Mer 3 Nov - 17:49

marie-josé a écrit:
du soldat qui va mourir pour sa patrie? mais là, est- ce un devoir seul, ou une obligation?
Je crois que personne n'a réellement envie de mourir, fut-ce pour sa patrie. Il y a des moments où on ne réfléchit plus, où il faut y aller... Sad

marie-josé a écrit:
Cette obligation est-elle ressentie comme injuste ......NON!
Les engagés militaires ne vont pas non plus au casse-pipe. Ils s'engagent pour gagner leur vie, sachant qu'ils risquent de devoir se servir d'une arme.

marie-josé a écrit:
Car, il va de soi que tous soldat défend sa patrie,même au prix de sa vie!
Je ne suis pas de ton avis. Un soldat fait son travail comme tout un chacun. Certains métiers sont plus risqués que d'autres, c'est tout. De plus, il en est qui ont besoin d'une certaine dose d'adrénaline qui leur fait du bien, persuadés de ne pas mourir. D'ailleurs, ne fait-on pas tout ce qu'il faut, actuellement, pour les protéger du danger ? Et c'est bien normal.

marie-josé a écrit:
alors ,est-ce un acte d'amour?
je le crois ,oui!
Non, je ne pense pas. Ils sont payés pour le faire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Mer 3 Nov - 18:04

Quand j'agis par "devoir" c'est que ça va me coûter, ça sonne comme un acte dont on reconnaît la vertu mais qui peut être pesant.

Je connais le vote par devoir, le tri des déchets par devoir.

Je ne vais pas penser à ce mot "devoir", si l'action me paraît tout à fait naturelle,un élan profond et spontané.
Même si ça coûte du temps, de l'argent, des tracas, on n'est alors plus dans le devoir.

Le devoir est froid, pas notre conscience! C'est ainsi que je le sens Neutral




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Mer 3 Nov - 18:23

Agir par devoir a un côté restrictif., sévère; il y a une obligation -consciente ou pas-

Parfois pour sa propre conscience d'ailleurs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Jeu 4 Nov - 10:06

Brumes a écrit:
Agir par devoir a un côté restrictif., sévère; il y a une obligation -consciente ou pas-

Parfois pour sa propre conscience d'ailleurs !



Ce devoir s'il est ressentit comme pesant n'est plus satisfaisant, par contre, l'élan naturel,l'action gratuite, elle nous donne du plaisir!

Mais ,en réalisant un acte obligatoire ,parfois contre nos idées, n'est ce pas bien plus difficile et n'a t-on pas plus de mérite?

Faire le bien est toujours agréable, même au prix de quelques efforts.

sommes nous assez souples pour nous plier aux obligations?

Les lois sont faite pour être suivies,mais si elles sont en contre de nos idées, sera t-il aussi évident de les suivre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Jeu 4 Nov - 12:42

Faire le bien....faire le bien....à moins d'y vouer sa vie, on y pense que quand l'occasion de mal agir, générer des choses négatives se présentent.
Est-ce que je fais le bien quand je tourne le dos à mon abruti de voisin me dit bonjour malgré tout et pour lequel j'avais trouvé le crime parfait Twisted Evil au plus fort de ma colère?
Est-ce que je fais le bien si je râle à un service après-vente?
Est-ce que je fais le bien si j'accomplis les tâches qui m'incombent?
Non ce n'est que du devoir.

Pour le reste, là où j'ai le choix de faire le bien.....c'est évident.....ça fait plaisir que d'être librement utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Jeu 4 Nov - 16:59

stip a écrit:
Faire le bien....faire le bien....à moins d'y vouer sa vie, on y pense que quand l'occasion de mal agir, générer des choses négatives se présentent.
Est-ce que je fais le bien quand je tourne le dos à mon abruti de voisin me dit bonjour malgré tout et pour lequel j'avais trouvé le crime parfait Twisted Evil au plus fort de ma colère?
Est-ce que je fais le bien si je râle à un service après-vente?
Est-ce que je fais le bien si j'accomplis les tâches qui m'incombent?
Non ce n'est que du devoir.

Pour le reste, là où j'ai le choix de faire le bien.....c'est évident.....ça fait plaisir que d'être librement utile.
il est vrai, que ce n'est qu'en période critique que l'on se trouve devant ce choix.
Mais quotidiennement, il nous incombe de faire des choses qui sont un devoir !
ce que certains appeleront des "responsabilités"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Jeu 4 Nov - 17:10

stip a écrit:
Quand j'agis par "devoir" c'est que ça va me coûter, ça sonne comme un acte dont on reconnaît la vertu mais qui peut être pesant.
Et que faites-vous de mes exemples ci-dessus ? Ce père inconscient qui se permet d'abandonner femme et enfants sans se préoccuper de leur avenir ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Jeu 4 Nov - 17:15

Nelly a écrit:
stip a écrit:
Quand j'agis par "devoir" c'est que ça va me coûter, ça sonne comme un acte dont on reconnaît la vertu mais qui peut être pesant.
Et que faites-vous de mes exemples ci-dessus ? Ce père inconscient qui se permet d'abandonner femme et enfants sans se préoccuper de leur avenir ?

justement, .....lui, n'a pas choisis son devoir,mais sa liberté sans se soucier des conséquences! Twisted Evil redcard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Jeu 4 Nov - 17:27

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
stip a écrit:
Quand j'agis par "devoir" c'est que ça va me coûter, ça sonne comme un acte dont on reconnaît la vertu mais qui peut être pesant.
Et que faites-vous de mes exemples ci-dessus ? Ce père inconscient qui se permet d'abandonner femme et enfants sans se préoccuper de leur avenir ?
justement, .....lui, n'a pas choisis son devoir,mais sa liberté sans se soucier des conséquences! Twisted Evil redcard
On peut donc considérer que certains "pères" n'ont aucune conscience...

A défaut d'amour, ils pourraient au moins faire leur devoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Jeu 4 Nov - 17:40

Même ce père qui ne fait pas "son devoir" car il n'a pas envie de se sacrifier ??? qu'aurait-il fait en restant ?

Les violents sont parmi ceux qui restent...

La famille a peut-être évité le pire.

Accepter les lois, c'est autre chose. Elles sont faites (en principe) pour que chacun respecte l'autre, ce l'humain semble incapable de faire de lui-même dans bien de's cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Jeu 4 Nov - 17:52

Brumes a écrit:
Même ce père qui ne fait pas "son devoir" car il n'a pas envie de se sacrifier ??? qu'aurait-il fait en restant ?
Assurer un toit et la nourriture de sa famille.
Quitter une famille avec un bébé d'un mois, c'est en-dessous de tout. On ne fait pas un deuxième enfant si le couple ne va pas bien ! S'il ne souhaitait pas rester, il aurait quand même pu laisser à sa famille de quoi subsister. Tu te rends compte qu'il a pris tout l'argent du ménage ? Il faut préparer des papiers, à présent. Combien de temps cela prendra-t-il ?


Brumes a écrit:
Les violents sont parmi ceux qui restent...

La famille a peut-être évité le pire.
Mais il aurait pu se séparer proprement, assurer le quotidien de sa famille, même s'il ne souhaite plus la revoir. Ca fait partie de ses devoirs, non ?

Brumes a écrit:
Accepter les lois, c'est autre chose. Elles sont faites (en principe) pour que chacun respecte l'autre, ce l'humain semble incapable de faire de lui-même dans bien des cas.
La preuve dans mon exemple. Pourtant la loi l'y contraindra... à condition de le trouver... et qu'il travaille en étant déclaré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Jeu 4 Nov - 18:05

Nelly a écrit:
Brumes a écrit:
Même ce père qui ne fait pas "son devoir" car il n'a pas envie de se sacrifier ??? qu'aurait-il fait en restant ?
Assurer un toit et la nourriture de sa famille.
Quitter une famille avec un bébé d'un mois, c'est en-dessous de tout. On ne fait pas un deuxième enfant si le couple ne va pas bien ! S'il ne souhaitait pas rester, il aurait quand même pu laisser à sa famille de quoi subsister. Tu te rends compte qu'il a pris tout l'argent du ménage ? Il faut préparer des papiers, à présent. Combien de temps cela prendra-t-il ?
?]
tu sais Nelly, c'est exactement ce qui m'est arrivé avec mon premier mari ,quand mes deux filles et moi même sommes rentrées a la maison, tous les meubles étaient partis, et il avait vidé tous les comptes?
nous n'avions plus qu'un lit!
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Jeu 4 Nov - 18:09

marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
Brumes a écrit:
Même ce père qui ne fait pas "son devoir" car il n'a pas envie de se sacrifier ??? qu'aurait-il fait en restant ?
Assurer un toit et la nourriture de sa famille.
Quitter une famille avec un bébé d'un mois, c'est en-dessous de tout. On ne fait pas un deuxième enfant si le couple ne va pas bien ! S'il ne souhaitait pas rester, il aurait quand même pu laisser à sa famille de quoi subsister. Tu te rends compte qu'il a pris tout l'argent du ménage ? Il faut préparer des papiers, à présent. Combien de temps cela prendra-t-il ?
?]
tu sais Nelly, c'est exactement ce qui m'est arrivé avec mon premier mari ,quand mes deux filles et moi même sommes rentrées a la maison, tous les meubles étaient partis, et il avait vidé tous les comptes?
nous n'avions plus qu'un lit!
Mais ce n'est pas possible ! On ne peut pas fonder une famille ensemble et faire ça ! Un mec comme ça devrait être flingué ! J'espère que tu avais une famille vers qui te tourner ? C'est horrible. Et tu n'avais rien remarqué qui laissait présager ça ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Ven 5 Nov - 4:22

Vous croyez qu'on peut demander à un homme de cet acabit d'avoir quelque considération ?

D'après ce qui est dit il fait partie des s... que rien n'arrête
affraid affraid

Aucun remords puisqu'ils ne se se soucient de personne. Cet exemple est le plus négatif dans ceux qui peuvent être évoqués. Il y a des degrés et celui-ci est à mettre dans les candidats aux abus de confiance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Ven 5 Nov - 15:49

Brumes a écrit:
Les violents sont parmi ceux qui restent...

La famille a peut-être évité le pire.
Un autre cas dont on m'a parlé :

Une mère de famille avec trois enfants a quitté son mari pour violences conjugales. Comme elle avait des problèmes financiers, et pour cause, elle a confié à la bénévole la recevant : "Tout le monde m'incitait à quitter mon mari, tout le monde m'a dit qu'il m'aiderait. Je suis partie et, à présent, il n'y a plus personne. Avant, j'avais des coups, mais mes enfants et moi n'avions ni faim, ni froid... " Que répondre à autant de misère ? Les assistantes sociales font leur travail, mais ensuite, il faut bien que ces personnes rebondissent par elles-mêmes. Ce n'est pas facile.
Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Ven 5 Nov - 18:09

Nelly a écrit:
marie-josé a écrit:
Nelly a écrit:
Brumes a écrit:
Même ce père qui ne fait pas "son devoir" car il n'a pas envie de se sacrifier ??? qu'aurait-il fait en restant ?
Assurer un toit et la nourriture de sa famille.
Quitter une famille avec un bébé d'un mois, c'est en-dessous de tout. On ne fait pas un deuxième enfant si le couple ne va pas bien ! S'il ne souhaitait pas rester, il aurait quand même pu laisser à sa famille de quoi subsister. Tu te rends compte qu'il a pris tout l'argent du ménage ? Il faut préparer des papiers, à présent. Combien de temps cela prendra-t-il ?
?]
tu sais Nelly, c'est exactement ce qui m'est arrivé avec mon premier mari ,quand mes deux filles et moi même sommes rentrées a la maison, tous les meubles étaient partis, et il avait vidé tous les comptes?
nous n'avions plus qu'un lit!
Mais ce n'est pas possible ! On ne peut pas fonder une famille ensemble et faire ça ! Un mec comme ça devrait être flingué ! J'espère que tu avais une famille vers qui te tourner ? C'est horrible. Et tu n'avais rien remarqué qui laissait présager ça ? Shocked
je venais de perdre Maman, alors tu vois!
le jour de son enterrement ,j'ai appris qu'il allais en Hollande ,chez sa maîtresse,chaque fin de semaine, où,soit disant ,il devait travailler pour un gros client??????
En plus laissant pas mal de dettes derrière lui, il a fuit vers Allemagne, où la justice belge,n'a put le rattraper
et c'est moi qui ai payé pendant 10 années, toutes ses dettes!?????et dire qu'un jour je fut amoureuse de cet homme?

Alors, j'avais ma boutique,mon boulot,où de très grosses responsabilités ,m'ont fait tenir le coup, c'est pas facile, mais quand on a du travail ,on se raccroche a ça, et puis j'avais mes deux enfants!
Je voulais qu'elles puissent avoir exacte ce que les autres enfants avaient ,qui elles ,avaient deux parents.
Après 6 mois, je m'étais racheté une table des chaises et une Télé ,ainsi qu' un bon fauteuil!
tu vois, quand on veut et que l'on a le courage, on peut y arriver......et puis, 20 ans plus tard, nouvelle tuile, de par la récession, je fait faillite, et a nouveau, perd tout ce pour quoi j'avais tant travaillé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Sam 6 Nov - 13:58

marie-josé a écrit:
je venais de perdre Maman, alors tu vois!
le jour de son enterrement ,j'ai appris qu'il allais en Hollande ,chez sa maîtresse,chaque fin de semaine, où,soit disant ,il devait travailler pour un gros client??????
En plus laissant pas mal de dettes derrière lui, il a fuit vers Allemagne, où la justice belge,n'a put le rattraper
et c'est moi qui ai payé pendant 10 années, toutes ses dettes!?????
Quel gâchis !

marie-josé a écrit:
et dire qu'un jour je fut amoureuse de cet homme?
Quand on dit que l'amour est aveugle !

marie-josé a écrit:
Alors, j'avais ma boutique,mon boulot,où de très grosses responsabilités ,m'ont fait tenir le coup, c'est pas facile, mais quand on a du travail ,on se raccroche a ça, et puis j'avais mes deux enfants!
Je voulais qu'elles puissent avoir exacte ce que les autres enfants avaient ,qui elles ,avaient deux parents.
Je sais bien que tu as toujours été très courageuse. Cette volonté de fer manque souvent, de nos jours. Quand les enfants sont trop cocoonés toute leur vie, ils ne savent pas faire face en cas de coup dur.

marie-josé a écrit:
tu vois, quand on veut et que l'on a le courage, on peut y arriver......et puis, 20 ans plus tard, nouvelle tuile, de par la récession, je fait faillite, et a nouveau, perd tout ce pour quoi j'avais tant travaillé!
Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Sam 6 Nov - 17:04

bah ma Rose, tu as dû drôlement te battre pale !

Se retrouver parent isolé avec une affaire à faire tourner et des dettes, il t'en a fallu de la ressource! salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Sam 6 Nov - 18:15

stip a écrit:
bah ma Rose, tu as dû drôlement te battre pale !

Se retrouver parent isolé avec une affaire à faire tourner et des dettes, il t'en a fallu de la ressource! salut
je ne regrette pas d'avoir été a dure école, mais juste, ce petit manque qui m'aurais donné un peu plus de tranquillité dans mes vieux jours!...c'est tout

Maintenant, chaque petit bonheur que je vis ,prend une grde importance, et oui, on apprécie mieux ce que malgré tout, il nous reste
!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Dim 7 Nov - 18:57

marie-josé a écrit:
stip a écrit:
bah ma Rose, tu as dû drôlement te battre pale !

Se retrouver parent isolé avec une affaire à faire tourner et des dettes, il t'en a fallu de la ressource! salut
je ne regrette pas d'avoir été a dure école, mais juste, ce petit manque qui m'aurais donné un peu plus de tranquillité dans mes vieux jours!...c'est tout!
Tu l'aurais pourtant bien mérité !

marie-josé a écrit:
Maintenant, chaque petit bonheur que je vis ,prend une grde importance, et oui, on apprécie mieux ce que malgré tout, il nous reste !
Mais nous devrions tous l'apprécier ainsi. Tant mieux si tu sais le faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Lun 8 Nov - 10:56

Hier,j'ai eu une discussion avec ma fille,mon beau fils et une de leurs amies!

ils sont dans la tranche d'âge de 40 a 50 ans, et ils trouve normale que les gens font grève pour tout et rien, car selon eux ,ils n'ont pas assez d'avantages?????????(eux, sont de la génération ,où tout leur est donné, ce qui est avant toute chose notre propre faute, car c'est nous les parents qui ont voulut qu'ils l'avait meilleurs que nous)

quand j'ai développé mes idées, j'ai reçu des tas de réactions négatives de leur part, presque si je n'étais pas une paria?

alors je vous soumet le contenu de cette conversation et vous demande ce que vous en pensez?


J'ai donc 65 ans, la génération de mes parents,est celle qui s'est battue pour avoir certains avantages sociaux,comme un congé de fin de semaine(ils travaillaient même le dimanche matin, une semaine de vacances par ans,ce qui n'existait pas, une indemnisation quand on était malade, et surtout le droit au chômage ,quand on perdait son boulot!

Les gens ,simples travailleurs,avaient très difficile, et quand le père était malade,rien ne rentrait comme salaire.
Pourtant, ils ont élevés leurs enfants comme ils pouvaient.

Je suis heureuse de cette évolution,mais?

Actuellement, une simple employée,au bas de l'échelle gagne +- 1300 euros par mois, sont compagnons, 1600 a 2000 euros, ils ont 4 semaines de vacances, tous les week end, et les jours fériés, une indemnisation maladie, le chômage un treizième mois et même certains un quatorzième,.

quand ils se marie, la plupart ont déjà une maison,toute meublée, souvent deux voitures, vont au moins deux x par ans en vacances + quelques week end etc...........

Je ne conteste pas le droit a bien vivre, mais il faut savoir s'arrêter, a force de vouloir de plus en plus, on fini par ne plus rien recevoir, car quand les caisses sont vides, c'est terminé.

que faisons nous de la solidarité, de la compétitivité de nos industries, ?

quand réaliseront -ils que s'ils demande de plus en plus a leur firme,elle ne sera plus capable d'assumer ses charges ,et d'être compétitives sur le marché mondiale!

Une firme en difficulté, demande un effort a son personnel, celui-ci refuse et répond par des grevés?...........................que se passe t-il alors, le manque de production, de chaque jours qui passe sans travail ,la rend encore plus fragile, et en définitif, certaines sont alors obligées de fermer leur porte!

et donc ,plus de travail!....alors c'est le chômages....belle perspective, et tous ces ch^meurs qui va les payer?
On entre alors dans un cercle vicieux non?

Vous me direz ,oui mais les patrons eux partent avec le gros morceaux!

dans certains cas, c'est exact, alors là aussi il faut couper, remettre les pendules a l'heure, faire s
en sorte que l'argent reçu soit mérité ,sans exagération.

Mais oui, je sais

ce n'est qu'un beau rêve, et qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Lun 8 Nov - 13:01

Tu es, comme moi, de cette génération d'après-guerre qui a eu la chance de vivre en temps de paix et de non-pénurie.

Mais nos parents nous ont éduqués au sens de l'effort et à la vertu du travail et des responsabilités, sans jamais oublier de nous rappeler que la chance, on la construit soi-même et que rien n'est jamais acquis à l'homme (et encore moins à la femme).

Pas besoin de remonter au Moyen-âge pour trouver des congés de maternité de 8 semaines seulement, et sans indemnités.
je l'ai vécu, il y a 40 ans à peine. Et je n'en suis pas morte.

Mais depuis, les choses ont bien changé, et le "progrès social" a transformé les gens en basse-cour criarde et revendicatrice.
Le problème est que, quand les caisses de l'Etat sont pleines, il est facile d'ouvrir le porte-monnaie, mais le jour où l'argent manque, les profiteurs crient famine et utilisent plus facilement leur voix que leurs 2 bras.

Aujourd'hui, à force de bannir l'individualisme, personne ne se sent plus responsable de rien et chacun cherche -hors de lui-même- des responsables à son mal être. L'obèse attaque Mac Do, le fumeur les fabricants de cigarettes et l'illettré l'école.
L'Etat traite les citoyens comme des enfants à protéger et ces citoyens répondent comme des enfants gâtés par des colères, des caprices et des larmes.

La grève a coûté 10 millions d'euros par jour à la SNCF (dixit Guillaume Pepy, son PDG).
Pas besoin d'avoir fait polytechnique pour comprendre que les grèves n'ont jamais enrichi personne et contribuent grandement au délabrement -durable- du tissu économique du pays.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Le devoir   Lun 8 Nov - 17:48

Oui, je rêve d'un monde où chacun serait son propre patron..... cheers

fini la mentalité poulet de grain où on attend que dame société nous materne!
Je vous signale Mesdames que dans l'exercice libéral, les femmes enceintes s'arrêtent quelques jours, juste le temps d'accoucher Rolling Eyes , c'est toujours vrai!
Et personne ne va s'apitoyer, surtout pas elles-même.
Quid des femmes d'agriculteur?
Alors que ces personnes qui ne comptent pas leurs heures, ne s'arrêtent que s'ils ne peuvent pas tenir debout, en aient marre d'en voir d'autres bien à l'abri, se plaindre et en vouloir toujours plus.....il ne faut pas s'étonner!



Dernière édition par stip le Mar 9 Nov - 9:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le devoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le devoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» devoir argumentation 2ndes
» Histoire et Devoir de Mémoire
» c'est notre devoir de ne pas se taire.
» Petites phrases en fin de devoir.... (sujet futile, je sais)
» Idées pour un devoir sur le narrateur et les points de vue en 2nde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Accueil & Détente :: Vos débats-
Sauter vers: