philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 L'Art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: et si on parlait de " MODIGLIANI"   Lun 16 Fév - 17:21

Modigliani naît a Livourne le 12 juillet 1884.Le jeune Amadeo, que tout le monde surnomme Deo, prend ses premières leçons de dessin a l'âge de 14 ans! dans les Ateliers de Guglielmo Micheli,un ancien élève de Giovanni Fattori.il y rencontre,Bevenuta Bevenuti,Gino Romiti,Liewelyn Lloyd,Renato Natali et Oscar Ghiglia son meilleurs ami de l'époque.
Atteint de tuberculose,il fait un long voyage avec sa mère,Naples,Rome,Florence et Venise, où il visite des musées et des galeries d'Art.
En 1902, il s'inscrit à l'école libre de NU de Florence,après un cour séjour a Pietra-santa où il pratique la sculpture,il entre a l'école libre de Nu de l'Institut des beaux arts de Venise.
en 1906, il s'installe à Paris,où il y trouve une atmosphère culturelle particulièrement animée et féconde.
dans un premier temps a l'hôtel pour ensuite se louer un atelier rue caulaincourt et commence a fréquenter montmartre et montparnasse la nuit.
Il fait alors la connaissance de Pablo Picasso,André derain, Maurice de vlaminck,Kees van dongen,Francis Picabia,Guillaume Apollinaire et le groupe des italiens a Paris, comme Gino Severini et Anselmo Bucci,
en 1907 il déménage pour un atelier plus confortable place Jean-Baptiste Clement, où il travaille beaucoup, peint , dessine, sculpte,expose au salon d'automne, dans des galeries, mais malgré tous ses efforts,il ne trouve acquéreur pour ses oeuvres?
Deçu et frustré par ce manque de reconnaissance il se met a Abuser de l'alcool et de drogues , qui n'arrange pas sa santé déjà très fragile, cette vie dissolue et précaire,alliés a de multiples échecs sentimentales,seront , par les critiques et les biographes ,montés en épingle, et verront en lui , l'artiste "MAUDIT"MODIGLIANI?

La première des grandes rencontres de son existence, est Paul Alexandre et son frère Jean , médecin et dentiste, tous deux passionnés d'ART et pour aider de jeune talents, ont loués un immeuble de la rue Delta au N°7!
ils y mettent a la disposition des artistes des locaux, leur achètent des toiles, stimulent leurs créativité.
Ils organisent des soirées consacrées au théâtre , a la poèsie?
Ils confient a Maurice Drouard et Henri Doucet, la tâche de sélectionner de nouvelle recrues, de les conseiller et les instruire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Lun 16 Fév - 17:51

MODIGLIANI suite

Pendant près de sept ans, Paul Alexandre restera le mécène et l'ami de Modigliani, ensemble ils visites des églises, des musées, des expositions d'arts de la capitale, discutent longuement, et sur le conseil de Paul, Modigliani se présente au salon des indépendants,où il expose six oeuvres en 1908 et deux autres en 1910!
entre autres , "le mendiant de livourne" tableau inspiré de Cézanne, ensuite il présente huit statues de pierre, la sculpture est sa vrai passion, et seuls ses problèmes de santé , l'empêche de la pratiquer comme il le souhaiterait
Malgré son amitié avec Picasso,Matisse et les" fauves",Severini et les "futuristes" et ou il apprend auprès de chacun d'eux quelque chose, mais son tempérament renfermé et son extrême indépendance ne lui permet d'adhérer a aucun des mouvements de ceux-ci!
après un relation intense et orageuse avec la journaliste Béatrice Hasting, en Juin 1916 il épouse Fernande Barrey,il auront une fille Jeanne, qui plus tard deviendra sa biographe.
il séjourne a Nice,où il réalise des portraits d'enfants et quatre paysages, (les seuls qu'il a jamais fait)
Il rentre a Paris en 1919 il rapporte un certain succès,mais sa santé se dégrade,il continue a abuser de l'alcool, et est admit a l'hôpital de la charité où il décède le 24 Janvier !
sa compagne de l'époque Jeanne Hébuterne, enceinte, se suicide en se jetant de la fenêtre du cinquième étage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Lun 16 Fév - 17:52

ce serait sympa, si Nicole qui est championne pour mettre des images, qu'elle nous trouverait des tableaux pour illustrer la rubrique de peinture?
Merci d'avance chère Nicole;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Mar 17 Fév - 9:34

Pour Marie-Jo



gitane à l'enfant


Paysage

Paysage sud de la France

Le vioncelle Le jeune paysan arbres et maison deux enfants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Mar 17 Fév - 12:48

merci Nicole! Wink et également a Marc qui en a posté et que Nelly va se faire un plaisir de venir mettre ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Mar 17 Fév - 14:57

A vos ordres, chef ! Wink J'ai fait au mieux.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Mar 17 Fév - 17:29

Nelly a écrit:
A vos ordres, chef ! Wink J'ai fait au mieux.





beau notre forum tout de même! Wink merci Nelly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: L'Art   Mar 17 Fév - 18:05

L'abstraction en peinture s'inscrit dans une problématique bien plus vaste de remise en question de certains principes sur lesquels la culture occidentale reposait depuis des siècles.
Cette transformation radicale est liée a des découvertes en physiques et en chimie,qui change la façon traditionnelle de concevoir le monde, aux réflexions philosophiques (Bergson,Nietzche,Kiekegaard) sur les aspects irrationnels de l'existance,et aux recherches des psychologues sur les mécanismes de la psyché humaine et sur la perception de la réalité .
On retrouve aussi en poésie une approche analogue-du symbolisme à l'hermétisme;même "les paroles en liberté" des futuristes et "l'écriture automatique" des surréalistes peuvent l'envisager comme des tentatives de littérature abstraite!
Les expériences en matière musicale,des oeuvres de Debussy,à la musique dodécaphonique d'Arnold Schönberg,qui modifient les règles classiques de l'harmonie,sont également significative a cet égard.
L'abstraction n'est pas un mouvement unitaire,elle se développe dans multiples directions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Mar 17 Fév - 18:29

L'ART Abstrait suite

nous avons deux grandes familles "l'abstraction géométrique" et "l'abstraction informelle",mais il est difficile de tracer une frontière entre les deux!

Les origines de ce mouvement remontent au troisième quart du XIX siècles
les peintres impressionnistes,puis les post impressionnistes,se rebellent alors contre l'enseignement traditionnel dispensé dans les académies,lequel accordait une importance énorme au dessin.
Ces artistes privilégient au contraire l'emploi de la couleur,par laquelle ils veulent exprimer pleinement et en toute liberté leurs émotions et sensations.
Dans certaines parties de leurs toiles,ces couleurs sont appliquées sur la toile avec une puissance d'expression et une vigueur créatrice telles que le dessin sous-jacent s'en trouve presque entièrement effacé et que la référence à la réalité devient de plus en plus labile.
On observe des exemples dans nombres de toiles produites par Gaugin pendant son exil volontaire dans les îles de l'océan Pacifique, de monet, dans la série des "nymphéas,et dans les dernières compositions de Paul Cezanne tous dominés par la caractéristique forme pyramidale ,géométrique.
Dans un premier temps,la réalité se retrouve donc déformée,manipulée,décomposée, bouleversée quand a ses couleurs,ses formes,ses proportions par les pointillistes,les nabis,les fauves,les cubistes et les futuristes; même les tenants de l'Art nouveau privilégient les aspects symboliques et décoratifs au point de reléguer au second plan l'adhésion au réel.
Le pas décisif sera accompli par Wassily Kandinsky; en 1906 après un séjour de quelques mois à Rapallo,il s'installe à Paris avec Gabrielle MÜNTER et s'y rapproche du style de Gaugin et des fauves.
A son retour à Munich en 1908 ,il entame une série de tableaux qu'il nomme "improvisations" où la couleur l'emporte peu à peu sue la réalité représentée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Mar 17 Fév - 19:01

suite WASSILY KANDINSKY
un soir, en entrant dans son atelier, un tableau dans la pénombre attire son attention,quand il s'approche, il constate que la toile est à l'envers?....ce qui l'avait frappé, n'était pas la scène figurée,mais la disposition des couleurs et des lignes ainsi que les rapports entre elles.
Á dater de ce jour,il décide d'éliminer toutes référence a la réalité et peint ses première toiles abstraites.
En 1910, il commence à rédiger son essai"du spirituel de l'ART" qui paraîtra en 1912,texte fondamental pour comprendre la genèse et les caractéristiques de la peinture abstraite.
Un autre peindre russe KAZIMIR MALEVITCH prolonge le rayonnisme en créant le suprématisme,mouvement artistique qui proclame la "suprématie de la sensibilité"
Malevitch refuse de considérer la peinture comme simple imitation de la nature,il la croit capable de susciter et de communiquer aussi des émotions abstraites, au moyen des lignes et des couleurs.
Le troisième artiste qui à contribuer a la naissance de l'abstraction, est le Néerlandais PIET MONDRIAN
En 1917 il fonde à Leyde le groupe de la revue"de Stijl" (le style),qui étant les principes de l'abstraction à la sculpture et à l'architecture,aux art graphiques et au design industriel,tous cela ensemble avec,THEO DOESBURG,BART VAN DER LECK et GEORGES VANTONGERLOO.
En 1918 ils publient une seconde proclamation où ils formulent la théorie de cette nouvelle forme d'Art basée sur la construction de l'espace à l'aide d'élément géométriques simples (lignes droites, carrés) et sur l'emploi de couleurs primaires;

En 1929,MONDRIAN et VANTONGERLOO encourage a Paris le groupe du CERCLE et CARRE, auquel adhèrent divers artistes et intellectuels comme Michel Seuphor, Joaquín Torres-Garcia.
En 1930,VAN DOESBURG ET LEON TUTUNDJIAN fondent avec JEAN HELION et OTTO GUSTAV"Carlsund" la revue et le groupe "Art concert", l'année suivante naît l'association "ABSTRACTION-CR2ATION",active a Paris jusqu'en 1936 et à laquelle collaboreront plus ou moins régulièrement plus de 400 artistes.
certaines intuitions du cubisme qualifiées d'ORPHIQUE par apollinaire-ou Francis Picabia,partagé entre le cubisme,abstraction, dadaïsme et surréalisme cherche une synthèse entre futurisme et abstraction.
début des années cinquante, en Amérique ,en Europe, au japon, l'abstraction connaîtra un regain avec la naissance du mouvement informel,lequel se ramifiera en quantité de formules différentes,dont certaines restent pratiquées avec succès;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Quels sont vos peintres préférés ?   Dim 14 Juin - 17:29

chers amis, j'aimerais que vous nous donniez , vos préférences en tant que peintres et l'oeuvre que vous aimez le plus!



moi, comme vous le savez maintenant, j'aime beaucoup SALVATOR DALI
ses orloges molles,
la tentation de st Antoine
,que j'ai peint , mais il n'est plus en ma pocession, l'ayant offert a ce que je croyais un ami?
mais je ne regrette jamais mes actes!

et bien d'autres de ses oeuvres
a vous maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fazotadje
***
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Dim 14 Juin - 23:50

J'aime tout ce qui se rapporte à l'art abstrait. Un peintre en particulier? L'un des pionniers de la peinture abstraite Kandinsky. Même si l'abstrait est le produit d’une époque féconde (le début du XXe siècle) où les artistes de tous
pays étaient en contact les uns avec les autres, il en résulte d’une mutation globale de la peinture.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Lun 15 Juin - 6:06

Bien entendu pour moi c'est Van Gogh, ses oeuvres reflètent des couleurs lumineuses ( les tournesols ) mais aussi ses tourments psychologiques, ses lignes tortueuses montrent sa souffrance, et je pense qu'il était animé d'une grande foi, quand on regarde le tableau de l'église d'Auvers - sur -oise . Je l'interprète ainsi..deux chemins de lumière y conduisent et pourtant combien le ciel est sombre...
Mais chaque personne voit différemment une peinture... cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rime
*****
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Lun 15 Juin - 8:57

[quote="Marie-jo 17"]chers amis, j'aimerais que vous nous donniez , vos préférences en tant que peintres et l'oeuvre que vous aimez le plus!



William Turner pour certaines de ses huiles mais surtout pour ses aquarelles.
Les aquarellistes en général et par conséquence les impressionnistes(Manet, Renoir etc...)
Une fascination également: l'école hollandaise du 18ème avec ses lumières divines!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Lun 15 Juin - 10:39

[quote="Rime"]
Marie-jo 17 a écrit:
chers amis, j'aimerais que vous nous donniez , vos préférences en tant que peintres et l'oeuvre que vous aimez le plus!



William Turner pour certaines de ses huiles mais surtout pour ses aquarelles.
Les aquarellistes en général et par conséquence les impressionnistes(Manet, Renoir etc...)
Une fascination également: l'école hollandaise du 18ème avec ses lumières divines!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Lun 15 Juin - 18:11

et alors?
personne n'est amateur de peinture ici?????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Lun 15 Juin - 20:58

J'aime l'art sous toutes ses formes. Je suis sensible plus à une certaine oeuvre qu'à un peintre, un sculpteur...

Ainsi "L'île de la Mort" d'Arnold Böcklin m'a toujours impressionnée. La fin du film "Le Maître de Musique" m'a rappelé cette peinture, et, avec la musique, j'ai trouvé cette fin bouleversante.

J'aime la peinture flamande, mais ma préférence va surtout vers les paysages... pour les avoir chez moi. J'admire les portraits, les grandes fresques, surtout dans un musée.

J'irais donc de Raphaël à Vasarely en passant par Zurbaran, Wateau, Monet, le douanier Rousseau, Renoir et j'en passe. C'est une attirance entre l'oeuvre et moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Jeu 25 Juin - 8:55

Psyché au miroir d’Azay au châteay d'Azay-le-Rideau



L'exposition présente au public, dans les salles du premier étage du château d'Azay-le-Rideau, une centaine d'oeuvres parmi les plus importantes illustrant le mythe de Psyché issues de prestigieuses collections publiques, dans une muséographie adaptée et respectueuse du lieu. Parallèlement, plusieurs événements seront organisés à Azay-le-Rideau et dans un certain nombre de sites autour de ce thème. Depuis l'Antiquité, de très nombreuses oeuvres d'art ont vu le jour autour du mythe de Psyché. Puisant principalement leur inspiration dans 'L' Ane d'or' d'Apulée, les artistes ont abondamment illustré ce récit éminemment poétique mais aussi fortement symbolique. Tombé dans l'oubli au cours du Moyen Age, il retrouva une brillante actualité dès les premières années de la Renaissance tout en renouvelant considérablement son iconographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Mar 30 Juin - 14:05

UNE DANSE, UN STYLE : LA DANSE ORIENTALE


Les moins informés prennent la danse orientale pour une activité réservée aux enterrements de vie de garçon. Ceux qui le sont plus restent persuadés de la pratiquer quand ils bougent sur une chanson de Faudel ou Khaled. Dans les deux cas, ils se trompent. La danse orientale est un art véritable qui se pratique uniquement sur une musique spécifique. Et son histoire est liée à une constante méprise.


Vous faites de la danse du ventre pour exciter votre mari ?" A cette question condensant tous les clichés sur la danse orientale, Leila Haddad, chorégraphe et professeur au Centre de danse du Marais, se voit encore souvent confrontée. Une vision en grande partie héritée de l'époque coloniale et qui nuit au développement d'un art pourtant millénaire, pratiqué dans tout le monde arabo-berbero-musulman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Mar 30 Juin - 15:38

Nelly a écrit:
UNE DANSE, UN STYLE : LA DANSE ORIENTALE


Les moins informés prennent la danse orientale pour une activité réservée aux enterrements de vie de garçon. Ceux qui le sont plus restent persuadés de la pratiquer quand ils bougent sur une chanson de Faudel ou Khaled. Dans les deux cas, ils se trompent. La danse orientale est un art véritable qui se pratique uniquement sur une musique spécifique. Et son histoire est liée à une constante méprise.


Vous faites de la danse du ventre pour exciter votre mari ?" A cette question condensant tous les clichés sur la danse orientale, Leila Haddad, chorégraphe et professeur au Centre de danse du Marais, se voit encore souvent confrontée. Une vision en grande partie héritée de l'époque coloniale et qui nuit au développement d'un art pourtant millénaire, pratiqué dans tout le monde arabo-berbero-musulman.
Tiens....ce sujet me ramène en arrière dans une guinguette !!! Photos à l'appui !! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Mar 30 Juin - 18:28

anémone a écrit:
Tiens....ce sujet me ramène en arrière dans une guinguette !!! Photos à l'appui !! sunny
Mais c'est vrai ! Dire que je n'y avais pas pensé un instant. Joli souvenir ! Laughing
De plus, souviens-toi, il y avait un enterrement de vie de jeune fille. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Mer 1 Juil - 5:50

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Tiens....ce sujet me ramène en arrière dans une guinguette !!! Photos à l'appui !! sunny
Mais c'est vrai ! Dire que je n'y avais pas pensé un instant. Joli souvenir ! Laughing
De plus, souviens-toi, il y avait un enterrement de vie de jeune fille. Laughing
Oui et certaines nanas étaient un peu ( et même beaucoup ) éméchées !!
Quand à notre Rose...entre le serveur et le musicien...hummmmmm !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Mer 1 Juil - 8:14

anémone a écrit:
Quand à notre Rose...entre le serveur et le musicien...hummmmmm !!!
Eh oui, notre "super Mario"... et notre Rose qui, à force de le faire attendre pour passer sa commande, a dû se contenter d'une salade alors qu'elle mourait de faim... Mario ne comprenait plus rien. Forcément, la musique couvrait les voix !

Ah, notre Rose... afro Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Mer 1 Juil - 18:33

Nelly a écrit:
anémone a écrit:
Quand à notre Rose...entre le serveur et le musicien...hummmmmm !!!
Eh oui, notre "super Mario"... et notre Rose qui, à force de le faire attendre pour passer sa commande, a dû se contenter d'une salade alors qu'elle mourait de faim... Mario ne comprenait plus rien. Forcément, la musique couvrait les voix !

Ah, notre Rose... afro Wink
c'est bientôt fini de se fiche de ma tête la vous deux??????
car moi aussi j'ai des photos comme preuve
la Nelly , amoureusement enroulée autour de son Bernard sur la piste! on ne savait plus a qui appartenait les mains et jambes qui s'emmêlaient!
et la Mimi, qui avait un verre dans le nez, et s'adonnait a son sport préféré "la danse du ventre" tout en nous montant généreusement l'étage plus haut??
ah mais .....attention que je n'envoie les photos sur le forum!....hein mes petites cailles Laughing Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: L'Art   Jeu 2 Juil - 5:01

Nelly a écrit:
UNE DANSE, UN STYLE : LA DANSE ORIENTALE


Vous faites de la danse du ventre pour exciter votre mari ?" A cette question condensant tous les clichés sur la danse orientale, Leila Haddad, chorégraphe et professeur au Centre de danse du Marais, se voit encore souvent confrontée. Une vision en grande partie héritée de l'époque coloniale et qui nuit au développement d'un art pourtant millénaire, pratiqué dans tout le monde arabo-berbero-musulman.

-- Que n'en déplaise à cette dame, si la danse est jolie et peut être considérée comme de l'art à part entière, elle reste néanmoins suggestive. Il n'y a qu'à voir l'effet qu'elle fait sur les hommes (et les femmes). Alors qu'on admire la danse classique... point final !

C'est un excellent exercice de souplesse et c'est sûrement plus agréable de danser ainsi que de faire les mouvements indiqués par les professeurs de gyms. La mise en forme est nettement mieux !

Elle fait partie des coutumes orientales, soit. N'empêche que les déhanchements dénudés ne sont pas anodins... même pour les orientaux qui ne devraient voir là que de l'art à l'état pur ! Twisted Evil Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Art   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Art
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: