philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les grèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Les grèves   Ven 7 Mai - 17:03

Lors de mon séjour à Strasbourg, j'ai déjeuné au restaurant du personnel hospitalier. J'y ai ainsi relevé un appel à la manifestation du 1er mai qui disait ceci :

Allons-nous accepter la casse de notre système de retraite sans rien dire et sans rien faire ?

- ACCEPTONS-NOUS que la catégorie active de la CNRACL, pour l'essentiel les soignants, les personnels de blanchisserie, soit supprimée et que ces agents travaillent jusqu'à 63 ou 65 ans, voire au-delà ?
- ACCEPTONS-NOUS que nos pensions soient calculées sur les 25 meilleures années ? (avec suppression du calcul sur le salaire des 6 derniers mois) ?
- ACCEPTONS-NOUS QUE NOS PENSIONS DE RETRAITE continuent de baisser avec les nouvelles disposition fiscales envisagées ?

LA CGT EXIGE :

- Le maintien du droit au départ à 55 ans pour la catégorie active de la CNRACL (travail pénible et insalubre, personnels soignants) ;
- Maintien du droit au départ à 60 ans pour tous les autres hospitaliers ;
- Droit à des pensions décentes avec 75 % du dernier salaire ;
- Revalorisation générale des salaires et des pensions avec le doublement du salaire de base sur une carrière. 80 % des hospitalier se retrouvent au seuil de pauvreté, qui est atuellement fixé à 904 €.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 7 Mai - 17:12

Citation :
- ACCEPTONS-NOUS que nos pensions soient calculées sur les 25 meilleures années ? (avec suppression du calcul sur le salaire des 6 derniers mois) ?
Il n'est jamais agréable de voir baisser le calcul de ce qu'on doit percevoir et, en général, les dernières années de travail sont les mieux rémunérées.

Cependant, il ne faut pas oublier que, pour le régime général, les 10 meilleures années étaient prises en considération jusqu'à ce que le gouvernement Balladur le fasse passer aux 25 meilleures années de cotisations. Ce qui est valable pour les uns doit être valable pour les autres, à mon avis. Je sais que, dans certaines catégories, la hiérarchie fait passer un échelon supplémentaire à des salariés peu avant la retraite afin de leur permettre de bénéficier d'une pension plus importante... Et les autres ? Shocked

Citation :
- ACCEPTONS-NOUS QUE NOS PENSIONS DE RETRAITE continuent de baisser avec les nouvelles disposition fiscales envisagées ?
Ne sommes-nous pas à une période ou il est obligatoire de faire des choix ? Je suis contre la diminution du montant des retraites mais, sachant que la durée de vie se prolonge d'année en année, il faut bien que le système s'adapte. Il me semble indispensable de trouver une solution sans faire l'autruche : soit il faut travailler plus longtemps, soit il faut cotiser davantage (avec quoi ?), si on touche moins ! Je crois que la solution est vite trouvée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 7 Mai - 17:19

Citation :
LA CGT EXIGE :

- Le maintien du droit au départ à 55 ans pour la catégorie active de la CNRACL (travail pénible et insalubre, personnels soignants) ;
- Maintien du droit au départ à 60 ans pour tous les autres hospitaliers ;
Si je suis d'avis que la pénibilité du travail doit être prise en considération, je suis loin d'être convaincue que tout le personnel soignant soit dans l'incapacité de continuer à travailler au-delà de 55 ans. Il n'est pas question de discriminer qui que ce soit : j'ai vu des infirmier(e)s et aides-soignantes au travail et j'admire leur travail, leur précision, leur professionnalisme. Mais il existe des tas de corps de métiers tout aussi, sinon plus durs, physiquement que ceux-ci. Si quelqu'un est malade et dans l'impossibilité de poursuivre son travail, il doit pouvoir prétendre à une retraite méritée, mais éliminer du monde du travail des personnes dans la pleine force de l'âge me paraît insensé.

Citation :
- Revalorisation générale des salaires et des pensions avec le doublement du salaire de base sur une carrière. 80 % des hospitalier se retrouvent au seuil de pauvreté, qui est atuellement fixé à 904 €.
Je ne connais pas les rémunérations de tout le personnel hospitalier, mais je serais curieuse de voir une infirmière, une aide-soignante, une secrétaire médicale, finir sa carrière avec 900 € de retraite. Si quelqu'un en sait davantage, ce serait bien de le préciser. Et là, il est question de 80 % du personnel... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Ven 7 Mai - 18:33

C'est une question très délicate.

Comme tu le dis, puisque on vit beaucoup plus vieux il faut bien envisager de pouvoir travailler plus longtemps !

Toutefois, je crois, que, si aujourd'hui 80 ans correspond à 55/60 de 1960, à 40 cent ans plus tôt, au point de vue longévité, l'être humain en général est plus fragile, plus vite fatigué.

Il serait incapable de faire ce que faisaient les aïeux. Ceux-ci vivaient moins longtemps, mais c'était surtout par manque de soins, de médicaments. Toute cette panoplie dont nous disposons nous permet de triompher de beaucoup de maladies, mortelles autrefois.

Pourquoi cette lassitude générale ?

On voit effectivement, que certains, ayant une grande énergie, sont heureux dans ce qu'ils font et vivent le départ en retraite comme le glas de leur existence. Alors que d'autres ne pensent qu'à ça de nombreuses années avant...

Malgré tout ce qui est mis à disposition pour "faciliter" la vie - électro ménager, matériel de bricolage performant, plats cuisinés, voiture pour se déplacer rapidement etc.- on est fa-ti-gué.

Le moral est à plat, il n'y a jamais eu autant de dépressions, le rire est inexistant... Regardez le nombre de gens qui font la g...La sinistrose est contagieuse.

Comme un boomerang, tout nous revient à la figure.

On a obligé des gens à prendre leur retraire alors qu'ils ne la voulaient pas. il aurait peut-être fallu laisser le libre choix ? Beaucoup de hautes fonctions sont tenues par des septuagénaires où ils font leurs preuves.

Il est certain que la lassitude n'est pas bonne, le travail devient une véritable corvée et il est mal fait.

Toutefois nous parlons du travail "extérieur" !!! Tous les travaux de la maison ne sont pas touchés par la retraite lol! il faudra entretenir, faire les courses, les repas etc. l'âge n'a ici aucune importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Lun 10 Mai - 16:39

Brumes a écrit:
C'est une question très délicate.
Pas tant que ça, je trouve. Pour l'instant, je ne parlais que du fait de faire en sorte que tous les régimes existant en France soient identiques. Comment imaginer qu'un salarié sédentaire soit plus fatigué ou plus malade à certains endroits plutôt qu'à d'autres. Nous avions un bel exemple avec les Houillères du Bassin de Lorraine : une amie a pu s'arrêter de travailler dès ses 50 ans... Elle était en pleine forme.

Quand j'ai vu certains de nos couvreurs/étancheurs, ils étaient "cassés" à 60 ans pour avoir passé beaucoup de temps sur les chantiers et dans les intempéries ! La pénibilité de leur travail devrait être prise en compte.

Un conducteur de train serait-il incapable de travailler sur un autre poste, moins difficile, après ses 50 ans ? Il faut bien que l'entretien du matériel soit fait et il existe tellement d'autres possibilités de reclassement. A 50 ans, on est jeune, en général. Pourquoi un chauffeur routier peut-il continuer à assurer son travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mar 11 Mai - 9:56

Puisque personne n'émet d'objections, je crois que tout le monde est d'accord avec les récriminations de la CGT ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mar 11 Mai - 10:05

Nelly a écrit:
Puisque personne n'émet d'objections, je crois que tout le monde est d'accord avec les récriminations de la CGT ! Shocked
Comme mes années d'épouse d'artisan n'ont pas été prises en compte pour ma retraite, je n'ai donc pas eu assez de trimestres...ce qui me donne une retraite misérable. Pour avoir mon compte de trimestres obligatoires, il me fallait travailler jusqu'à mes 78 ans !!!! une gardienne d'immeuble à quatre pattes dans les escaliers ou grimpée sur un escabeau pour changer les ampoules... bravo mémé tu ne t'es pas cassé la figure !! ah tu as du mal à t'accroupir pour voir la fuite sous la baignoire !!
impossible pour certains métiers de prolonger la vie active, alors on accèpte les quelques euros de misère... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mar 11 Mai - 13:58

anémone a écrit:
Nelly a écrit:
Puisque personne n'émet d'objections, je crois que tout le monde est d'accord avec les récriminations de la CGT ! Shocked
Comme mes années d'épouse d'artisan n'ont pas été prises en compte pour ma retraite, je n'ai donc pas eu assez de trimestres...ce qui me donne une retraite misérable. Pour avoir mon compte de trimestres obligatoires, il me fallait travailler jusqu'à mes 78 ans !!!! une gardienne d'immeuble à quatre pattes dans les escaliers ou grimpée sur un escabeau pour changer les ampoules... bravo mémé tu ne t'es pas cassé la figure !! ah tu as du mal à t'accroupir pour voir la fuite sous la baignoire !!
Ton cas est particulier, car tu n'as pas cotisé, comme ce fut souvent le cas, comme épouse d'artisan. Il a été remédié à cet état de choses entretemps. Malheureusement, tu n'en as pas bénéficié. Par contre, il est question de personnes qui ont droit à une retraite pleine et entière à l'âge de 55 ans et qui refusent d'être solidaires avec le privé qui doit attendre 60 ans, à l'heure actuelle, pour avoir les mêmes droits.

La question est : pourquoi les uns et pas les autres ? En l'état actuel des choses, alors que les caisses sont vides, pourquoi ferait-on travailler davantage ceux qui terminent déjà plus tard ? Pourquoi la solidarité n'obligerait-elle pas les régimes particuliers à avoir le même statut que le régime général ? Si encore ces caisses de retraite se finançaient par elles-mêmes ! Mais non, c'est encore le régime général qui passe à la caisse ! Shocked

anémone a écrit:
impossible pour certains métiers de prolonger la vie active, alors on accèpte les quelques euros de misère... Evil or Very Mad
A mon avis, il faudrait laisser le choix à ceux qui sont encore en forme d'opter pour une retraite diminuée d'un pourcentage en fonction du nombre d'années manquantes ou celui de continuer à travailler tout en augmentant ladite retraite. N'oublions pas que nous avons affaire, à l'heure actuelle, à une profession où on manque de bras !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mar 11 Mai - 15:19

que dire de mon cas?

ayant travaillé comme employée pendant 30 ans et ensuite 9,5 ans comme indépendante.
Sans jamais avoir chômé un seul jour, toujours présente à mon travail,même ne pas avoir pris mon congé de grossesse quand je travaillais pour un patron, (recommencé après trois semaines,le bébé avec moi au travail pour l'allaiter?)

Je touche maintenant ,moins que mon amie qui a travaillé que 14 ans et tout le reste des années,sous congé de maladie,....soit disant problème des yeux! ...elle touche 240 euros de plus que moi!par mois(attention,ce n'est pas sa faute ,et je suis heureuse pour elle. c'est le système que j'attaque)
simplement ,car il ont tenu compte des 10 dernière années??????
si j'avais su, je n'aurait travaillé que ces 10 ans et le reste je serais allé au chômage?
Dans notre société actuelle, on est punis ,d'avoir fait son devoir.
ce sont que les profiteurs qui y arrivent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Mar 11 Mai - 16:25

Marie-jo 17 a écrit:
...elle touche 240 euros de plus que moi!par mois(attention,ce n'est pas sa faute ,et je suis heureuse pour elle. c'est le système que j'attaque)
Mais mon propos concerne le système et les récriminations de la CGT (syndicat) également. Je parle de personnes qui touchent un poucentage de leur dernier salaire ! Et de la différence avec le régime général où les 25 meilleures années sont prises en compte ! Enorme différence !

Marie-jo 17 a écrit:
simplement ,car il ont tenu compte des 10 dernière années??????
si j'avais su, je n'aurait travaillé que ces 10 ans et le reste je serais allé au chômage?
Dans notre société actuelle, on est punis ,d'avoir fait son devoir.
ce sont que les profiteurs qui y arrivent!
C'est loin d'être aussi facile. Si tu n'avais travaillé que 10 années, ça n'aurait pas marché ainsi...

Le problème est que nous préparons l'avenir de nos enfants, que certains ont des règles différentes et des avantages que d'autres paient/cotisent pour leur compte. Ils ne veulent pas lâcher ces avantages sans accepter de les financer. Trop facile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 13 Mai - 14:03

Brumes a écrit:
Toutefois, je crois, que, si aujourd'hui 80 ans correspond à 55/60 de 1960, à 40 cent ans plus tôt, au point de vue longévité, l'être humain en général est plus fragile, plus vite fatigué.

Il serait incapable de faire ce que faisaient les aïeux. Ceux-ci vivaient moins longtemps, mais c'était surtout par manque de soins, de médicaments. Toute cette panoplie dont nous disposons nous permet de triompher de beaucoup de maladies, mortelles autrefois.

Pourquoi cette lassitude générale ?
Je crois que nous sommes victimes de nous-mêmes, de la vitesse à laquelle nous vivons, de notre impatience. Nos anciens n'avaient pas le téléphone chez eux, sauf s'ils avaient un commerce. Ils écrivaient et attendaient la réponse à leur lettre. Aujourd'hui, avec les nouvelles technologies, on se téléphone pour un oui ou pour un non et, si on ne reçoit pas immédiatement la réponse à un SMS, on en refait un. Il en va de même au travail : toujours plus vite, toujours plus fort. Serions-nous capables de vivre à nouveau dans un monde aussi étroit que celui de nos anciens ? Difficile de revenir en arrière. Ils ne connaissaient rien d'autre et étaient heureux ainsi.

Je crois que nous sommes tombés dans un excès inverse et nos nerfs ont souvent du mal à suivre et à résister.

Brumes a écrit:
Il est certain que la lassitude n'est pas bonne, le travail devient une véritable corvée et il est mal fait.
Ne sommes-nous pas nous-mêms beaucoup plus exigeants que ne l'étaient nos ancêtres ?
- A peine partis de chez nous, il nous faudrait déjà être arrivés.
- Nous aimons notre petit confort, y compris quand nous sommes sortis de chez nous.
- Nous voulons manger des fraises ou des tomates en hiver, alors nous achetons cher...
- Nous ne sommes pas prêts à payer le travail fait sur place. Le coût doit être minimal au détriment de la qualité, parfois. Oui, c'est un peu normal car les porte-monnaie ne sont pas élastiques mais nous donnerions-nous la peine de cultiver un lopin de potager, histoire de... prendre notre temps pour voir pousser et attendre la récolte, voire de manger des produits de saison ?

Brumes a écrit:
Toutefois nous parlons du travail "extérieur" !!! Tous les travaux de la maison ne sont pas touchés par la retraite lol! il faudra entretenir, faire les courses, les repas etc. l'âge n'a ici aucune importance.
Là aussi, tout doit être au top et rapidement fait. Nous n'avons toujours pas le temps... pas le temps ! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 13 Mai - 14:40

Citation :
Nos anciens n'avaient pas le téléphone chez eux, sauf s'ils avaient un commerce.

-- Ma Nelly, Juste après la dernière guerre il fallait un an minimum pour avoir un téléphone ! Le particulier n'en voyait pas l'intérêt.

Il y avait des coursiers, à pied ou à vélo qui desservaient les entreprises.

Des télégrammes, quand c'était urgent (avec les célèbres petits télégraphistes, leur sacoche et leur casquette, qui portaient les plis).

Avant 1939 presque tout était manuel et pédestre. Il y avait 2 distributions de courrier par jour ! Eh oui !

Comme il a été dit, les pires catastrophes "ont toujours un côté bénéfique"

La médecine, la technologie etc. ont fait en 4 ou 5 ans un bond de 100 ans.

Nous parlerons de cette période charnière.
Comme avant 1900 le chemin de fer et l'industrie ont bouleversé le monde.

study study study study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 13 Mai - 14:59

J'ajoute une réflexion faite dans un débat sur le volcan Islandais.

La grande majorité des voyageurs a trouvé impensable que des avions soient cloués au sol pour des nuages de cendre. A notre époque affraid

Tout le monde est pressé, on se déplace pour son plaisir ou pour affaires, c'est urgent. Tout est minuté, pas de temps à perdre. Pas droit au moindre incident. Alors, être obligé de tenir compte de la nature... c'est inadmissible. lol!


L'individu est roi, il exige que tout se plie à ses désirs, ses besoins.

Il est lié à présent à tout ce qu'il a créé pour faciliter sa vie, et qui en fait l'enchaîne au "matériel". Plus terre à terre, tu meurs. lol!

Sans ordinateurs tout est paralysé... Son arrivée est pourtant récente.

Quant au reste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 6:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 6:25

Dom cette vidéo hélas reflète la réalité !!! Quelle belle image la France donne d'elle !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 7:38

consolez vous, vous n'êtes pas les seuls? Evil or Very Mad

et cela va de mal en pis,car les gens veulent de plus en plus de loisirs,de plus en plus d'assistance, et c'est l'état au fond le responsable.

Nous avons connu des années de chômage payé,sans que le bénéficiaire se donne la peine de chercher du travail......pourquoi le ferait-il puisqu'on le paye pour ne rien faire?
et après , on se plaint que les caisses sont vides?

N'est-il pas trop tard ,pour toute ces mesures de restrictions?

Est-il encore possible de se relever de tous ce gaspillage?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 8:29

dombom a écrit:
La France vue d'ailleurs :
http://www.youtube.com/watch?v=DMKb9A6Kouk

Je voulais juste relever le nom de l'éminent professeur lol! .
Anémone pourra certainement nous en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 8:32

Marie-Jo a dit :
Citation :
N'est-il pas trop tard ,pour toute ces mesures de restrictions?

Je ne sais pas si il est trop tard, mais quel gouvernement va vraiment tenir ces restrictions ? moi j'ai des gros doutes.

Il faut dire aussi que maintenant dès qu'on veut quelque chose, on fait grève, je crois que la France est un des pays où il y a le plus de grève, si je me trompe, dites-le moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 8:36



Même les vaches s'en plaignent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 8:39



Dom j'ai faillis mettre la même image que toi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dombom
*****
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 8:44

Faut dire que dans ce domaine, "on est les champions" :

Les 10 pays qui font le plus grève
Rang / Pays / 1995 / 2001
1 / France / 5 883 200 / 1 807 250
2 / Espagne / 1 457 100 / 1 802 360
3 / Italie / 909 300 / 1 005 430
4 / Royaume-Uni / 414 700 / 525 100
5 / Belgique / 100 200 / 142 620
6 / Irlande / 130 300 / 114 610
7 / Finlande / 869 420 / 60 650
8 / Danemark / 197 310 / 59 500
9 / Pays-Bas / 691 480 / 45 100
10 / Portugal / 62 870 / 41 480
(En nombre de journées individuelles non travaillées. Source : Eurostat.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 9:46

stip a écrit:
dombom a écrit:
La France vue d'ailleurs :
http://www.youtube.com/watch?v=DMKb9A6Kouk

Je voulais juste relever le nom de l'éminent professeur lol! .
Anémone pourra certainement nous en parler.
Que dire de cette réalité? C'est certain que les pays étrangers sont à même de juger notre façon d'être...
Quand à changer le cours des choses...Impossible. Le Français ( et pas que lui! ) n'admettra jamais qu'on lui retire certains avantages.Les lois sont ainsi faites: l'assistanat est de rigueur chez nous, nous sommes une patrie de " dons " bien entendu au détriment de certaines autres valeurs.
Une solution? J'aimerais la connaitre..... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 13:41

Excuse-moi Anémone Embarassed , je pensais qu'en tant que bretonne le professeur "Kuing Amang" ça allait te parler.



sorry , help , promis j'arrête Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 14:54

dombom a écrit:
Faut dire que dans ce domaine, "on est les champions" :

Les 10 pays qui font le plus grève
Rang / Pays / 1995 / 2001
1 / France / 5 883 200 / 1 807 250
Faut-il regarder ce résultat avec optimisme ou pessimisme ? Le nombre de jours de grève a été divisé par trois en six ans ! Qui dit mieux ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Les grèves   Jeu 10 Juin - 15:08

anémone a écrit:
Que dire de cette réalité? C'est certain que les pays étrangers sont à même de juger notre façon d'être...
Il ne s'agit pas de n'importe quel pays, mais d'un pays qui ne cesse d'évoluer dans le bon sens et je partage sur de nombreux points cette analyse, même si les solutions sont loin d'être faciles.

anémone a écrit:
Quand à changer le cours des choses...Impossible. Le Français ( et pas que lui! ) n'admettra jamais qu'on lui retire certains avantages.
Eh oui, il suffit de regarder les grèves pour un oui et un non et le non inconditionnel de nombre de catégories pour le rallongement de la durée de travail pour conserver sa retraite. Bien évidemment que tout le monde préfère travailler moins longtemps, si c'est possible. Mais ce n'est plus dans nos moyens, c'est mathématique : la durée de vie se rallonge, le versement des retraites également et personne ne veut accepter de travailler plus longtemps pour compenser...

anémone a écrit:
Les lois sont ainsi faites: l'assistanat est de rigueur chez nous, nous sommes une patrie de " dons " bien entendu au détriment de certaines autres valeurs.
Une solution? J'aimerais la connaitre..... Evil or Very Mad
- Redonner l'envie de travailler avant d'avoir des loisirs.
- Aménager des postes de travail pour nos seniors qui ont tellement à apporter à nos jeunes.
- Obliger certains "assistés" à assurer quelques heures de travail avant de leur verser leurs indemnités. Il y a du travail pour l'entretien des forêts ; les maisons de retraite on besoin d'animateurs, d'aides à différents services sans toucher au travail des salariés ; certains assistés ne savent pas remplir leurs documents administratifs : ne serait-il pas intéressant de rémunérer quelqu'un pendant quelques heures dans la semaine pour un soutien dans ce sens ? Il existe certainement bon nombre d'autres services qui pourraient être rendus, en fonction de leurs capacités, par ceux qui ne savent plus ce qu'est travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les grèves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les grèves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» EDT calculé pour mimiser les risques de grèves ?
» grèves et internat
» Grève le 1er avril ?
» Les jours heureux d'avant 1914
» Happening, grève des apprentissages « scolaires », grève sur le tas : nouvelles formes de grève

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: