philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Protection Animale.....le bénévolat désespérant

Aller en bas 
AuteurMessage
stip
******
avatar


MessageSujet: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Lun 19 Juil - 10:20

En matière de bénévolat, travailler auprès des humains est toujours gratifiant.
Vous créez des liens inattendus, vous obtenez le meilleur des individus auquel vous tendez la main et la considération de tous les grands donneurs de leçons.
Dynamique formidable pour brosser sa philanthropie dans le bon sens du poil.

En revanche..... scratch , si vous êtes également soucieux de la protection animale, alors là, vous devrez sans relâche vous confronter à ce que l'humain a de plus vil, lâche, inconséquent, égoïste. Votre combat sera méprisé par les donneurs de leçons évoqués ci-dessus sur l'air de "et la misère humaine" comme si c'était l'un ou l'autre.
Il faudra vous appreter à la désespérance de devoir:
- recommencer sans relâche, à faire et dire des choses que d'autres ne veulent pas entendre parce que c'est trop compliqué.
-Vous insurger en disant que non, ce ne sont pas les plus misérables qui abandonnent ou négligent leurs animaux, que la crise a bon dos (oui, c'est tendance en ce moment comme excuse )
que les associations de bénévoles font un travail souvent ingrat mais formidable en permettant des foyers aimant dans l'embarras de soigner leur animal.
Je connais des gens qui ont un engagement total pour cette cause.
Ils me font peine et je leur trouve le plus grand des courages tant la tâche est ingrate.
Moi, je me contente de les aider et de réagir lorsque quelque chose se passe près de chez moi, ou sous mes yeux mais je n'aurais pas leur force.
Oui, c'est plus facile d'oeuvrer pour les humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Lun 19 Juil - 11:17

Il n'y a pas près de chez nous de centre SPA ou de refuge où je pourrais donner un peu d'amour à ces bêtes que l'on jette comme un vulgaire chiffon...
Je lisais ce matin dans ouest france, un article sur une SPA à l'autre bou du département. A cette période les excuses d'abandon sont multiples...quand ces personnes laches veulent bien se trouver une excuse " valable " : déménagement, séparation du couple, départ en vacances ou la chatte qui a eu une portée dont on ne sait quoi faire...
Il y a de biens tristes aventures pour ces animaux: un petit cochon jeté dans une poubelle que le refuge a récupéré il y a 3 semaines et qui a la chance de s'en être sorti..un chien n'a pas eu cette chance, abandonné dans un appartement qui a ameuté les voisins, mais quand les secours sont arrivés, il était mort, les murs étaient lacérés dans la sale de bain où le pauvre animal avait tenté, en vain de trouver de l'eau...
Non, moi je serais sans pitié pour des propriétaires criminels..
Un animal apporte tant, on doit être responsable, il y a des contraintes, qu'il faut étudier avant de prendre un chiot ou un chaton... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Lun 19 Juil - 13:53

stip a écrit:
En matière de bénévolat, travailler auprès des humains est toujours gratifiant.
Vous créez des liens inattendus, vous obtenez le meilleur des individus auquel vous tendez la main et la considération de tous les grands donneurs de leçons.
Tu te trompes, Stip, c'est loin d'être toujours gratifiant. Oui, le grand public, de loin, trouve ça bien... et les donneurs de leçons, comme tu dis, trouvent que c'est un tort d'encourager les "paresseux"... De plus, sur le terrain, les "accueillis" sont loin d'être tous satisfaits de ce qui s'y fait : on ne leur donne pas assez, comment vont-ils faire, nos dames au vestiaire sont "payées" (croient-ils) pour ce qu'elles font..., elles n'ont qu'à ranger ce qu'eux dérangent... souvent volontairement. Certains n'ont pas la moindre idée du bénévolat... De plus, il faut accepter certaines agressions verbales...

Je ne veux pas trop noircir le tableau, car nous recevons également des gens très bien, momentanément gênés et souvent gênés de devoir venir, mais il y a quelques autres... Il s'agit d'ailleurs d'une des raisons pour lesquelles j'ai toujours refusé de faire de l'accueil. Je participe autrement.

stip a écrit:
En revanche..... scratch , si vous êtes également soucieux de la protection animale, alors là, vous devrez sans relâche vous confronter à ce que l'humain a de plus vil, lâche, inconséquent, égoïste. Votre combat sera méprisé par les donneurs de leçons évoqués ci-dessus sur l'air de "et la misère humaine" comme si c'était l'un ou l'autre.
Il est certain que la cause animale est moins reconnue que celle humaine mais ceux qui sont mordus sont vraiment convaincus.

stip a écrit:
(...) que les associations de bénévoles font un travail souvent ingrat mais formidable en permettant des foyers aimant dans l'embarras de soigner leur animal.
Le travail des bénévoles des SPA est très important et doit être reconnu comme tel.

stip a écrit:
Je connais des gens qui ont un engagement total pour cette cause.
Ils me font peine et je leur trouve le plus grand des courages tant la tâche est ingrate.
Je suis certaine qu'ils font un excellent boulot car ils croient à cette cause mais pourquoi te font-ils de la peine ? Par manque de moyens ? Par manque de reconnaissance de leur travail ?

stip a écrit:
Moi, je me contente de les aider et de réagir lorsque quelque chose se passe près de chez moi, ou sous mes yeux mais je n'aurais pas leur force.
Mais Stip, il y a d'autres gens comme toi, et heureusement ! C'est partout pareil : pour quelques imbéciles avérés, il existe 100 personnes super, que ce soit pour la cause animale comme pour la cause humaine ! Au fond, dans une cause comme dans l'autre, on trouve son côté "gratifiant" non par le merci qui ne vient pas forcément, ni par la reconnaissance ou non de la cause, mais par le résultat obtenu. Or, quand un animal trouve le maître(sse) qui lui convient, ce doit être une forme de bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Lun 19 Juil - 14:10

anémone a écrit:

Non, moi je serais sans pitié pour des propriétaires criminels..
Un animal apporte tant, on doit être responsable, il y a des contraintes, qu'il faut étudier avant de prendre un chiot ou un chaton... I love you

C'est bien là le problème, difficile de dire aux gens ne laisser pas traîner votre animal, donner lui de quoi s'abriter du froid ou du soleil, à manger et à boire, ne laisser pas votre chien seul aboyer toute le journée, votre chatte ou chat non stérilisée,ils vont prolifèrer et il y aura de la bouillie de chaton sur la chaussée, n'oubliez pas votre animal dans la voiture...etc....Tout ce qui tombe pourtant sous le sens,
Sans se fâcher avec eux.
Pour les associations parfois, il faut batailler avec certaines municipalités peu consciencieuses et qui préfèrent appeler la fourrière pour de grandes razzias prédatrices plutôt que la prévention contre les effets de toutes ces négligences Evil or Very Mad .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Lun 19 Juil - 14:44

Nelly a écrit:


nous recevons également des gens très bien, momentanément gênés et souvent gênés de devoir venir



Ces personnes suffisent à donner du sens à votre action.
Je n'ai pas exactement la même expérience, ce n'est pas au niveau caritatif que j'ai agi mais en matière de petite enfance puis d'alphabétisation.
ça m'a permis de rencontrer d'autres milieux, d'autres cultures et d'autres réalités, mais il est vrai que je n'ai jamais eu que des interlocuteurs "volontaires" qui tentent de se prendre en main et non des humains vaincus par la misère morale (comme je le suppose des agressifs que vous rencontrez).

stip a écrit:
pourquoi te font-ils de la peine ? Par manque de moyens ? Par manque de reconnaissance de leur travail ?

Un peu pour tout ça, mais surtout parce que c'est un puits sans fond, et même quand ils croient avoir tout vu, en matière de négligences ou de cruauté et bien, ils se trompent . pale




Nelly a écrit:
Quand un animal trouve le maître(sse) qui lui convient, ce doit être une forme de bonheur.
Ou alors, on voit tous ceux qui restent, et les arrivés du jour qui pousseront un petit peu plus les plus anciens vers la porte de sortie, la piqûre faute de place. Tout ça parce que m. et mme duchmol ont trouvé le chiot mignon mais qu'après il est devenu une charge, pas le temps de l'éduquer, pas de place dans la voiture pour les vacances....hop, on le vire jusqu'au prochain caprice des gosses scratch .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Mar 20 Juil - 8:47

stip a écrit:
Nelly a écrit:
nous recevons également des gens très bien, momentanément gênés et souvent gênés de devoir venir
Ces personnes suffisent à donner du sens à votre action.
Je n'ai pas exactement la même expérience, ce n'est pas au niveau caritatif que j'ai agi mais en matière de petite enfance puis d'alphabétisation.
ça m'a permis de rencontrer d'autres milieux, d'autres cultures et d'autres réalités, mais il est vrai que je n'ai jamais eu que des interlocuteurs "volontaires" qui tentent de se prendre en main et non des humains vaincus par la misère morale (comme je le suppose des agressifs que vous rencontrez).
Il y a ceux-là, mais il y a également ceux qui ont de quoi vivre, mais trouvent toujours que c'est insuffisant. Ils essaient d'obtenir davantage que ce qu'on peut leur donner (il existe des règles strictes).

stip a écrit:
Nelly a écrit:
pourquoi te font-ils de la peine ? Par manque de moyens ? Par manque de reconnaissance de leur travail ?
Un peu pour tout ça, mais surtout parce que c'est un puits sans fond, et même quand ils croient avoir tout vu, en matière de négligences ou de cruauté et bien, ils se trompent . pale
Mais il s'agit toujours, ou presque, d'un puits sans fond quand on se situe au niveau de la masse. En résolvant un problème, on en découvre un nouveau. On aide une personne et il y en a trois autres qui sont dans la dèche. Les services sociaux sont débordés et il faudrait palier à leur carence.

stip a écrit:
Nelly a écrit:
Quand un animal trouve le maître(sse) qui lui convient, ce doit être une forme de bonheur.
Ou alors, on voit tous ceux qui restent, et les arrivés du jour qui pousseront un petit peu plus les plus anciens vers la porte de sortie, la piqûre faute de place. Tout ça parce que m. et mme duchmol ont trouvé le chiot mignon mais qu'après il est devenu une charge, pas le temps de l'éduquer, pas de place dans la voiture pour les vacances....hop, on le vire jusqu'au prochain caprice des gosses scratch .
Tu as raison, mais finalement, on rencontre des problèmes similaires avec ces enfants capricieux. Si tu avais vu le foin que nous as fait un gamin lors du passage du Père Noël et la distribution des cadeaux ! Les cadeaux proviennent de magasins qui les donnent gratuitement. Nous ne les avons pas en série. Or, le petit frère voulait les mêmes petites voitures que le grand et il n'y en avait plus. Or, une montagne d'objets l'entouraient, mais il hurlait sans regarder. Sans mère demeurait sans réaction en le regardant. J'avoue les avoir poussés vers l'extérieur... Intolérable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Mar 20 Juil - 9:08

Nelly a écrit:
Il y a ceux-là, mais il y a également ceux qui ont de quoi vivre, mais trouvent toujours que c'est insuffisant. Ils essaient d'obtenir davantage que ce qu'on peut leur donner (il existe des règles strictes).



Les profiteurs, les avides, ceux qui n'hésitent pas à abuser d'un système quitte à asphyxier le sort des plus respectueux et méritants scratch .
Oui, on retrouve ce genre de parasites et d'exploiteurs dans toutes les couches de la société.
Des plus riches aux plus modestes, pas plus excusables les uns que les autres d'ailleurs, ils font partie d'une même espèce dénuée du souci de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Mar 20 Juil - 10:23

Notre fifille Mamour, vieillit ( 15 ans en septembre ) bien qu' encore vive , caline...et très intéressée par les odeurs de cuisine. Elle partage avec nous tant de choses...elle avait 2 mois quand nous l'avons eu, et nous connaissions cette race, mais avons fait des découvertes incroyables sur l'intelligence du labrador.
En plus elle est amoureuse de son....maître !! ne riez pas !! son regard en dit long. Il n'y a qu'un endroit ou Rime ne peut pas l'emmener c'est à la pèche...comme c'est un chien " d'eau " elle serait toujours à vouloir attraper plus de poissons que lui !!
Nous savons qu'elle ne vivra pas encore beaucoup d'années et nous nous questionnons à savoir si nous reprendrons un chien. Pour nous , qui avons tj eu des bêtes, on aurait du mal à vivre sans sauf....que nous aussi nous vieillissons, qu'il faut savoir que le chien vit entre 10 et 17 ans , et comment sera notre santé, notre vivacité dans quelques années? La vision de l'abandon dans un refuge est pour nous intolérable....
Il faut réfléchir à ce problème avant l'erreur, comme des plus jeunes couples qui ne voient pas les inconvénients, les servitudes, qui prennent un animal pour les enfants et qui au moindre souci s'en débarrasse.
De plus en plus, les maisons de retraite font partager les journées des pensionnaires avec des animaux. C'est une réussite, car j'ai vu un reportage, où les retraités, dont certains étaient invalides, attendre le jour du partage avec impatience... Top !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Mar 20 Juil - 11:32

Je comprends ce questionnement, il se pose à tous ceux qui aiment vivre auprès des animaux lorsqu'ils prennent de l'âge.
Qui en hériterait s'il nous arrivait quelque chose?
Mes parents qui ont dix ans de plus que toi, après avoir perdu leur montagne des Pyrénées ne se décidaient pas.
La peur de la peine alors ils abritèrent les chiens errants ainsi que les chiens de connaissances, voisins qui partaient en voyage.
D'ailleurs, je ne compte plus les gens qui disaient qu'en cas de malheur, ils en feraient hériter mes parents.
Ce à quoi je disais à Maman qu'ils devraient faire un pack héritage chien+maison tant leurs retraites sont maigrichonnes. Rolling Eyes
Et puis une de mes cousines a eu une portée (pardon sa chienne Laughing ) de bouviers bernois. Il lui en restait un....tu imagines la suite? je vais rencontrer Filou 5 mois cet été mais je vais te dire pourquoi ils se sont laissés convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Mar 20 Juil - 11:37

stip a écrit:
Je comprends ce questionnement, il se pose à tous ceux qui aiment vivre auprès des animaux lorsqu'ils prennent de l'âge.
Qui en hériterait s'il nous arrivait quelque chose?
Mes parents qui ont dix ans de plus que toi, après avoir perdu leur montagne des Pyrénées ne se décidaient pas.
La peur de la peine alors ils abritèrent les chiens errants ainsi que les chiens de connaissances, voisins qui partaient en voyage.
D'ailleurs, je ne compte plus les gens qui disaient qu'en cas de malheur, ils en feraient hériter mes parents.
Ce à quoi je disais à Maman qu'ils devraient faire un pack héritage chien+maison tant leurs retraites sont maigrichonnes. Rolling Eyes
Et puis une de mes cousines a eu une portée (pardon sa chienne Laughing ) de bouviers bernois. Il lui en restait un....tu imagines la suite? je vais rencontrer Filou 5 mois cet été mais je vais te dire pourquoi ils se sont laissés convaincre.
Je connais le bouvier Bernois, qui est assez commun dans les vosges où ils sont gardiens de troupeaux de vaches. Nous avions sympathisés avec Pitou magnifique bouvier de 3 couleurs, adorable, calin d'une grande douceur avec les gosses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Mar 20 Juil - 13:05

anémone a écrit:
En plus elle est amoureuse de son....maître !! ne riez pas !! son regard en dit long. Il n'y a qu'un endroit ou Rime ne peut pas l'emmener c'est à la pèche...comme c'est un chien " d'eau " elle serait toujours à vouloir attraper plus de poissons que lui !!
Tu n'es pas jalouse de cet amour inconditionnel ? Wink
Quant à Rime, quel coquin de ne pas oser la rivalité... à la pêche ! Laughing

anémone a écrit:
La vision de l'abandon dans un refuge est pour nous intolérable....
Il faut réfléchir à ce problème avant l'erreur, comme des plus jeunes couples qui ne voient pas les inconvénients, les servitudes, qui prennent un animal pour les enfants et qui au moindre souci s'en débarrasse.
Pour l'instant, vous êtes à deux et il y a de fortes probabilités, et je vous le souhaite, de vivre encore largement plus de 15 ans ! En dehors du fait de ne plus être libre pour s'absenter, je ne vois pas où est le problème.

anémone a écrit:
De plus en plus, les maisons de retraite font partager les journées des pensionnaires avec des animaux. C'est une réussite, car j'ai vu un reportage, où les retraités, dont certains étaient invalides, attendre le jour du partage avec impatience... Top !
Dis-moi, Anémone, et si tu ouvrais ce genre de refuge, même pour un petit nombre de pensionnaires (4/5) ? Tu prendrais contact avec les maîtres et maîtresses d'une maison de retraite alentour, tu assurerais l'entretien de quelques gentils chien-chiens et tu les emmènerais voir l'amour de leur vie, une fois par semaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Mar 20 Juil - 13:08

stip a écrit:
Et puis une de mes cousines a eu une portée (pardon sa chienne Laughing ) de bouviers bernois. Il lui en restait un....tu imagines la suite? je vais rencontrer Filou 5 mois cet été mais je vais te dire pourquoi ils se sont laissés convaincre.
Mais tes parents n'ont pas de soucis à se faire pour laisser le chien en héritage à notre canard préféré qui n'oserait pas abandonner un amour de chien ! Eux aussi ont encore de longues années de vie devant eux...

Tu nous raconteras Filou à ton retour. Vous ferez rapidement copain-copain ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Mar 20 Juil - 13:14

Nelly a écrit:


anémone a écrit:
De plus en plus, les maisons de retraite font partager les journées des pensionnaires avec des animaux. C'est une réussite, car j'ai vu un reportage, où les retraités, dont certains étaient invalides, attendre le jour du partage avec impatience... Top !
Dis-moi, Anémone, et si tu ouvrais ce genre de refuge, même pour un petit nombre de pensionnaires (4/5) ? Tu prendrais contact avec les maîtres et maîtresses d'une maison de retraite alentour, tu assurerais l'entretien de quelques gentils chien-chiens et tu les emmènerais voir l'amour de leur vie, une fois par semaine !
Un rêve que j'aurais aimé réaliser...Mais qui demande à être propriétaire des lieux que l'on occupe, avec un bon terrain..oui je me serais donné à fond dans cette activité, avec en prime l'accès aux personnes handicapées, aux enfants en mal d'animal, avec la possibilité de venir les voir, les caliner, leur donner de la tendresse.
Il y a comme ça des rêves...... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Mar 20 Juil - 13:27

anémone a écrit:
Un rêve que j'aurais aimé réaliser...Mais qui demande à être propriétaire des lieux que l'on occupe, avec un bon terrain..
Tu es certaine qu'il faille être propriétaire ? Je parlais de quatre à cinq chiens, pas de tout un élevage.

anémone a écrit:
oui je me serais donné à fond dans cette activité, avec en prime l'accès aux personnes handicapées, aux enfants en mal d'animal, avec la possibilité de venir les voir, les caliner, leur donner de la tendresse.
Il y a comme ça des rêves...... I love you
J'y avais pensé parce que je sais que tu aimes ce milieu, entre les anciens et les bêtes. Et ton côté "infirmière" que tu n'as pas pu réaliser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anémone
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Mar 20 Juil - 13:41

Nelly a écrit:


anémone a écrit:
oui je me serais donné à fond dans cette activité, avec en prime l'accès aux personnes handicapées, aux enfants en mal d'animal, avec la possibilité de venir les voir, les caliner, leur donner de la tendresse.
Il y a comme ça des rêves...... I love you
J'y avais pensé parce que je sais que tu aimes ce milieu, entre les anciens et les bêtes. Et ton côté "infirmière" que tu n'as pas pu réaliser...
Dans une vie il y a tant de choses irréalisées...Avec tout ce que je voulais faire je devrais être infirmière en brousse possédant son avion et m'occupant d'animaux blessés !!!...et rien de concret dans ces 3 choses !! Aidez-moi ! et je suis là...bretonne d'adoption, à regarder pousser mon jardin, heureuse? oui c'est sur, mais...avec quelque part un manque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Mar 20 Juil - 13:56

anémone a écrit:
Dans une vie il y a tant de choses irréalisées...Avec tout ce que je voulais faire je devrais être infirmière en brousse possédant son avion et m'occupant d'animaux blessés !!!
Comme tu y vas : dans tes rêves, certes, mais ils volent haut quand même ! Laughing scratch

anémone a écrit:
...et rien de concret dans ces 3 choses !! Aidez-moi ! et je suis là...bretonne d'adoption, à regarder pousser mon jardin, heureuse? oui c'est sur, mais...avec quelque part un manque...
Mais tu n'es pas obligée de regarder pousser ton jardin sans rien y faire : tu as certainement le droit d'y poser ta papatte, de temps à autre... quoique... Suspect Mais c'est bon quand même d'avoir des rêves. Et puis, tu n'as jamais rêvé de participer à un forum, quand tu étais jeune, et pourtant, tu y es ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   Mar 20 Juil - 14:16

On a toujours des regrets...

Sur le moment on a choisi ce qui nous a paru être le mieux. C'est avec le recul du temps qu'on se dit...

De toute façon :"si on avait su..." et on aurait manqué autre chose censuré

Par contre, vous pouvez encore rectifier le tir et écarter un peu ce qui n'est pas vraiment indispensable.

La minute passée... ne revient pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Protection Animale.....le bénévolat désespérant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Protection Animale.....le bénévolat désespérant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blog protection animale
» Vegetarisme et protection animale : newsletter Veg'Asso #21
» Secrétariat d'Etat à la Condition Animale
» [Pétition] La Justice et le droit de la protection animale -
» PROTECTION ANIMALE ET CLIVAGES POLITIQUES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Sciences sociales & Psychologie-
Sauter vers: