philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Le petit coin lecture de Rénal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
renal
******
avatar


MessageSujet: Extrait de Livres :EXTRAIT DU LIVRE JE REVIENS TE CHERCHER   Mar 27 Mai - 7:03

Voici les extraits qui m'ont plus de ce livre super !!
de GUILLAUME MUSSO

C'est vrai. Nous avons tous intérêt à chasser nos pensées négatives, à voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide. Pour y arriver, il faut nous débarrasser des préjugés que nous avons sur nous-mêmes et qui nous empêchent de progresser. Éliminons le doute de notre esprit ! Ne pensons plus je voudrais, pensons je veux ! Ne pensons plus je pourrais, pensons je peux \

C'est vrai : la recherche du simple plaisir ne conduit pas à un bonheur durable. 'Le véritable bonheur se construit en étant tourné vers l'autre, en s'investissant dans une relation durable, en s'engageant en amitié et en amour, en s'impliquant dans des actions bénévoles,.... L'individualisme est une illusion. C'est en contribuant au bien-être des autres que l'on aura une chance d'atteindre son propre bien-être.

Nous devons apprendre à vivre dans le présent. A trop regarder le passé, nous ressassons des remords et des regrets. A trop espérer du futur, nous nous berçons d’illusions. La seule vie qui vaille vraiment la peine est celle du présent.

« La fêlure par laquelle la tristesse se faufile, c’est celle par laquelle vous aurez laissé entrer le monde des apparences et des futilités. »
(Hélène Grimaud)

Il existe des événements dont on ne peut stopper le cours, continua Curtis. Les choses qui doivent arriver arrivent, quelles que soient les actions que nous entreprenons pour les éviter.

Les actions vertueuses mènent au bonheur, les actions malveillantes entraînent des souffrances.

En réalité, nous n'avons pas d'autres choix que d'accueillir ce que le destin nous envoie, même s'il s'agit de la maladie, du deuil ou de la mort », et celle-là : « La seule chose que nous maîtrisons vraiment, c’est la manière dont nous réagissons aux événements qui nous affectent. »

« Pour l’instant, vivez les questions. Peut-être, un jour lointain, entrerez-vous ainsi peu à peu, sans l’avoir remarqué, à l’intérieure de la réponse. » (Rainer Maria Rilke)

« L’avenir n’est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n’as pas à le prévoir, mais à le permettre. (Saint-Exupéry)

« Tu sais, peu importe ce que tu feras de ta vie. L’important, c’est de ne pas tricher avec toi-même. Tu as forcément des rêves, des ambitions….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa
***
avatar


MessageSujet: Le petit coin lecture de Rénal   Jeu 29 Mai - 18:47

Je propose à Rénal de se garder ces pages pour son expression personnelle et nous faire partager ses poèmes, ses citations et ses contes philosophiques et spirituels.

Si tu veux séparer tes textes personnels et d'auteurs, tu peux ouvrir une deuxième page.

Et si le titre ne te plaît pas, demande à l'Admin de le changer à ton goût.

Nous aurons beaucoup de plaisir à te lire

Wink Very Happy

Lisa

Il va de soi, que personne n'y ajoutera de commentaires, et que tout intrus sera déplacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Ven 30 Mai - 9:05

Les trois vieillards
Un jour, une femme sort de sa maison et voit trois vieillards avec de longues barbes blanches, assis devant chez elle. Elle ne les reconnaît pas. Elle leur dit :
- " Je ne pense pas que je vous connaisse, mais vous devez avoir faim. S'il vous plaît, entrez et je vous donnerai quelque chose à manger. "
- " Est-ce que l'homme de la maison est là ? " ont-ils demandé.
- " Non, il est sorti ", leur répondit-elle.
- " Alors nous ne pouvons pas entrer " ont-ils répondu.
En soirée lorsque son mari arrive à la maison, elle lui dit ce qui s'était passé.
- " Va leur dire que je suis à la maison et invite-les à entrer ! " dit-il à sa femme.

La femme sort et invite les hommes à entrer dans la maison.
- " Nous n'entrons jamais ensemble dans une maison " ont-ils répondu.
- " Et pourquoi ? " a t-elle voulu savoir.

Un des vieillards lui expliqua :
- " Son nom est RICHESSE, dit-il en indiquant un de ses amis et, en indiquant l'autre," lui c'est SUCCÈS et je suis AMOUR. Il a ajouté :
- " Retourne à la maison et discute avec ton mari pour savoir lequel d'entre nous vous voulez dans votre maison. "

La femme retourne à la maison et dit à son mari ce qui avait été dit. Son mari était ravi.
- " Comme c'est agréable ! " dit-il. Puisque c'est le cas, nous allons inviter RICHESSE."

Sa femme n'était pas d'accord :
- " Pourquoi n'inviterions-nous pas SUCCÈS ? "

Leur belle-fille, qui était dans une autre pièce, entendit leur conversation. Elle sauta sur l'occasion pour faire sa propre suggestion :
- " Ne serait-il pas mieux d'inviter AMOUR ? La maison sera alors remplie d'amour " !
- " Tenons compte du conseil de notre belle-fille, dit le mari à sa femme. Sors et propose à AMOUR d'être notre invité. "

La femme sort et demande aux trois vieillards :
- " Lequel d'entre vous est AMOUR ? S'il vous plaît, entrez et sois notre invité. "

AMOUR se lève et commença à marcher vers la maison. Les deux autres se lèvent aussi et le suivent. Etonnée, la dame demande à RICHESSE et SUCCÈS :
- " J'ai seulement invité AMOUR. Pourquoi venez-vous aussi ? "

Les vieillards lui répondirent ensemble :
- " Si vous aviez invité RICHESSE ou SUCCÈS, les deux autres d'entre nous serions restés dehors. Mais puisque vous avez invité AMOUR, partout où il va nous allons avec lui puisque partout où il y a de l'amour, il y a aussi de la richesse et du succès." !!!

Anonyme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Ven 30 Mai - 16:17

Être en relation...

Je veux t'aimer sans m'agripper,
t'apprécier sans te juger,
te rejoindre sans t'envahir,
t'inviter sans insistance,
te laisser sans culpabilité,
te critiquer sans te blâmer,
t'aider sans te diminuer.
Si tu veux bien m'accorder la même chose, alors nous pourrons vraiment nous rencontrer et nous enrichir l'un l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Ven 30 Mai - 16:22

L'important, c'est de semer


L'important, c'est de semer,
un peu, beaucoup, sans cesse,
les graines de l'espérance...

Sème le sourire :
qu'il resplendisse autour de toi.

Sème ton courage :
qu'il soutienne celui de l'autre.

Sème ton enthousiasme,
ta foi, ton amour,
les plus petites choses,
les riens.

Aie confiance,
chaque graine enrichira un petit coin de terre.

Anonyme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Mar 3 Juin - 6:29

Rien ne dure jamais !

Le temps passe, la roue tourne, les douleurs s'apaisent, les pensées apportant la souffrance s'estompent, s'espacent.... ainsi est l'impermanence en toutes choses.
Parfois, on croit que rien ne pourra effacer nos douleurs, car ces douleurs nous semblent bien trop fortes, bien trop présentes, mais finalement nous ne faisons que nous y accrocher, nous ne faisons que jeter du sel dans nos plaies pour les raviver et par conséquent, dans un tel état d'esprit, nous passons à coté des bonnes choses qui se présentent à nous.
Rien n'est éternel, que ce soient les plaisirs ou les chagrins. Rien ne peut rester serré dans le creux de notre main et y demeurer à jamais.
L'essentiel n'est-il donc pas de prendre les choses comme elles se présentent, de les observer, de se demander pourquoi elles arrivent et ce que nous avons à en apprendre, et ainsi, continuer en regardant devant nous ?
Sarva Mangalam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Mar 3 Juin - 11:17

Il était une fois un religieux qui avait quitté sa maison et abandonné ses richesses pour enseigner la Voie. On appelait cet homme le Bouddha.

Un jour alors qu'il parlait sur une place publique, un homme s'approcha pour l'écouter. Il avait entendu dire que le Bouddha gardait toujours un grand amour et une grande bienveillance pour les êtres.

La bonté du Bouddha agaçait cet homme alors il se mit à l'injurier. Mais le bouddha resta paisible. Il écouta cet auditeur qui hurlait de plus en plus.

Lorsqu'il eut fini et qu'il reprit son calme, le Bouddha lui demanda :

- Si tu fais un cadeau à un homme et que cet homme n'en veut pas, que fais-tu de ce cadeau ?

- Je le reprends !

- De la même manière si tu adresses des injures à une personne et que celle ci ne les reçoit pas, tu peux les remporter car celui qui ne reçoit pas ton cadeau ne peut pas être ébranlé.

Prenez garde de faire le mal. Celui qui jette la poussière contre quelqu'un dans le sens opposé au vent ne salit pas l'adversaire mais son propre corps. De même quand on fait une mauvaise action c'est à soi-même qu'on fait du tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Ven 6 Juin - 8:15

Tout de même

Les gens sont déraisonnables, illogiques et égocentriques
Aimez-les tout de même !

Si vous faites le bien, les gens vous prêtent des motifs égoïstes ou calculateurs
Faites le bien tout de même !

Si vous réussissez, vous gagnerez de faux amis et de vrais ennemis
Réussissez tout de même !

Le bien que vous faites sera oublié demain
Faites le bien tout de même !

L'honnêteté et la franchise vous rendent vulnérable
Soyez honnête et franc tout de même !

Ce que vous avez mis des années à construire peut être détruit du jour au lendemain
Construisez tout de même !

Les pauvres ont vraiment besoin de votre secours mais certains peuvent vous attaquer si vous les aidez
Aidez-les tout de même !

Si vous donnez au monde le meilleur de vous-même vous risquez d'y laisser des plumes
Donnez ce que vous avez de mieux tout de même !

Texte placardé sur le mur de Shishu Bhavan, le foyer des enfants de Mère Teresa, à Calcutta
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Ven 6 Juin - 11:51

Lâcher prise

Lâcher prise, ce n'est pas se montrer indifférent, mais simplement admettre que l'on ne peut agir à la place de quelqu'un d'autre.
Lâcher prise, ce n'est pas couper les liens, mais prendre conscience que l'on ne peut contrôler autrui.

Lâcher prise, ce n'est pas être passif, mais au contraire chercher principalement à tirer une leçon des conséquences inhérentes à un événement.

Lâcher prise, c'est reconnaître son impuissance, au sens où l'on admet que le résultat final n'est pas toujours entre ses mains.

Lâcher prise, c'est ne plus blâmer ou vouloir changer autrui et, au lieu de cela, choisir de consacrer son temps à donner le meilleur de soi-même.

Lâcher prise, ce n'est pas prendre soin des autres en faisant preuve d'une totale abnégation, mais se sentir concerné par eux.

Lâcher prise, c'est ne pas "assister ", mais encourager.

Lâcher prise, c'est ne pas juger, et accorder à autrui le droit d'être humain, c'est à dire lui accorder le droit à l'erreur.

Lâcher prise, c'est ne pas s'occuper de tout ce qui arrive, et laisser les autres gérer leur propre destin.

Lâcher prise, c'est ne pas materner les autres, et leur permettre d'affronter la réalité.

Lâcher prise, ce n'est pas rejeter, c'est au contraire accepter.

Lâcher prise, c'est ne pas harceler, reprocher, sermonner ou gronder, et tenter de déceler ses propres faiblesses et de s'en défaire.

Lâcher prise, c'est ne pas adapter les choses à ses propres désirs, et prendre chaque jour comme il vient et l'apprécier.

Lâcher prise, c'est ne pas critiquer ou corriger autrui, mais s'efforcer de devenir ce que l'on rêve de devenir.

Lâcher prise, c'est ne pas regretter le passé, et vivre et grandir dans le présent pour l'avenir.

Lâcher prise, c'est craindre moins et aimer davantage.

Anonyme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Ven 6 Juin - 16:01

Cher frère blanc,
Quand je suis né, j'étais noir,
Quand j'ai grandi, j'étais noir,
Quand je suis au soleil, je suis noir,
Quand je suis malade, je suis noir,
Quand je mourrai, je serai noir.

Tandis que toi, homme blanc,
Quand tu es né, tu étais rose,
Quand tu as grandi, tu étais blanc,
Quand tu vas au soleil, tu es rouge,
Quand tu as froid, tu es bleu,
Quand tu as peur, tu es vert,
Quand tu es malade, tu es jaune,
Quand tu mourras, tu seras gris.

Alors, de nous deux,
Qui est l'homme de couleur ?

Léopold SEDAR SENGHOR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Mar 10 Juin - 16:03

Conte :

Le jeune disciple reçoit la visite de son père, celui ci un puissant seigneur ne comprend toujours pas le choix de son fils....
- Pourquoi t'entêtes tu ? tu pourrais prendre ma succession, être riche et respecté au lieu de cela tu vis dans ce temple...Je ne comprends pas...
Le jeune disciple est assis en face de son père et avec calme et compassion il essaye d'expliquer son choix...
- Père je n'ai pas fait ce choix contre toi mais pour moi..
- Mais tu aurais pu avoir tout ce que tu voulais, tu aurais pu aussi étudier voyager...
Alors le jeune disciple dépose devant lui un grain de blé et un grain de riz...
- Voyez père le riz comme le blé peuvent nous nourrir, l'un n'est pas plus important que l'autre, pourtant si nous semons le grain de blé dans l'eau comme le riz celui ci va pourrir et ne donnera rien. Si nous semons le riz en terre et qu'il ne reçoit que peu d'eau celui ci va sécher et ne donnera rien. Pour pousser , grandir, ils ont besoin de conditions différentes mais ils nourriront de la même façon celui qui a faim. Ils sont différents et en même temps identiques.. Ils sont blé et riz mais sans eau et sans terre ils ne grandiront pas....
Le père reste silencieux devant le discourt de son fils, puis se lève, regarde son fils avec tendresse et respect. Il avance et le serre dans ses bras, il a comprit.
Dehors le vieux moine qui a été témoin de la rencontre sourit....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Mar 10 Juin - 19:41

L'homme qui te ressemble

J'ai frappé à ta porte
J’ai frappe à ton cœur
Pour avoir bon lit
Pour avoir bon feu.
Pourquoi me repousser ?
Ouvre-moi, mon frère !

Pourquoi me demander
Si je suis d'Afrique
Si je suis d'Amérique
Si je suis d'Asie
Si je suis d'Europe ?
Ouvre-moi, mon frère !

Pourquoi me demander
La longueur de mon nez
L’épaisseur de ma bouche
La couleur de ma peau
Et le nom de mes dieux ?
Ouvre-moi, mon frère !

Ouvre-moi ta porte
Ouvre-moi ton cœur
Car je suis un homme
L’homme de tous les temps
L’homme de tous les cieux
L’homme qui te ressemble !

René Philombé Cameroun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Lun 16 Juin - 13:11

Bonjour à tous

Quel calme sur le forum ! vous êtes tous partis ?


TON TRESOR, C’EST TA VIE

Il était une fois un jeune homme très pauvre. Il n’avait que ses yeux pour voir le ciel et l’horizon. Il n’avait rien que ses mains pour cueillir ce qu’il pouvait trouver pour se nourrir.
Il n’avait rien que ses jambes pour courir les chemins et gravir les montagnes.

Lors d’une nuit d’été pleines d’étoiles, assis sur un rocher sur le bord du sentier, alors qu’il se lamentait sur son existence misérable et qu’il rêvait de fortune, une étoile filante, sans doute égarée se posa sur la cime d’un if tout proche et s’adressa au vagabond d’un air tout effronté
« - Cherche le trésor et tu deviendras riche ! »
Puis elle disparut.

Le jeune homme très pauvre et n’ayant donc rien à perdre obéit aussitôt et partit se mettre en quête du trésor.
Il parcourut tous les continents.
Il traversa toutes les mers et tous les océans.
Il fouilla toutes les îles.
Il sillonna tous les déserts.
Il fit la rencontre de toues sortes de gens, de toutes les idées, de tous âges et de toutes les couleurs.
Mais jamais il ne put mettre la main sur le trésor convoité.

De retour à son point de départ, longtemps, longtemps plus tard, il retrouva son rocher, plein de désespoir d’avoir tant cherché sans pouvoir rien trouver.

L’étoile filante réapparut alors et lu dit :
« - Regarde comme tu est devenu riche aujourd’hui de tous ses voyages,
De toutes ces découvertes,
De toutes ses rencontres,
De tous ces rêves partagés …
Ton trésor mon ami,
C’est ta VIE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Marc Levy   Jeu 24 Juil - 16:08

J'ai finis en une journée ce livre de Marc Levy, "Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites"
Je ne veux pas trop en parler car peut être qu' il y en a qui sont en train de le lire. Quand je vous dis en une journée, c'etait à la campagne, allongée sur une chaise longue dans le jardin de mes beaux parents. Je peux vous dire que je n'arrivais pas à m'arrêter.

une belle leçon qui fait comprendre, qu'il ne faut pas attendre pour pouvoir se parler et mettre les choses au point, après il est trop tard, et on ne peux pas faire comme dans le livre !!!

La prochaine fois je vous parlerais " des enfants de la liberté" du même auteur que je suis en train de lire en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Jeu 24 Juil - 17:36

ah Nicole!...................c'est un livre merveilleux que "les enfants de la liberté"
j'ai beaucoup aimé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brumes
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Ven 25 Juil - 14:51

J'avoue que Marc Lévy ne m'emballe pas en tant qu'écriture, mais par contre il a des idées.

Maintenant, je n'ai pas lu le livre dont tu parles Nicole. J'avais été déçue par "je vais bien ne t'en fais pas", le film qui en a été tiré était nettement mieux.

Au cours d'une avant-première, j'en avais discuté avec le réalisateur qui a co-écrit le scénario avec Marc Lévy et il m'a dit que ce dernier avait reconnu la supérioté du film à son livre. Alors peut-être il fait plus attention.

Quand on est dans l'ombre, ce n'est pas grave, mais quand on est très présent sur les plateaux de télé, à la une dans les journaux... (car très bien
épaulé...) il faut être parfait ou presque. Il n'est pas le seul dans ce cas.study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-jo 17
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Ven 25 Juil - 19:33

personnellement, j'ai beaucoup lu de Marc Levy, .....j'aime sa faculté de passer d'un sujet a un autre, il a plusieur styles , et une imagination débordante,.....mais quand on est connu comme lui, il est difficile de toujours frisser la perfection!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renal
******
avatar


MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   Mar 29 Juil - 20:13

Je viens de finir "Les enfants de la Liberté", vraiment un livre super, émouvant, des jeunes tellement courageux, avec une envie incroyable de vivre.

Je voulais vous faire partager deux extraits qui m'on touchés.

Le premier se passe en Prison :

« Tu vois, c’est l’histoire d’un curé qui se prive de manger pour sauver un Arabe, d’un Arabe qui sauve un juif en lui donnant encore raison de croire, d’un juif qui tiens l’Arabe au creux de ses bras, tandis qu’il va mourir, en attendant son tour ; tu vois, c’est l’histoire des hommes avec ces moments de merveilles insoupçonnées. »

Le deuxième, un non juif veut épouser une juive et voilà ce que la mère de la juive lui dit :

« L’ennui dans un couple, c’est ce qu’il y a de pire, c’est lui qui tue l’amour. Tant que tu feras rire Alice, tant que tu lu donneras l’envie de te retrouver, alors que tu viens à peine de la quitter pour aller travailler, tant que tu seras celui dont elle partage les confidences et à qui elle aime aussi se confier, tant que tu vivras tes rêves avec elle, même ceux que tu ne pourras pas réaliser, alors je suis certaine que quelles que soient tes origines, la seule chose qui sera étrangère à votre couple sera le monde et ses jaloux »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le petit coin lecture de Rénal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le petit coin lecture de Rénal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit coin pour les filles!
» Ma petite vie, un petit coin de paradis sur terre!
» Mon petit coin de prières
» Le petit coin humour de Karen...
» Extrait de Livres :EXTRAIT DU LIVRE JE REVIENS TE CHERCHER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Littérature & Culture-
Sauter vers: