philo Z'amis


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Divers en bref

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Divers en bref   Mar 15 Avr - 14:13



Selon l'étude de l'Insee publiée mardi 15 avril, le niveau de vie moyen des retraités va baisser par rapport aux actifs et l'écart va se creuser d'ici 2060.

Avec les réformes menées depuis vingt ans, la part globale des pensions devrait atteindre 14% du PIB en 2060, contre 21% prévus s'il n'y avait pas eu de réformes. Ce qui est positif pour l'Etat.

Mais alors qu'en 2010 le niveau de vie moyen des retraités et celui des actifs était similaire, le fossé devrait se creuser pour atteindre seulement 70 à 85% en fonction des catégories professionnelles.


(Source : France TV info)

Trouvez-vous normal que le montant des retraites baisse ? Certes, la durée de vie s'allonge et les Caisses de Retraite sont obligées de payer plus longtemps.

Il est normal également que les actifs soient mieux payés, mais que se passera-t-il quand eux-mêmes prendront leur retraite ?

Il a beaucoup été question de Marthe Mercadier dans les médias, dernièrement. Je suis désolée pour elle, mais elle a réellement été "cigale" en ne prévoyant pas ce qui lui arrive. Comment en est-elle arrivée là ? Et il faudrait que la société, ou ses fans, l'aide ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mer 16 Avr - 7:33

Nelly a écrit:


(Source : France TV info)

Trouvez-vous normal que le montant des retraites baisse ? Certes, la durée de vie s'allonge et les Caisses de Retraite sont obligées de payer plus longtemps.

Il est normal également que les actifs soient mieux payés, mais que se passera-t-il quand eux-mêmes prendront leur retraite ?

Il a beaucoup été question de Marthe Mercadier dans les médias, dernièrement. Je suis désolée pour elle, mais elle a réellement été "cigale" en ne prévoyant pas ce qui lui arrive. Comment en est-elle arrivée là ? Et il faudrait que la société, ou ses fans, l'aide ?

Quelques réflexions pêle- mêle.
-1- intolérable disparité de régimes parmi ceux qui ont cotisé toute leur vie, à commencer par un réalignement entre privé et public. Question d'équité ! avec une grand clarification des émoluments des fonctionnaires, interdiction de promo sur les 24 derniers mois, on devrait y parvenir.
-2- les retraités ont moins besoin d'argent que les plus jeunes qui ont leur vie à bâtir . S'il est anormal que des retraités soient pour leur petits enfants dans de nombreux cas, tant la disparité entre certaines retraites et les salaires actuels sont indécents, en revanche je n'imagine pas qu'on durcisse le quotidien des retraités (qui ont parfois même cotisé plus longtemps que les autres )et qui frôlent le seuil de pauvreté malgrė tout.  scratch
Aujourd'hui, je connais pas mal de retraités qui continuent de travailler tant qu'ils peuvent, un petit ballon d'oxygène.
Enfin, pour le grand âge et la dépendance, il faut veiller à ce que la prise en charge dans les structures adaptées soit suffisante et en rapport avec ces retraites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mer 16 Avr - 8:16

stip a écrit:
Nelly a écrit:

Trouvez-vous normal que le montant des retraites baisse ? Certes, la durée de vie s'allonge et les Caisses de Retraite sont obligées de payer plus longtemps.

Il est normal également que les actifs soient mieux payés, mais que se passera-t-il quand eux-mêmes prendront leur retraite ?

Il a beaucoup été question de Marthe Mercadier dans les médias, dernièrement. Je suis désolée pour elle, mais elle a réellement été "cigale" en ne prévoyant pas ce qui lui arrive. Comment en est-elle arrivée là ? Et il faudrait que la société, ou ses fans, l'aide ?

Quelques réflexions pêle- mêle.
-1- intolérable disparité de régimes parmi ceux qui ont cotisé toute leur vie, à commencer par un réalignement entre privé et public. Question d'équité ! avec une grand clarification des émoluments des fonctionnaires, interdiction de promo sur les 24 derniers mois, on devrait y parvenir.
Il est toujours difficile de toucher aux acquis, il ne faut pas se voiler la face. Le grand leitmotiv des fonctionnaires a toujours été qu'ils seraient moins bien payés que les privés. Or, les statistiques prouvent que ce n'est pas le cas. De plus, ils ont une sécurité d'emploi que beaucoup, dans le privé, leur envient. La durée de cotisations est également inférieure, pour beaucoup d'entre eux.

Il aurait fallu réfléchir plus tôt à ces situations. S'il est difficile de revenir en arrière sur ce qui se fait depuis très longtemps et pour lequel "ils ont signé en s'engageant", il n'est peut-être pas nécessaire de continuer à faire souscrire les mêmes contrats aux nouveaux arrivants.

Tu as raison de souligner cette promo dans les derniers mois qui constitue une augmentation conséquente de leur retraite puisqu'elle est calculée sur les derniers traitements. Là aussi, il y a disparité, sachant que les retraites, dans le privé, sont calculées sur les 25 meilleures années de cotisations, ce qui est énorme.

stip a écrit:
-2- les retraités ont moins besoin d'argent que les plus jeunes qui ont leur vie à bâtir . S'il est anormal que des retraités soient pour leur petits enfants dans de nombreux cas, tant la disparité entre certaines retraites et les salaires actuels sont indécents, en revanche je n'imagine pas qu'on durcisse le quotidien des retraités (qui ont parfois même cotisé plus longtemps que les autres )et qui frôlent le seuil de pauvreté malgrė tout.  scratch
Aujourd'hui, je connais pas mal de retraités qui continuent de travailler tant qu'ils peuvent, un petit ballon d'oxygène.
Les retraités sont ceux qui font le moins de bruit et qu'on peut ponctionner le plus facilement, malheureusement.  Crying or Very sad 

stip a écrit:
Enfin, pour le grand âge et la dépendance, il faut veiller à ce que la prise en charge dans les structures adaptées soit suffisante et en rapport avec ces retraites.
Les structures, certes, mais les revenus également ! Combien de veuves peuvent payer 2 000 € par mois ? Faire contribuer leurs enfants ? En-dehors du fait que la plupart des parents préfèrent se priver plutôt que de sollciter leurs enfants, ceux-ci ont-ils les moyens de payer leur quote-part ?

Sais-tu que de petites mamies ont parfois du mal à payer le timbre postal pour pouvoir écrire à leurs enfants et petits-enfants ?  Sad

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mer 16 Avr - 10:57

Nelly a écrit:
stip a écrit:
Nelly a écrit:


Quelques réflexions pêle- mêle.
-1- intolérable disparité de régimes parmi ceux qui ont cotisé toute leur vie, à commencer par un réalignement entre privé et public. Question d'équité ! avec une grand clarification des émoluments des fonctionnaires, interdiction de promo sur les 24 derniers mois, on devrait y parvenir.

Il est toujours difficile de toucher aux acquis, il ne faut pas se voiler la face. Le grand leitmotiv des fonctionnaires a toujours été qu'ils seraient moins bien payés que les privés. Or, les statistiques prouvent que ce n'est pas le cas. De plus, ils ont une sécurité d'emploi que beaucoup, dans le privé, leur envient. La durée de cotisations est également inférieure, pour beaucoup d'entre eux.

Il aurait fallu réfléchir plus tôt à ces situations. S'il est difficile de revenir en arrière sur ce qui se fait depuis très longtemps et pour lequel "ils ont signé en s'engageant", il n'est peut-être pas nécessaire de continuer à faire souscrire les mêmes contrats aux nouveaux arrivants.

Tu as raison de souligner cette promo dans les derniers mois qui constitue une augmentation conséquente de leur retraite puisqu'elle est calculée sur les derniers traitements. Là aussi, il y a disparité, sachant que les retraites, dans le privé, sont calculées sur les 25 meilleures années de cotisations, ce qui est énorme.

stip a écrit:
-2- les retraités ont moins besoin d'argent que les plus jeunes qui ont leur vie à bâtir . S'il est anormal que des retraités soient pour leur petits enfants dans de nombreux cas, tant la disparité entre certaines retraites et les salaires actuels sont indécents, en revanche je n'imagine pas qu'on durcisse le quotidien des retraités (qui ont parfois même cotisé plus longtemps que les autres )et qui frôlent le seuil de pauvreté malgrė tout.  scratch .
(


1) S'agissant des retraites, si on raisonne en termes de revenus par unité de consommation, les retraités salariés ne sont pas si mal servis par rapport aux actifs.

Ils n'ont plus de dette de crédit immobilier et en principe, ils n'ont plus d'enfants à charge.

http://www.ined.fr/fichier/t_publication/469/publi_pdf1_pop_et_soc_francais_356.pdf

2) Les salaires de la fonction publique supérieurs à ceux du secteur privé?

C'est vrai pour les petits salaires. Mais de ce fait, les fonctions assumées par les agents au bas de l'échelle tendent à être externalisées. Par exemple, les femmes de ménage ont été remplacées par des sociétés de service.

C'est manifestement faux pour le haut de la hiérarchie. Un haut fonctionnaire en fin de carrière gagnera, primes comprises, environ 7500 euros par mois. Un haut cadre du secteur privé peut espérer 2 à 3 fois plus. J'ai des exemples des deux dans ma famille.

3) Il est vrai qu'en moyenne, les retraités de la fonction publique sont mieux traités que ceux du secteur privé.

Mais cette moyenne est explicable et cache des disparités.

Elle s'explique en partie par la proportion élevée de cadres dans la fonction publique. Il faut raisonner en terme de revenus de remplacement.

Dans la fonction publique, le taux de remplacement est de 75% pour un fonctionnaire qui a une carrière complète, hors primes et rémunérations accessoires. Il existe des systèmes de retraites complémentaires mais sans financement de l'employeur, contrairement à ce qui se fait dans le secteur privé.

Incidemment, les durées de carrière nécessaires sont identiques.

Tout est dans le «hors primes» qui est la règle sauf pour quelques corps très particuliers.

Pour un agent public qui perçoit 1 600 euros de traitement, hors prime et très peu de primes, il bénéficiera d'une retraite de 1200 euros qui n'a rien de scandaleuse.

Pour un agent public qui a un traitement de 2 000 euros par mois, plus 200 euros de primes, soit un revenu mensuel de 2 200 euros, sa retraite sera de 1500 euros par mois, soit un taux de remplacement de 68 %.


Pour un agent public qui a un traitement de 4 000 euros par mois, plus 1 200 euros de primes, soit un revenu mensuel de 5 200 euros, sa retraite sera de 3 000 euros par mois, soit un taux de remplacement de 57, 7 %.

Et pour le haut fonctionnaire évoqué tout à l'heure, son traitement mensuel est de 5 000 euros, ses primes sont de 2 500 euros, soit un total de 7 500 euros. La retraite est de 3750 euros soit un taux de remplacement de 50 %, nettement inférieur à celui d'un cadre du secteur privé.

Même en tenant compte d'une marge d'erreur …..

Donc je suis d'accord pour un alignement, à condition que les primes et rémunérations accessoires soient incluses et d'avoir accès à un système de retraite complémentaire financé en partie par l'employeur.






_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mer 16 Avr - 15:26

Morgan Kane a écrit:

1) S'agissant des retraites, si on raisonne en termes de revenus par unité de consommation, les retraités salariés ne sont pas si mal servis par rapport aux actifs.

Ils n'ont plus de dette de crédit immobilier et  en principe, ils n'ont plus d'enfants à charge.
Ce n'est pas faux à condition d'avoir travaillé une carrière complète et ne pas être une veuve qui n'a pas travaillé, ou presque.

Il existe une taxe d'entraide versée par les employeurs à ORGANIC CANCAVA, si mes souvenirs sont bons. Cette taxe est destinée à aider les anciens commerçants qui n'ont pas assez cotisé. Souvent, ils ne déclaraient pas l'intégralité de leurs revenus, préférant placer cet argent dans l'immobilier, persuadés que cela leur permettrait de vivre confortablement leur retraite. Il semble que cela ne se soit pas toujours passé ainsi. Maintenant, j'ignore si cette taxe est toujours réservée à cet effet ou si elle a été détournée, toujours est-il qu'elle existe.

Ceci dit, beaucoup d'ouvriers touchaient également des salaires moindres et ont très peu de moyens, actuellement. Ils n'ont pas pu acquérir une propriété et paient toujours un loyer. Ils se débrouillent chichement et souvent, ils sont obligés d'aider leurs enfants chômeurs.

Morgan Kane a écrit:

2) Les salaires de la fonction publique supérieurs à ceux du secteur privé?

C'est vrai pour les petits salaires. Mais de ce fait, les fonctions assumées par les agents au bas de l'échelle tendent à être externalisées. Par exemple, les femmes de ménage ont été remplacées par des sociétés de service.
Effectivement, d'où facilité de gestion, tant en montant des salaires puisque ces salariés ne sont pas forcément couvertes par une mutuelle santé et que leur travail n'est pas toujours assuré, donc pas de sécurité d'emploi, ce qui en fait non des fonctionnaires, mais du travail privé.

Morgan Kane a écrit:
C'est manifestement faux pour le haut de la hiérarchie. Un haut fonctionnaire en fin de carrière gagnera, primes comprises, environ 7500 euros par mois.  Un haut cadre du secteur privé peut espérer 2 à 3 fois plus. J'ai des exemples des deux dans ma famille.
Je suis d'accord avec toi pour le très haut de la hiérarchie, mais là, nous entrons dans de gros salaires et de grosses sociétés. Les rémunérations, à ce niveau, sont souvent scandaleuses, mais il semblerait qu'il y ait de la demande, ce qui fait que ces grands patrons n'ont que l'embarras du choix !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mer 16 Avr - 15:31

Morgan Kane a écrit:

http://www.ined.fr/fichier/t_publication/469/publi_pdf1_pop_et_soc_francais_356.pdf

 
Ces chiffres ont été publiés en l'an 2000 et sont basés sur les ressources de 1995.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Jeu 24 Juil - 16:03

Voici une question posée par l'Internaute et dont les résultats seront probablement publiés à Soir 3, ce soir :

Les revenus de votre député ou de votre sénateur vous intéressent-ils ?

Quelle serait votre réponse à cette question :

- OUI
- NON
- NSP

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Jeu 24 Juil - 20:46

Nelly a écrit:
Voici une question posée par l'Internaute et dont les résultats seront probablement publiés à Soir 3, ce soir :

Les revenus de votre député ou de votre sénateur vous intéressent-ils ?

Quelle serait votre réponse à cette question :

- OUI
- NON
- NSP

Question idiote comme souvent !

Savoir combien un député gagne en tant que député est facile.

Le problème est de déterminer combien il cumule avec d'autres fonctions publiques ou métiers privés alors que certaines sont incompatibles !

Dassault se fiche de son indemnité parlementaire

Je me fiche de savoir combien gagne untel ou untel mais je voudrais des règles strictes anti-cumul et plafonnant les revenus

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 25 Juil - 9:18

Morgan Kane a écrit:
Nelly a écrit:
Voici une question posée par l'Internaute et dont les résultats seront probablement publiés à Soir 3, ce soir :

Les revenus de votre député ou de votre sénateur vous intéressent-ils ?

Quelle serait votre réponse à cette question :

- OUI
- NON
- NSP

Question idiote comme souvent !

Savoir combien un député gagne en tant que député est facile.
J'ignore s'il est facile de le savoir parce que je ne l'ai jamais cherché. De toute manière, par gagner, il n'y a pas que la rémunération mensuelle, mais tout ce qui gravite autour, de même que les suites, comme l'indemnité versée quand ils ne sont plus en fonction, ou les retraites...

De plus, même si quelques uns le savent, la grande majorité de personnes, notamment les électeurs, l'ignorent totalement. Ils seraient étonnés...

Morgan Kane a écrit:
Le problème est de déterminer combien il cumule avec d'autres fonctions publiques ou métiers privés alors que certaines sont incompatibles !
Je fais une différence entre les fonctions publiques et les métiers privés !

Qu'un élu touche ses émoluments est normal. Par contre, qu'il cumule les mandats et soit rémunéré pour chacune me dérange. Peut-on "travailler" suffisamment pour mériter plusieurs rémunérations ? Est-il normal que la République paie ce cumul sans certitude d'efficacité ? Et le reste ?

Morgan Kane a écrit:
Dassault se fiche de son indemnité parlementaire

Je me fiche de savoir combien gagne untel ou untel mais je voudrais des règles strictes anti-cumul et plafonnant les revenus
Personnellement, je pense que ce qui se fait en privé ne me regarde pas. Certains ont un patrimoine acquis par leurs parents ou grands-parents, ou ont travaillé eux-mêmes pour l'acquérir.

Je ne pense pas qu'il faille faire une différence parce que leurs avoirs ou ressources personnelles sont élevés.

Par contre, je te suis totalement dans des règles anti-cumul des mandats, ou alors pour le plafond des revenus parlementaires.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 25 Juil - 9:58

Un des problèmes est que les hommes politiques, le monde des médias et le monde de la haute finance et de la grande industrie forme un cercle commun, partageant un sens commun et les mêmes intérêts.

De ce fait, les intérêts et préoccupations des patrons de PME, des artisans, des ouvriers, des employés ne sont plus pris en compte par ce monde là. Ceux des lobbies, si.

La classe ouvrière n'est plus représentée dans la sphère des décideurs politiques.

Des gens comme Dassault ou Strauss Khan sont des caricatures illustratives du système dans son ensemble.

Les athéniens tiraient au sort une partie des membres de leurs instances dirigeantes.


On insiste à juste titre sur la parité des sexes .....


http://www.inegalites.fr/spip.php?article166

http://parlement.blog.lemonde.fr/2012/11/25/surprise-les-deputes-ne-sont-pas-representatifs-de-la-population/

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/le-salaire-des-politiques-et-des-elus/depute.shtml

J'ajouterais que beaucoup d'entre eux se mettent dans la poche une partie de leur indemnité représentative de frais.

Et je précise qu'une rémunération nette de 7 100 euros par mois n'a rien d'excessif à mes yeux.

_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Lun 11 Aoû - 8:18

Une nouvelle question posée par l'Internaute :

Avez-vous le sentiment que la classe politique est machiste ?

- OUI
- NON
- Ne se prononce pas


Que répondriez-vous à cette question ?

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Lun 11 Aoû - 22:49

Nelly a écrit:
Une nouvelle question posée par l'Internaute :

Avez-vous le sentiment que la classe politique est machiste ?

- OUI
- NON
- Ne se prononce pas


Que répondriez-vous à cette question ?

Comment répondre sans connaître? Mais il est question de sentiment et le mien est que ce bastion masculin, où les hommes semblent se gonfler de l'importance du pouvoir, doit être assez dur pour les femmes qui veulent être prises au sérieux. La profession déjà..... Même pour un homme, si tu n'as pas un titre, un job qui en impose, piètre en bâtiment par exemple (je sais,je repeins mes portes en ce moment  Laughing ) on doit te regarder avec condescendance mais en plus si tu es une femme!  Rolling Eyes  ou alors tu vas intéresser, mais pas pour les bonnes raisons.
Te souviens-tu pourquoi j'avais décidé d'écrire au masculin avec parcimonie sur un forum philo?
Même les femmes entre elles se déconsidèrent souvent, notre société est machiste.
Alors oui mon sentiment est que dans ces milieux de pouvoir ce doit être assez facilement "sois belle et tais toi" peut-être encore plus qu'ailleurs.
Ce n'est qu'un sentiment n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mar 12 Aoû - 9:51

stip a écrit:
Nelly a écrit:
Une nouvelle question posée par l'Internaute :

Avez-vous le sentiment que la classe politique est machiste ?

- OUI
- NON
- Ne se prononce pas


Que répondriez-vous à cette question ?

Comment répondre sans connaître? Mais il est question de sentiment et le mien est que ce bastion masculin, où les hommes semblent se gonfler de l'importance du pouvoir, doit être assez dur pour les femmes qui veulent être prises au sérieux.

Certes, ce ne sont pas nos fréquentations régulières,  Wink mais ce qu'on en voit, ce qu'on peut imaginer, donne un aperçu de la situation.

Pourtant, je pense, quant à moi, qu'une femme qui en impose peut clouer le bec à plus d'un ! Il est évident qu'on demande davantage de capacité à une femme, mais si elle est intelligente et informée, elle sera respectée pour le travail qu'elle accomplit.

stip a écrit:
La profession déjà..... Même pour un homme, si tu n'as pas un titre, un job qui en impose, piètre en bâtiment par exemple (je sais,je repeins mes portes en ce moment  Laughing ) on doit te regarder avec condescendance mais en plus si tu es une femme!  Rolling Eyes  ou alors tu vas intéresser, mais pas pour les bonnes raisons.

Certes, il y a une forme de condescendance pour un femme qui exécute un travail dit masculin, du moins quand on a l'impression que ce n'est pas un choix personnel, mais de nécessité. Alors tu vois, je ne te plains pas parce que tu peins tes portes parce que je sais qu'il s'agit de ton choix personnel et que tu aurais pu trouver une autre solution. Tu assumes !!!  Twisted Evil  Laughing 

Par contre, sachant qu'une femme n'est pas constituée physiquement comme un homme, j'ai du mal à accepter qu'elle soit obligée de faire un travail trop lourd pour elle ou pour lequel elle n'est pas préparée.

stip a écrit:
Te souviens-tu pourquoi j'avais décidé d'écrire au masculin avec parcimonie sur un forum philo?

Je n'ai jamais bien compris pourquoi, au fond. C'était ton choix. J'imagine que tu pensais être prise davantage au sérieux en écrivant au masculin ? As-tu trouvé que ça changeait quelque chose ?  Suspect 

stip a écrit:
Même les femmes entre elles se déconsidèrent souvent, notre société est machiste.
Alors oui mon sentiment est que dans ces milieux de pouvoir ce doit être assez facilement "sois belle et tais toi" peut-être encore plus qu'ailleurs.
Ce n'est qu'un sentiment n'est-ce pas?

Il est exact que les femmes entre elles se déconsidèrent souvent. Elles ont été élevées avec certains principes et il en reste encore quelque chose. N'est-il pas normal encore, de nos jours, que ce soit l'homme qui fasse bouillir la marmite ? A l'exception des rares cas où le salaire de l'épouse est plus rémunérateur. Mais comment est-ce vu ? Et il faut une sacrée dose de courage à l'homme pour assumer son choix de rester chez lui en laissant travailler sa femme !

Ceci dit, j'avoue que je préfère souvent travailler avec des hommes qu'avec un groupe de femme, comme si elles avaient toujours encore quelque chose à prouver, comme si elles avaient peur de ne pas être reconnues...

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mar 12 Aoû - 10:26

Nelly a écrit:
Une nouvelle question posée par l'Internaute :

Avez-vous le sentiment que la classe politique est machiste ?

- OUI
- NON
- Ne se prononce pas


Que répondriez-vous à cette question ?

Plus généralement, c'est la question du pouvoir et l'accès, par les femmes, à ce dernier. Pas besoin d'études sociologiques (même si elles existent) pour se convaincre de l'asymétrie au plus on monte dans les arcanes du pouvoir. Et ces mêmes études, couplées à celles sur le genre, prouvent que les femmes qui y arrivent développent des comportements masculins pour ce faire.
Quant à la discrimination positive, pro-femmes ou minorités diverses, je suis farouchement contre (mais j'ai la chance de ne pas appartenir à l'une de ces minorités (sauf peut-être une famille ouvrière)).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie-josé
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mar 12 Aoû - 10:31

quand dans la vie , homme ou femme, on doit se débrouiller pour faire tourner la marmite ou de faire des travaux quels qu'ils soit, il n'y a alors pas de differences, il y a du boulot à faire et on le fait.

Comme le dit Frank, au niveau ouvrier, on ne se pose pas toutes ces questions!

tout est question de luxe ici ! mais dans les usines etc....il arrive que les femmes soient discriminées et moins bien payées pour le même boulot.
alors, je suis d'accord qu'elles se mobilisent pour obtenir justice.quand a celles qui font de la politique est savaient a quoi est s'exposaient, a ells de faire changer les mentalities ,ells sont a la source, alors au boulot Mesdames
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mar 12 Aoû - 14:30

Nelly, à propos de choix, il en est chez moi comme chez la plupart des gens qui s'en sortent encore (c'est une chance dois-je ajouter ) , si je dois payer quelqu'un pour faire ce que je peux effectuer moi-même, je n'aurais plus de sous pour le reste (sorties voyages recevoir ) puisque je ne pourrais rogner sur le chauffage, ou la prise en charge de mes enfants.
Là, un peintre m'aurait pris entre 800 et 1000 euros je pense.
Il y a quelques mois, pépin de toiture, zinc à remplacer 12000 euros, mais ça je ne pouvais pas le faire sinon tout ce que je peux, je le fais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mar 12 Aoû - 14:51

Frank a écrit:
Nelly a écrit:
Une nouvelle question posée par l'Internaute :

Avez-vous le sentiment que la classe politique est machiste ?

- OUI
- NON
- Ne se prononce pas


Que répondriez-vous à cette question ?

Plus généralement, c'est la question du pouvoir et l'accès, par les femmes, à ce dernier. Pas besoin d'études sociologiques (même si elles existent) pour se convaincre de l'asymétrie au plus on monte dans les arcanes du pouvoir. Et ces mêmes études, couplées à celles sur le genre, prouvent que les femmes qui y arrivent développent des comportements masculins pour ce faire.

Qu'entends-tu par comportement masculin ? Les femmes de pouvoir ont besoin de se faire respecter et elles agissent à leur manière, comme elles le ressentent.

Frank a écrit:
Quant à la discrimination positive, pro-femmes ou minorités diverses, je suis farouchement contre (mais j'ai la chance de ne pas appartenir à l'une de ces minorités (sauf peut-être une famille ouvrière)).

La discrimination positive me dérange également. Quand je vois notre conseil municipal qui est composé de 13 femmes, 13 hommes + le maire, je me demande comment ils font. Notre village fait 3 600 habitants. Si on élimine ceux qui ne sont pas du même bord que le maire et les adjoints, il n'en reste plus des masses... Ont-ils choisi ces femmes pour leurs capacités ou par discrimination positive ?

Pour moi, les capacités doivent primer. Or, je m'aperçois que certaines femmes (des hommes aussi d'ailleurs) figurant sur la liste n'ont pas vraiment quelque chose à y faire, si ce n'est pour acquiescer au moment d'une prise de décision.  Grrr

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Mar 12 Aoû - 14:59

marie-josé a écrit:
quand dans la vie , homme ou femme, on doit se débrouiller pour faire tourner la marmite ou de faire des travaux quels qu'ils soit, il n'y a alors pas de differences, il y a du boulot à faire et on le fait.

Comme le dit Frank, au niveau ouvrier, on ne se pose pas toutes ces questions!

Le problème est identique au niveau ouvrier. Il y a simplement moins de femmes à postuler pour certains métiers. Dans certaines sociétés de plus petite taille, il faudrait prévoir des douches et des toilettes à part en embauchant des femmes. C'est, d'emblée, rédhibitoire pour elles!

marie-josé a écrit:
tout est question de luxe ici ! mais dans les usines etc....il arrive que les femmes soient discriminées et moins bien payées pour le même boulot.

Le fait que les femmes soient moins bien payées que les hommes vient de la période où le mâle faisait vivre la famille, la femme apportant simplement un supplément. Ca évolue, au fil du temps. Ce problème se rencontre encore dans les petites sociétés privées, mais plus à grand échelon. A certains endroits, les hommes sont aussi mal payés que les femmes !

marie-josé a écrit:
alors, je suis d'accord qu'elles se mobilisent pour obtenir justice.quand a celles qui font de la politique est savaient a quoi est s'exposaient, a ells de faire changer les mentalities ,ells sont a la source, alors au boulot Mesdames

Mais elles se mobilisent, mais quand on sait que les fonctionnaires sont payés à l'identique (homme/femme), la mobilisation n'est plus la même. A l'heure actuelle, dans le privé, on se bat pour conserver son emploi, pas trop pour obtenir une augmentation de salaire ! Chaque chose en son temps !

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 22 Aoû - 18:43

Pas envie d'ouvrir un topic mais j'avais envie de partager une interrogation...
Je sors d'une conférence/projection documentaire avec ma fille de 13 ans. Sur un thème l'intéressant, sa nouvelle "passion"... L'astronomie. J'ai fait un test, quelques minutes après, je lui ai posé toutes les questions évoquées durant cette heure pour lesquelles j'avais retenu les réponses. À part deux bonnes réponses, elle est passée à côté de toutes les autres et je parle pas de petites erreurs, pour les distances, les vitesses etc...
À son âge, j'étais une éponge concernant mes passions; je lisais une fois un mag de Hard Rock et je retenais la discographie de groupes que je n'avais jamais écoutés (titres des albums, années, line-up...).
Est-ce le pur produit d'une génération Question  De l'éducation, "collective" (école, société...) ou la nôtre Question 
Je n'ai pas de réponses seulement des doutes et malheureusement, des explications quant à ses résultats scolaires, encore "bons" car nous sommes derrière ses basques en permanence mais nous observons un réel écart entre la somme de travail fourni et ses résultats.  No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan Kane
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Ven 22 Aoû - 20:54

Frank a écrit:
Pas envie d'ouvrir un topic mais j'avais envie de partager une interrogation...
Je sors d'une conférence/projection documentaire avec ma fille de 13 ans. Sur un thème l'intéressant, sa nouvelle "passion"... L'astronomie. J'ai fait un test, quelques minutes après, je lui ai posé toutes les questions évoquées durant cette heure pour lesquelles j'avais retenu les réponses. À part deux bonnes réponses, elle est passée à côté de toutes les autres et je parle pas de petites erreurs, pour les distances, les vitesses etc...
À son âge, j'étais une éponge concernant mes passions; je lisais une fois un mag de Hard Rock et je retenais la discographie de groupes que je n'avais jamais écoutés (titres des albums, années, line-up...).
Est-ce le pur produit d'une génération Question  De l'éducation, "collective" (école, société...) ou la nôtre Question 
Je n'ai pas de réponses seulement des doutes et malheureusement, des explications quant à ses résultats scolaires, encore "bons" car nous sommes derrière ses basques en permanence mais nous observons un réel écart entre la somme de travail fourni et ses résultats.  No


Je ne connais pas ta fille, mais je pense qu'elle est " normale " pour son âge en me souvenant de la mienne et d'autres.

Elle ne va pas encore en boite de nuit clandestinement en prétendant être chez une copine ?  elle ne fume pas, elle ne boit pas et ses résultats scolaire restent corrects ? Elle n'est pas obèse ? Ne te plaint pas !

Elle doit commencer sa crise d'adolescence.....

Bon, mon frère qui est psychiatre te dirait que la télévision est un désastre pour le développement de la concentration et de la mémoire parce que les jeunes apprennent à zapper l'information.

Ce manque de concentration peut expliquer l'écart entre la quantité et la qualité du travail fourni.

Ma fille a une excellente mémoire mais refusait de travailler. Elle a raté la mention bien au bac à 1/2 point qu'elle aurait pu avoir facilement...... Elle le regrette aujourd'hui.

En fait, compte tenu de mauvais souvenirs avec nos parents, nous avons refusé de nous mêler de son travail scolaire et nous l'avons confiée à des étudiantes jusqu' à la troisième. Nous avons exigé de l'assiduité et des résultats minimaux, nous contentant de lui faire remarquer régulièrement que si elle s'en donnait la peine elle aurait pu avoir de meilleures notes mais cela ne l'intéressait pas.

Ta fille est sûrement pleine de mérites.


_________________
Tout smouales étaient les borogoves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Sam 23 Aoû - 7:50

Pour que ton petit test te renseigne honnêtement, il aurait fallu que tu lui dises de prendre des notes... Je m'explique, pour mémoriser des choses prėcises , dates, distances, quantités, liste, je dois passer par la lecture et si je l'écris c'est encore mieux! Le recours à la mémoire visuelle, il me faut passer par là, moi qui ne sais pas rester concentrée si facilement, toujours une partie du cerveau prête à s'échapper vers autre chose comme ce qui se passe autour de moi.
Avec ma sœur, à la plage, nous admirions d'autres membres de la famille plongés dans leur bouquin, en nous faisant la réflexion que nous en étions incapables, tant ce qui nous entourait le soleil, le bruit des vagues, nos grands en train de se baigner, les personnes qui passaient, nous absorbaient pleinement.
Paradoxalement,par nécessité, j'aimais étudier, apprendre et écrire dans les troquets un petit café devant moi,ou alors entourée d'autres étudiants en bibliothèque, pour se concentrer c'était bien mieux qu'enfermée dans ma chambre.
Mes fils sont comme ça, je me souviens de l'aîné qui, lors de ses études supérieures se plaignait de devoir suer sang et eau pour se concentrer et mémoriser à côté de certains de ses potes auxquels il suffisait de lire une fois.
Ça ne l'a pas empêché de finir en tête de liste au final.
Tu m'emmènes à une vidéo conférence, si je ne prends pas de notes, je me souviendrai éventuellement de mon voisin qui sentait des aisselles, et si j'ai 13 ans je serai peut-être en plus intimidée.

Ce qui ne m'empêche pas de regretter comme toi, le manque d'exigences en matière d'exactitude et de mémorisation à l'école. La mémoire ça se muscle paraît-il et ça se travaille.... Dommage qu'on ne l'inculque plus aux écoliers.
Sur ce, il faudrait moi aussi que je la fasse travailler, le quotidien me porte à sous-exploiter des pans entiers de mémoire. J'ai trop pris l'habitude de ne me souvenir que de ce qui m'intéressait vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Sam 23 Aoû - 8:12

Morgan Kane a écrit:
Frank a écrit:
Pas envie d'ouvrir un topic mais j'avais envie de partager une interrogation...
Je sors d'une conférence/projection documentaire avec ma fille de 13 ans. Sur un thème l'intéressant, sa nouvelle "passion"... L'astronomie. J'ai fait un test, quelques minutes après, je lui ai posé toutes les questions évoquées durant cette heure pour lesquelles j'avais retenu les réponses. À part deux bonnes réponses, elle est passée à côté de toutes les autres et je parle pas de petites erreurs, pour les distances, les vitesses etc...
À son âge, j'étais une éponge concernant mes passions; je lisais une fois un mag de Hard Rock et je retenais la discographie de groupes que je n'avais jamais écoutés (titres des albums, années, line-up...).
Est-ce le pur produit d'une génération Question  De l'éducation, "collective" (école, société...) ou la nôtre Question 
Je n'ai pas de réponses seulement des doutes et malheureusement, des explications quant à ses résultats scolaires, encore "bons" car nous sommes derrière ses basques en permanence mais nous observons un réel écart entre la somme de travail fourni et ses résultats.  No


Je ne connais pas ta fille, mais je pense qu'elle est " normale " pour son âge en me souvenant de la mienne et d'autres.

Elle ne va pas encore en boite de nuit clandestinement en prétendant être chez une copine ?  elle ne fume pas, elle ne boit pas et ses résultats scolaire restent corrects ? Elle n'est pas obèse ? Ne te plaint pas !  

Elle doit commencer sa crise d'adolescence.....

Bon, mon frère qui est psychiatre te dirait que la télévision est un désastre pour le développement de la concentration et de la mémoire parce que les jeunes apprennent à zapper l'information.  

Ce manque de concentration peut expliquer l'écart entre la quantité et la qualité du travail fourni.

Ma fille a une excellente mémoire mais refusait de travailler. Elle a raté la mention bien au bac à 1/2 point qu'elle aurait pu avoir facilement...... Elle le regrette aujourd'hui.

En fait, compte tenu de mauvais souvenirs avec nos parents, nous avons refusé de nous mêler de son travail scolaire et nous l'avons confiée à des étudiantes jusqu' à la troisième. Nous avons exigé de l'assiduité et des résultats minimaux, nous contentant de lui faire remarquer régulièrement que si elle s'en donnait la peine elle aurait pu avoir de meilleures notes mais cela ne l'intéressait pas.  

Ta fille est sûrement pleine de mérites.    

Oui, elle est pleine de qualités (sage même si le terme est bizarre à 13 ans, raisonnable, ne ment pas etc etc etc). Nous avons sans doute le défaut de pointer parfois ses lacunes mais n'est-ce pas une dérive classique chez les parents et, dans une certaine limite, légitime  Question 
Non, là, tout bêtement, je m'inquiète sur cet outil de base dans la construction d'une culture, d'un futur métier (peu importe lequel ou ... presque  Exclamation lol! ) à savoir la mémorisation d'infos. Ici, j'ai, de façon assez fourbe je le reconnais, voulu la tester. Elle voulait aller à cette conférence, sur un sujet l'intéressant et sur lequel, je n'ai pas beaucoup de connaissances (même si la thématique ne me déplaît pas), je me suis concentré pour retenir les nombreuses infos chiffrées (distances, vitesse, températures, âges...) sans lui dire que j'allais lui poser des questions ensuite. Ce ne sont pas des erreurs qui me gênent, elle m'aurait dit 12,7 milliards d'années pour le Big Bang et non 13,7 et je m'en serais contenté, c'est les aberrations qu'elle m'a sorties. Elle veut être astronome (c'est mal barré... Very Happy ) et, avant la conférence, je lui pose à peu près la seule question où j'avais la réponse, la place de notre planète dans le système solaire. Un peu le B-A-BA pour qui voulant exercer cette profession... Elle me répond: "Quatrième...". Moi, non... "5ème..., 6ème... 7ème... 1ère... 2ème... Question " Véridique... Elle a mis à mal les lois des probabilités en ne citant pas, même par hasard, la bonne réponse. C'est ce qui m'a mis la puce à l'oreille et m'a soufflé l'idée de ce test.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Sam 23 Aoû - 8:21

stip a écrit:
Pour que ton petit test te renseigne honnêtement, il aurait fallu que tu lui dises de prendre des notes... Je m'explique, pour mémoriser des choses prėcises , dates, distances, quantités, liste, je dois passer par la lecture et si je l'écris c'est encore mieux! Le recours à la mémoire visuelle, il me faut passer par là, moi qui ne sais pas rester concentrée si facilement, toujours une partie du cerveau prête à s'échapper vers autre chose comme ce qui se passe autour de moi.
Avec ma sœur, à la plage, nous admirions d'autres membres de la famille plongés dans leur bouquin, en nous faisant la réflexion que nous en étions incapables, tant ce qui nous entourait le soleil, le bruit des vagues, nos grands en train de se baigner, les personnes qui passaient, nous absorbaient pleinement.
Paradoxalement,par nécessité, j'aimais étudier, apprendre et écrire dans les troquets un petit café devant moi,ou alors entourée d'autres étudiants en bibliothèque, pour se concentrer c'était bien mieux qu'enfermée dans ma chambre.
Mes fils sont comme ça, je me souviens de l'aîné qui, lors de ses études supérieures se plaignait de devoir suer sang et eau pour se concentrer et mémoriser à côté de certains de ses potes auxquels il suffisait de lire une fois.
Ça ne l'a pas empêché de finir en tête de liste au final.
Tu m'emmènes à une vidéo conférence, si je ne prends pas de notes, je me souviendrai éventuellement de mon voisin qui sentait des aisselles, et si j'ai 13 ans je serai peut-être en plus intimidée.

Ce qui ne m'empêche pas de regretter comme toi, le manque d'exigences en matière d'exactitude et de mémorisation à l'école. La mémoire ça se muscle paraît-il et ça se travaille.... Dommage qu'on ne l'inculque plus aux écoliers.
Sur ce, il faudrait moi aussi que je la fasse travailler, le quotidien me porte à sous-exploiter des pans entiers de mémoire. J'ai trop pris l'habitude de ne me souvenir que de ce qui m'intéressait vraiment.
Oui mais...
En l'occurrence, 95%, au bas mot, des infos qu'elle a entendues étaient déjà présentes dans le livre qu'elle a acheté il y a 2 ou 3 mois. Livre qu'elle a donc acheté elle-même, qu'elle prétend avoir lu (et je vais lui faire confiance même si quelque part, ça m'inquiète...). Association donc entre mémoire visuelle, auditive et rappel d'infos. Et là aussi, je ne m'attendais pas à un carton plein mais pas non plus à un tel % d'erreurs et surtout de réponses aberrantes. Tu lui demandes le temps mis pour que la lumière du soleil arrive sur Terre et elle te répond vitesse... affraid En sachant que juste avant, elle n'avait pas su répondre à la question sur la distance Terre/Soleil ni à celle, basique pour une astronome en herbe, sur la vitesse de la lumière. Donc, même sans l'info, répétée à deux ou 3 reprises, elle n'aurait pas su la calculer... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stip
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Sam 23 Aoû - 10:57

Ceci-dit si elle s'en souvenait, je crierais au génie!
Il est plus facile (et plus marrant quand on a 13 ans ) de se souvenir de tout à propos de n'importe quel chanteur boutonneux Laughing que de la circonférence de la terre, il faut juste lui signaler ce qui risque de l'exposer au mépris des autres tôt ou tard car à cet âge on cherche sa place, il faut lui livrer une perception sociale qui lui permettra de composer entre ce qu'elle est ou aime ( sans mentir ) et les autres, le monde des ados et celui des adultes.

Il y a, il me semble, une majorité de gens qui s'intéressent à plein de choses sans pour autant devenir passionnés même si c'est très valorisé donc valorisant.
Les passionnés se révèlent avec le temps et parce qu'ils se spécialisent.

Laisse lui le temps, sauf peut-être à lui faire comprendre les vertus du savoir et de l'apprentissage , un investissement pour aller plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly
******
avatar


MessageSujet: Re: Divers en bref   Sam 23 Aoû - 13:22

Frank a écrit:
Oui mais...
En l'occurrence, 95%, au bas mot, des infos qu'elle a entendues étaient déjà présentes dans le livre qu'elle a acheté il y a 2 ou 3 mois. Livre qu'elle a donc acheté elle-même, qu'elle prétend avoir lu (et je vais lui faire confiance même si quelque part, ça m'inquiète...).

Intéressante conversation où tout le monde peut se sentir concerné. Je préfère ne pas me souvenir des 13 ans de mon fils...  Rolling Eyes 

Je crois qu'à cet âge, on se cherche encore. Elle se dit passionnée par l'astronomie mais, à mon avis, regarde d'abord ce qui l'épate. Qu'elle se soit donné la peine d'acheter un livre avec ses propres deniers est très positif, même si elle l'a survolé, d'après ce qu'elle a retenu. Ce que tu trouves important ne l'est pas forcément à ses yeux. Laisse-lui le temps.

Frank a écrit:
Association donc entre mémoire visuelle, auditive et rappel d'infos. Et là aussi, je ne m'attendais pas à un carton plein mais pas non plus à un tel % d'erreurs et surtout de réponses aberrantes. Tu lui demandes le temps mis pour que la lumière du soleil arrive sur Terre et elle te répond vitesse... affraid En sachant que juste avant, elle n'avait pas su répondre à la question sur la distance Terre/Soleil ni à celle, basique pour une astronome en herbe, sur la vitesse de la lumière. Donc, même sans l'info, répétée à deux ou 3 reprises, elle n'aurait pas su la calculer... What a Face

Mais tu es trop terre à terre. A cet âge-là, on rêve encore et c'est très bien ainsi. Peut-être faut-il y aller lentement en lui demandant de chercher une réponse quelconque dans son livre. Ce serait peut-être plus intéressant pour elle, dans un premier temps. Ensuite, il faudrait peut-être attendre de savoir si cette "passion" persiste et si elle ne sera pas rapidement remplacée par une autre !

De plus, tout dépend de la maturité de chaque jeune. Une jeune de 12 ans 1/2 nous a accompagnés en Pologne : j'ai été étonnée qu'elle ait envie de se joindre à notre groupe se composant seulement d'adultes, mais également de son intérêt à tout suivre et photographier. Elle ne s'est jamais plainte de rien (elle accompagnait sa grand-mère).

Une nièce a une fille de 12 ans également. L'école ne l'intéresse absolument pas bien qu'elle ait beaucoup de facilités. Ce qui l'intéresse est le jeu, les copines. Là, j'ai l'impression que les parents laissent trop passer et ne la responsabilisent pas suffisamment.

Dans ces deux cas, j'ai l'impression qu'elles sont comme le jour et la nuit. Les maturités sont totalement différentes.

_________________
Bienvenue à toi Invité et reviens nous voir souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divers en bref   

Revenir en haut Aller en bas
 
Divers en bref
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Divers en bref
» Bref présentation
» Quizz divers en Histoire Géographie
» Animaux divers (poissons, crustacés)
» Cruauté: Faits divers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
philo Z'amis :: Forum des citoyens :: Actualité & Politique-
Sauter vers: